Prière du mois

Chaque mois une nouvelle prière vous attend.

Marie-Hélène GERVES , offre une prière mensuelle  pour agrémenter le site. Vous pouvez  la retrouver dans la rubrique : “célébrer/ prier

Merci, Seigneur de me donner la joie d’être en vacances

Donne au moins quelques miettes de cette joie
A ceux qui ne peuvent en prendre
Parce qu’ils sont malades, handicapés,
Ou trop pauvres ou trop occupés…

Donne-moi la grâce de porter, partout où je passe,
Le souffle léger de ta paix
Comme la brise du soir qui vient de la mer
Et qui nous repose de la chaleur des jours.
Donne-moi la grâce d’apporter, partout où je passe,
Un brin d’amitié, comme un brin de muguet,
Un sourire au passant inconnu
Un regard à celui qui est tout seul et qui attend…

Donne-moi la grâce de savoir redécouvrir
Ceux qui vivent à mes côtés et que je ne sais plus voir
Parce qu’ils font “partie des meubles” !
Que je sache les regarder avec émerveillement
Parce que toi tu les aimes et qu’ils sont tes enfants.

Donne-moi la grâce d’être serviable et chaleureux
Pour mes voisins de quartier ou de camping,
Et que mon « bonjour » ne soit pas une parole distraite,
Mais le souhait véritable d’une bonne journée
Si possible remplie de toi, mon ami, mon Seigneur,
Qui es toujours auprès de moi-même lorsque je l’oublie
Parce que toi tu ne peux pas cesser un moment
De m’aimer au cœur même de la liberté,
Au cœur de ce temps de vacances qui devrait être rempli de toi.

Source : Extrait de la revue “Le lien” n° 93, paroisses de Buc, Jouy.

 

Messe des prémices de l’abbé Louis Chasseriau

Lundi 24 juin 2019 à 18h15 jour de la St Jean Baptiste en l’église St Louis de Rochefort l’abbé Louis Chasseriau célébrait sa deuxième messe, la première ayant été dite en la cathédrale de Royan le dimanche 23 juin à 11h. A ses côtés se trouvaient les abbés :  Mickaël Le Nezet curé de Rochefort, Pierre Bigot et un professeur du séminaire français de Rome

Le calice utilisé pour l’occasion, est un cadeau fait à Louis Chasseriau par le père Pierre Jégou, ( il lui  a donné son propre calice). De plus, l’autel de la chapelle de la vierge, où la messe a été célébrée est un autel qui a été installé, jadis, par l’abbé Pierre Jégou.

C’est dans cette église St Louis que Louis a été baptisé le 9 mai 1982 et que Danièle et Jean ses parents se sont mariés

De nombreux fidèles se sont déplacés pour entourer le nouvel abbé Louis, un apéritif était servi  pour clore l’événement au” Catholic’s Pub”, le bar catholique branché, de Rochefort.

Qu’est-ce que la messe des prémices ?

La messe de prémices est la première messe qu’un nouveau prêtre célèbre après son ordination. Souvent cette messe est dite dans la paroisse où le nouveau prêtre a grandi, en présence de ses parents et amis.

Prémices : signifie, premières manifestations, ou signes avant-coureur de quelque chose, ou d’un événement. Dans beaucoup de religions antiques et dans la Bible, les premiers fruits de la terre, le premier-né des animaux et des humains, ont été offerts aux dieux. Dans l’Ancien Testament le premier né masculin d’un couple était présenté symboliquement à Dieu. Dans l’Eglise catholique le terme de prémices a été conservé pour la première messe d’un prêtre.

Photos prises par G.T.

photos prises par G.T.

Baptêmes et premières communions à l’église Notre Dame de Rochefort

L’église Notre Dame était comble ce dimanche 23 juin à 11h fête du St sacrement : Corps et Sang du Christ. En même temps avait lieu la célébration de la première communion de 20 enfants du catéchisme précédée par le baptême de 4 jeunes catéchumènes. La messe était présidée par l’abbé Mickaël Le Nezet curé de la paroisse assisté par David Arrat et Arnaud Fouan diacres, ainsi qu’Eric séminariste. Parmi les organisateurs on peut citer Mme Brigitte Gadenne, animatrice pastorale pour la catéchèse sur le doyenné de Rochefort, avec ses catéchistes. Une belle fête.

photos prises par G.T.

 

photos prises par G.T.

 

Deux nouveaux prêtres ordonnés à la cathédrale St Louis de la Rochelle par Mgr Colomb

Samedi 22 juin 2019 à 10h en la cathédrale St Louis de la Rochelle a eu lieu l’ordination presbytérale de Louis Chasseriau et de Luca Astolfi, présidée par Mgr Georges Colomb évêque de la Rochelle et Saintes. Étaient à ses côtés  son prédécesseur Mgr Bernard Housset, Mgr Philippe Mousset  évêque de Périgueux et Sarlat, Mgr Jean Charles Descubes archevêque émérite de Rouen, tous trois originaires de Charente Maritime.

