Future maison des sœurs Vietnamiennes, à Rochefort.

Le projet immobilier paroissial de la rue Voltaire a débuté le 28 février 2020, il comportera 3 phases

Le soutenir sera un très beau geste de carême, cliquer ici pour obtenir le bulletin de soutien 

                   Présentation du projet

1/       Maison rénovée pour loger une communauté de 4 religieuses vietnamiennes, qui arrivent cette année. Phase 1 :   160 000€

Ce local,  au fond se la cour, 65 ter rue Voltaire (ancien local des scouts et guides de France) fait partie d’un ensemble comprenant le presbytère, l’école St Joseph et les salles paroissiales

Les sœurs ont pour projet de développer une vie de prière qui rayonnera sur l’école et l’ensemble paroissial, avec le souci d’être proches des personnes âgées isolées ou malades du faubourg. Par leur ministère de visitation elles apporteront la joie de l’Évangile au coeur des personnes qu’elles rencontreront..

2/  presbytère rénové, adapté à la communauté des 5 prêtres et séminaristes au service de la paroisse. phase 2 :   70 000€

Le presbytère où réside une grande partie de l’équipe des prêtres et séminaristes, rue Voltaire, est un bâtiment ancien qui a besoin  d’une  rénovation générale, pour leur apporter de bonnes conditions de travail : circuit d’eau, électricité, toiture, sanitaires, cuisine, salle à manger, bureaux et appentis pour les vélos.

3/  Nouvelle salle paroissiale polyvalente, équipée, accessible  phase 3 : 100 000€

Une salle polyvalente est devenue nécessaire, pour  organiser des repas, réunir une centaine de personnes pour des conférences et des réunions (Alpha, des formations d’adultes, des soirées de témoignages pour les jeunes…)

Ce projet porteur d’avenir est un défi pour la paroisse, sans votre soutien financier il sera très difficile sinon impossible de le mener à son terme.

 

Ce vendredi 28 février 2020 la tranchée du tout à l’égout et de l’alimentation électrique de la maison des sœurs vietnamiennes vient d’être creusée.

Photos M. LeNezet

 

 

Rencontre du groupe Jeunes Pros 20/35 ans

Le Jeudi 20 février à 20h au Catholic’s pub, entrée rue Pierre Loti, à l’arrière de l’église Saint-Louis à Rochefort.

Vous êtes un jeune chrétien en vie active  entre 20 et 35 ans, vous souhaitez vivre votre foi en harmonie avec votre vie dans le monde, vous avez envie d’échanger, de partager, de prier avec d’autres jeunes professionnels…
Alors… rejoignez le groupe des Jeunes Pros (JP) : un groupe œcuménique qui réunit des jeunes en activité professionnelle, catholiques et protestants, toutes les trois semaines, autour d’un repas suivi d’un temps d’échange sur des sujets variés définis ensemble et d’un temps de prière commune. Chacun y apporte sa singularité et toutes les initiatives peuvent y éclore.

Contact : Agathe  Bombail, responsable  – 06.64.29.62.62

Célébration du mercredi des Cendres

Le Mercredi 26 février
à 10h30  à l’église Notre Dame
et à 19h
à l’église St Paul.

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême, est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu (souvent les cendres proviennent de la combustion des rameaux de l’année précédente.)

On trouve déjà le symbolisme des cendres dans l’Ancien Testament où il évoque le péché et la fragilité de l’être. Il y est écrit que l’homme se couvre de cendres, lorsqu’il veut montrer à Dieu sa repentance. Par conséquent il demande à Dieu le pardon de ses péchés en faisant pénitence.

Un symbole de renaissance

Tous, nous faisons l’expérience du péché. Comment s’en libérer ? Jésus nous apprend que nous serons victorieux du péché en remplaçant, selon   l’Evangile à remplacer les flammes du mal par le feu de l’Amour. Le feu divin purifie et réduit nos mauvaises actions  en cendres. 

La cendre est appliquée sur le front, siège de nos pensées,  pour nous appeler au repentir et à l’humilité. 

En les posant  le prêtre dit au fidèle : « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». L’évangile du jour est un passage de saint Matthieu – chapitre 6, versets 1 à 6 et 16 à 18 – qui incite les fidèles à prier humblement dans  le secret de leur cœur : 

“Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que te donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais en secret.”

“Quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret.”

“Quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement du Père qui est présent dans le secret.”

