Les crèches de la paroisse

L’histoire de la crèche de Noël

Très tôt, ont existé des pèlerinages dans une grotte à Bethléem sur l’emplacement supposé de cette mangeoire. La Nativité est représentée par des images, des fresques et des mosaïques. Mais c’est à Saint François d’Assise qu’est attribuée la première crèche vivante. Il disposa une véritable mangeoire remplie de paille, avec un âne et un bœuf. Aujourd’hui toutes sortes de crèches existent. Les dimensions, les matériaux, les personnages  varient mais à chaque fois, elles rappellent le message d’amour de Noël.

Faire une crèche pour accueillir la joie de Noël

Dans les maisons, les crèches rassemblent les générations. Installer les personnages, contempler la crèche entretient la mémoire de chacun. Les enfants questionnent, racontent : « C’est Marie, la maman de Jésus. Et Quand Jésus arrivera-t-il ? ».

Les adultes témoignent du sens de Noël. Ils favorisent l’atmosphère de simplicité qui entoure la naissance de Jésus. Les familles se rassemblent autour de la crèche pour prier, chanter, accueillir aujourd’hui dans nos vies, Jésus, le Sauveur du monde qui vient apporter la joie de Noël.

Faire une crèche, c’est demeurer dans l’amour de Dieu pour en témoigner concrètement auprès de tous.

Voici quelques photos de chacune des crèches de nos églises.

Un grand merci aux personnes qui les ont installées

Crèche de l’église St Louis :

Crèche de l’église St Paul :

Crèche de l’église Notre Dame :

Crèche de l’église St Pierre du Breuil Magné :

 

La crèche de la Chapelle Libération :