Place de Verdun les portes de la cathédrale St Louis de la Rochelle, inondées de soleil,  étaient grandes ouvertes pour accueillir le peuple de Dieu venu assister à la cérémonie.

Mot de bienvenue de Mgr Georges Colomb:

Habités par la joie de Dieu

Chers amis, vous êtes venus de Charente Maritime, d’Italie, de Belgique et d’autres lieux encore pour ce rendez-vous de notre église locale avec la grâce de Dieu. En ce jour, deux prêtres nous sont donnés, vous sont donnés. Ils seront prêtres selon le coeur de Dieu pour annoncer l’Évangile, célébrer les sacrements de l’Eglise, servir les pauvres, accompagner les disciples missionnaires que vous êtes tous. Depuis que je rencontre Louis et Luca, je vous avoue que je côtoie des jeunes gens heureux! Heureux de donner leur vie, de mettre leur pas dans ceux de notre Seigneur, pour la gloire de Dieu et le salut de notre humanité en quête de sens, de vérité et de paix. Aujourd’hui, par le sacrement de l’ordre, nos deux amis habités par la joie de Dieu, ils en seront comblés(Jn 17, 3). Cette célébration est non seulement une bénédiction pour notre diocèse, mais c’est aussi un appel pour que, vous aussi, vous vous donniez à la mission de l’église selon votre charisme, vos talents. C’est enfin un appel spécial pour nos jeunes frères et sœurs. Chers jeunes, prêtez votre oreille, ouvrez votre esprit et votre coeur à l’appel du Seigneur ! Je vous le dis sans hésiter : suivre le Christ dans la voie du sacerdoce ou celle de la vie religieuse est un chemin de bonheur, de liberté et de vérité.”

Pour télécharger l’homélie d’ordination de Louis et Luca  de Mgr Georges Colomb  cliquer ICI

Une petite image souvenir était distribuée à la sortie de la messe

Présentation des ordinands

Luca Astolfi : – “Je suis né en Italie en 1991, sixième de dix enfants. Mes parents, grâce au charisme du chemin néocatéchuménal, ont reçu la foi et nous l’ont transmise. A l’âge de 16 ans, j’ai senti cet appel à donner ma vie pour l’évangélisation. Après des années de discernement, en 2010, j’ai donné ma disponibilité pour entrer dans des séminaires Redemptoris Mater. Je suis alors parti en Belgique, apprenant le français pendant un an à Bruxelles, puis étudiant la philosophie et la théologie à Namur. En 2017, après une année missionnaire en Israël, j’ai accepté de venir à la Rochelle avec des familles du chemin néocatéchuménal, en réponse à la demande de Mgr Colomb d’une Missio ad Gentes pour le diocèse de la Rochelle et Saintes.”

Louis Chasseriau : – “Je suis né à Rochefort en 1982, troisième de quatre frères. Mes parents, investis dans la vie de l’église, m’ont offert de fréquenter le catéchisme, l’aumônerie et le groupe des servants d’autel de notre paroisse. En 1999, je suis parti à Poitiers pour étudier le droit. Je suis revenu dans le diocèse en 2006 pour exercer le métier de notaire, à St Martin de Ré puis à la Rochelle. Porté par la vie paroissiale et le groupe de jeunes professionnels, j’ai pu me mettre à l’écoute de Dieu et recevoir l’appel qu’il m’adressait à donner ma vie pour son église. En 2013, j’ai demandé à Mgr Housset d’entrer au séminaire. Après deux années d’études de philosophie à Paris, je suis parti à Rome pour des études de théologie que j’achèverai en 2020.”

Dates des  premières messes de ces nouveaux prêtres :

  • L’abbé Luca Astolfi : ♦ Dimanche 23 juin à 10h30, église Notre Dame de la Rochelle
  • L’abbé Louis Chasseriau : ♦ Dimanche 23 juin à 11h église Notre Dame de Royan ♦ Lundi 24 Juin à 18h 15 église St Louis de Rochefort
  • L’abbé Louis Chasseriau et l’abbé Luca Astolfi  : ♦ Mercredi 26 juin à 11h à la Chapelle des petites sœurs des pauvres de Saintes.

photos prises par L. LAINE

photos prises par L. LAINE

 

 

 

 

 

Exhortation donnée par Mgr Colomb à l’occasion du rassemblement de Sablonceaux du 9 juin

Chers amis,

Fête de la Pentecôte, fête de la Fraternité, fête de la diversité !

