Messe des prémices de l’abbé Louis Chasseriau

Lundi 24 juin 2019 à 18h15 jour de la St Jean Baptiste en l’église St Louis de Rochefort l’abbé Louis Chasseriau célébrait sa deuxième messe, la première ayant été dite en la cathédrale de Royan le dimanche 23 juin à 11h. A ses côtés se trouvaient les abbés :  Mickaël Le Nezet curé de Rochefort, Pierre Bigot et un professeur du séminaire français de Rome

Le calice utilisé pour l’occasion, est un cadeau fait à Louis Chasseriau par le père Pierre Jégou, ( il lui  a donné son propre calice). De plus, l’autel de la chapelle de la vierge, où la messe a été célébrée est un autel qui a été installé, jadis, par l’abbé Pierre Jégou.

C’est dans cette église St Louis que Louis a été baptisé le 9 mai 1982 et que Danièle et Jean ses parents se sont mariés

De nombreux fidèles se sont déplacés pour entourer le nouvel abbé Louis, un apéritif était servi  pour clore l’événement au” Catholic’s Pub”, le bar catholique branché, de Rochefort.

Qu’est-ce que la messe des prémices ?

La messe de prémices est la première messe qu’un nouveau prêtre célèbre après son ordination. Souvent cette messe est dite dans la paroisse où le nouveau prêtre a grandi, en présence de ses parents et amis.

Prémices : signifie, premières manifestations, ou signes avant-coureur de quelque chose, ou d’un événement. Dans beaucoup de religions antiques et dans la Bible, les premiers fruits de la terre, le premier-né des animaux et des humains, ont été offerts aux dieux. Dans l’Ancien Testament le premier né masculin d’un couple était présenté symboliquement à Dieu. Dans l’Eglise catholique le terme de prémices a été conservé pour la première messe d’un prêtre.

Photos prises par G.T.

photos prises par G.T.