Lundi Saint, 15 avril 2019 : la cathédrale Notre Dame de Paris s’embrase.

Ce Lundi Saint, 15 avril 2019 à 18h 50 la cathédrale Notre Dame de Paris s’embrase…

Le violent incendie qui a ravagé la cathédrale aurait débuté dans les combles de l’édifice en cours de restauration. Puis il s’est propagé à une grande partie du toit, causant, vers 20 heures, l’effondrement de la flèche de Viollet-le-Duc. Les pompiers ne sont parvenus à maîtriser l’incendie que tôt le mardi matin.

Notre Dame de Paris :  Le jour d’après (vidéo de KTO)  cliquez ICI

L’incendie constitue le premier sinistre d’ampleur pour Notre Dame en plus de 8 siècles d’histoire. Cette capacité à résister lui a permis de jouer à plusieurs reprises un rôle important dans l’histoire du royaume.

Les mariages princiers comme celui de Marie Stuart et du futur François II, en 1558, ou encore de Marguerite de Valois avec Henri IV en 1572 qui seront l’élément déclencheur des massacres de la St Barthélémy.

La révolution française causera des blessures profondes. En 1793, les 28 statues des rois de Juda qui ornaient la façade sont décapitées. 21 têtes seront retrouvées; elles sont exposées non loin de l’île de la Cité, au musée de Cluny. Consacrée comme “temple de la raison” durant la Convention, la cathédrale retrouvera son usage religieux traditionnel sous le Consulat, après la signature du Concordat avec le pape (1801). Malgré la perspective d’accueillir le sacre de l’empereur, le bâtiment ne sera entretenu qu’à minima, si bien qu’après la chute de l’Empire, pendant la Restauration, la question de sa démolition sera envisagée.

C’est alors qu’entre en scène en 1825, un homme de lettres de 23 ans nommé Victor Hugo,  qui connaît déjà  la gloire littéraire, il publie un pamphlet, “Sur la destruction des monuments en France“, dans lequel il s’élève contre la destruction, par inconscience ou appât du gain du patrimoine historique médiéval.”  Il faut arrêter le marteau qui mutile la face du pays, assène-t-il. Une loi suffit, qu’on la fasse.” Et il poursuit: “ Il y a deux choses dans un édifice, son usage et sa beauté; son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde, à vous, à moi, à nous.” Ce texte aura un retentissement considérable.

Le roman de Victor Hugo: “Notre Dame de Paris” (1831), avec Esméralda et Quasimodo,  aura un immense succès, l’écrivain y transforme la cathédrale en un personnage à part entière. Ce faisant, il la sauve en l’ancrant  dans le patrimoine commun des Parisiens et de toute la France.

Vidéo pendant l’incendie de la Cathédrale cliquer ICI

Robot Colossus a été fabriqué à la Rochelle cliquer ICI

Le Coq a été retrouvé avec ses reliques

 

I