Journée Mondiale de Prière des femmes (JMP)

La Journée Mondiale œcuménique de Prière des femmes est célébrée chaque année au début du mois de mars. Une liturgie commune est préparée par un petit groupe de femmes des paroisses catholique, évangélique, et protestante de notre ville. Elles vous donnent rendez-vous le JEUDI 5 MARS à 18h au Temple de l’église protestante unie, 17 rue Jean Jaurès pour la veillée de prière en communion avec les femmes du Zimbabwe. Celles ci vous proposent de méditer à partir du texte du paralytique dans l’évangile de Jean 5, 2-9 :  Lève-toi, prends ton grabat et marche.”
L’offrande recueillie permettra de soutenir divers projets d’accompagnement de la population du Zimbabwe.
Un moment convivial aux couleurs et aux saveurs du Zimbabwe clôturera la rencontre.

En savoir plus

La Journée mondiale de prière des femmes (JMP) se tient dans 120 pays et en France dans près de 300 lieux. Elle a lieu le 6 mars (exceptionnellement à Rochefort le 5 mars cette année).

Chaque année, un pays différent conçoit et rédige une célébration œcuménique pour le monde.  Ainsi, les mêmes mots déclinés dans la diversité des langues invitent à prier le Seigneur. Cette année ce sont les chrétiennes du Zimbabwe qui ont préparé la célébration et nous invitent à méditer à partir du texte du paralytique dans l’évangile de Jean 5, 2-9 : “Lève-toi, prends ton grabat et marche.”

La prière est organisée par les femmes, pour toute la communauté : hommes et femmes !

Le Zimbabwe, comme son voisin le Mozambique, a fait tristement l’actualité en mars 2019 avec le passage dévastateur du cyclone Idaï. Un peu plus tôt en août 2018, les élections présidentielles ont aussi mobilisé l’attention du monde. Le peuple zimbabwéen aspire à sortir du climat de violence politique et économique qui perdure depuis de nombreuses années. La population vit dans une grande pauvreté, le travail manque cruellement.

Le peuple, profondément chrétien, garde foi en l’avenir et prie pour une réconciliation et une avancée vers un chemin de paix. Nos sœurs du Zimbabwe interprètent la rencontre de Jésus comme un appel à œuvrer dans l’amour pour la paix et la réconciliation. « Les verbes d’action suggèrent que nous ne devrions pas craindre d’agir en réponse à la parole de Dieu. Dieu nous offre les étapes qui nous mèneront à une transformation personnelle et sociale. » Nous sommes maintenant dans le temps du changement ! Ce pays a grandement besoin de notre soutien dans la prière.

Au Zimbabwe, la solidarité et l’entraide sont primordiales pour continuer à vivre. De nombreux enfants orphelins sont pris en charge par la communauté. Les femmes partagent le peu qu’elles possèdent avec leurs voisines. La foi de ce peuple est grande. Il garde espoir en une vie meilleure. Les églises et institutions œcuméniques travaillent auprès de la population pour aider à un redressement pacifique du pays. L’offrande recueillie pendant la célébration permettra de soutenir divers projets d’accompagnement de la population du Zimbabwe.

Plus d’infos : www.journeemondialedepriere.fr

Propositions de Carême 2020 en paroisse à Rochefort

La paroisse de Rochefort vous propose quelques rencontres pour mieux vivre le Carême 2020.

Un “Pain de Paroles”

Une proposition de méditation et de partage durant le Carême, autour de la Parole de Dieu, de la Parole du magistère (encyclique du pape François “Laudato Si”), de la Parole des hommes, de l’échange entre frères et sœurs… à partir du livret proposé par le CCFD, pour se nourrir d’un “pain de Paroles” .

Les rencontres auront lieu salle Notre Dame, 65 ter rue Voltaire de 20h30 à 22h, les :
– Mercredi 4 mars : Cultivons un jardin (Gn 2, 7-9. 3, 1-7)
– Mercredi  11 mars : Relevez-vous (Mt 17, 1-9)
– Mercredi 18 mars : Donne-moi à boire (Jn 4, 5-42)
– Mardi 24 mars : Vous êtes la lumière (Ep 5, 8-14)
– Mercredi  1er avril : Sortons de nos tombeaux (Ez 37, 12-14)

1ère rencontre :  “Cultivons un jardin” 

“Rochefort on Fire” – Soirée de Louange et Témoignage

Avec un grand témoin : Laurent GAY – “Arraché de l’enfer”
Le Samedi 21 mars à l’église Notre Dame à 20h30.