1) Les dimensions  de la fraternité

– être différents et se comprendre : c’est l’expérience de Pentecôte telle qu’elle nous est rapportée dans le livre des Actes des Apôtres (2)

– différents par la formation

– différents par les origines

– différents par la couleur de la peau

– différents par la nationalité

– différents par les expériences

– différents par le compte en banque

– différents par  le bulletin de vote

– différents par l’âge

Nous pourrions illustrer nos différences dans de nombreux domaines

Mais cette différence est unifiée par notre foi, par notre baptême, par notre appartenance à la même Eglise. Une grande diversité de Baptisés qui se reconnaissent frères et sœurs parce que l’esprit fait de nous des héritiers de Dieu, des fils, des enfants de Dieu. Saint-Paul nous le rappelle dans la lettre aux Romains que nous avons lue ce matin.

Celui qui aime Jésus devient la demeure de Dieu, nous dit le Seigneur (Saint-Jean 14) : c’est tout simplement magnifique, mais nous le savons, celui qui aime Jésus, c’est celui qui aime son prochain (Le bon Samaritain), son prochain qui est parfois son lointain, tellement il est différent !

2) Le mot fraternité inscrit sur le fronton de nos mairies contient tout ce que le monde a d’espérance pour faire de cette terre de discorde, de haine, de guerre, une terre d’amour, d’entente et de paix. Voilà la fraternité que nous voulons vivre ! Pour cela, les dons de l’esprit (Les charismes de chacun) sont variés, cette variété vient rejoindre les différences de notre communauté chrétienne ; le livre des fraternités nous le montre. C’est toute une richesse que nous avons dans notre diocèse. Tous ces frères et sœurs qui ne font pas de bruit, mais qui prient, qui agissent. C’est normal, les bonnes choses ne font pas de bruit (visite des personnes âgées, des malades, SEM, groupes de prière, maisons d’évangile, Chrétiens en Monde Rural, Mouvement Chrétien des Retraités, groupe et mouvements d’église divers, aumôneries des hôpitaux, des étudiants, des lycéens et collégiens, catéchèse en paroisse, en école catholique, KT vacances, KTO Pub, rencontres pendant le carême, service des plus démunis, pastorale des migrants..

La liste est longue, elle est l’expression des charismes de notre Eglise locale qui s’ouvre à la différence, qui accueille ! Alors, frères et sœurs, rendons grâce à Dieu pour vos charismes, pour votre réponse aux appels du Seigneur. L’un des premiers fruits de la Pentecôte fut la naissance de communautés fraternelles (Actes 4). La fraternité ne nous enferme pas sur nous-mêmes, dans un entre – soi confortable, elle nous ouvre sur la famille humaine, au service de son unité. Seules les communautés fraternelles peuvent être missionnaires, là où Laïques, prêtres, diacres, évêque, apprennent à vivre ensemble.

L’organisation de cette fête, notre présence aujourd’hui en ce beau lieu de Sablonceaux est le fruit de vos talents, de votre ingéniosité, de votre persévérance dans la lutte contre le vent avant-hier ! Le vent de l’esprit est plus fort que tout et il souffle où il veut, quand il veut !

3) Je vous envoie tous en mission

« L’esprit vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit » ! L’évangile qui nous a été annoncé (et cela continue) nous a parlé et l’esprit saint nous permet de nous souvenir de tout ce que nous avons vécu avec le Seigneur pour compagnon, depuis le temps où des frères et sœurs chrétiens, prêtres ou Laïques, nous l’ont fait rencontrer.

Pourquoi se souvenir ? Pour garder la nostalgie du bon temps passé : non

Se souvenir : pour se rappeler que nous avons reçu l’évangile, la parole de Dieu, que nous avons reçu l’esprit saint, que nous sommes héritiers dans une même église, que nous sommes ensemble pour aujourd’hui et pour demain. Il ne peut pas en être autrement et c’est notre Eglise qui nourrit notre foi, qui nous envoie en mission, tous, laïques, prêtres, évêques, ensemble dans le respect de nos vocations, en tenant compte de nos charismes, nul n’est de trop dans l’Eglise et moi, chers amis, aujourd’hui, je vous le dis, notre Eglise a besoin de vous, de chacun d’entre vous, nous sommes les membres d’un même corps, nous sommes complémentaires et nous avons besoin les uns des autres. Je vous envoie en mission dans les milieux sociaux, professionnels, étudiants qui sont les vôtres et aussi, chacun d’entre vous dans un aréopage, c’est-à-dire un milieu, un secteur social ou géographique, où le Christ est un inconnu. C’est la plus belle mission d’un Baptisé : partager sa foi, proclamer la joie d’en vivre !

+ Georges Colomb

Evêque de La Rochelle et Saintes