Soirée de prière et de jeûne à l’invitation du pape François.

En  paroisse, ce Vendredi 7 décembre à 19h, à l’église Saint-Paul, rue du 19 mars 1962

Le pape François nous invite, suite aux affaires douloureuses de pédophilie, à un temps de prière et de jeûne.

Nous lirons  la lettre  qu’il nous envoie  :  « Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui » (1 Cor 12,26).

C’est ainsi que le pape François introduit sa lettre au peuple de Dieu, publiée le 20 août 2018, suite à la publication du rapport sur les cas d’abus sexuels concernant environ 300 prêtres de Pennsylvanie,  de 1950 à 2010.

Cette  lettre est un cri du cœur où le pape exprime sa douleur et sa honte, sa solidarité avec les victimes.

Le pape François désire mobiliser toute l’Église catholique pour mettre fin à la culture du silence qui favorisait les abus sexuels, il invite à la prière, au jeûne et au repentir, appelant chacun à dénoncer tout abus dont il serait témoin, ou qui viendrait à sa connaissance.