Soirée de Miséricorde

Le Mercredi 25 mars à l’église Notre-Dame (précédée de la messe à 18h15). Venez librement quand vous le pouvez entre 19h et 20h30.
Plusieurs propositions pour goûter à la Miséricorde de Dieu :
Sacrement de la réconciliation (des prêtres seront à votre disposition dans différents points de l’église pour vous confesser)
– Adoration eucharistique
– Méditation de la Parole de Dieu…

Soirée CCFD

Autour du synode sur l’Amazonie le Jeudi 26 mars à 20h dans la salle de l’AEP (Aumônerie de l’Enseignement Public), 6 avenue de Gaulle à Tonnay-Charente. Une soirée animée par Yvonne BELAUNDE, référente du CCFD Poitou-Charente et ancienne chargée de mission Amérique Latine au sein duCCFD-Terre Solidaire.

Qu’est-ce que le Carême ?

Le Carême commence le Mercredi des Cendres (mercredi 26 février 2020) et s’achève le Jeudi Saint (le 9 avril 2020), avant la célébration de la Cène du Seigneur.
La Semaine Sainte, qui commence avec le dimanche des Rameaux  le 5 avril 2020, commémore la Cène, la Passion et la mort du Christ sur la Croix.
Le Samedi Saint au soir et le dimanche de Pâques, le 12 avril 2020, les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ.

La durée du Carême – quarante jours sans compter les dimanches – fait en particulier référence aux quarante années passées au désert par le peuple d’Israël entre sa sortie d’Égypte et son entrée en terre promise ; elle renvoie aussi aux quarante jours passés par le Christ au désert entre son baptême et le début de sa vie publique. Ce chiffre de quarante symbolise les temps de préparation à de nouveaux commencements.

Un temps de conversion

Au désert, le Christ a mené un combat spirituel dont il est sorti victorieux. À sa suite, il ne s’agit pas de faire des efforts par nos propres forces humaines mais de laisser le Christ nous habiter pour faire sa volonté et nous laisser guider par l’Esprit.

Durant le temps du Carême, nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour nous aider à discerner les priorités de notre vie. Le temps du Carême est un temps autre qui incite à une mise à l’écart pour faire silence et être ainsi réceptif à la Parole de Dieu.

Vidéo de l’interview de l’abbé Robert Gendreau de Montréal

Cuba à Rochefort

Samedi 15 février à St Paul et dimanche 16 février au Breuil-Magné et à Notre Dame, nous avons accueilli l’abbé Jean PICHON, de la communauté St Martin missionnaire à Cuba depuis 10 ans.
Il a prêché lors des messes, l’Évangile de St Matthieu (5, 17-37) fut un excellent support par sa clarté et sa radicalité, lorsqu’on suit Jésus il faut aller jusqu’au bout du don et prononcer dans sa vie des OUI qui sont des OUI  et des NON qui sont des NON car il est écrit : “ce qui est en plus vient du mauvais“.
Les missionnaires sont soutenus par l’AED (Aide à l’Église en Détresse) qui permet les actions et les initiatives pastorales des Églises persécutées ou en difficulté.
A Cuba, l’église est toujours vivante grâce aux chrétiens qui sont restés fidèles pendant plus de cinquante années de persécution. Les études moyennes et supérieures étaient interdites à leurs enfants comme à eux mêmes, ainsi que toute promotion sociale ou  poste de responsabilité. Ceci en faisait des pauvres et des parias car toutes les entreprises ont été nationalisées. Pratiquer le culte catholique ne pouvait se faire que dans la clandestinité et beaucoup ont abandonné l’Eglise. Le voyage de Jean-Paul II en 1998 a été un tournant qui a permis un timide réveil. Les chrétiens sont bien moins nombreux qu’en France, le nombre des prêtres est insuffisant : 300 prêtres pour 11 millions d’habitants. Une femme a déclaré au père Pichon qu’il était le 1er prêtre qu’elle voyait depuis 50 ans.
La mission du père Pichon est située dans le village de Palero à 30 km de la Havane capitale de Cuba, l’état des routes est tel qu’il faut rouler 1h30 pour l’atteindre, l’économie est en ruine.
Les besoins tant spirituels que matériels sont immenses, et beaucoup de jeunes sont tentés par l’émigration et le “rêve américain “. L’Eglise s’est donné pour mission de renouer les liens sociaux rompus par la révolution, et de faire découvrir la richesse du message du Christ. La misère est grande : le salaire moyen est de 20 à 30€ par mois,  ce qui oblige les Cubains à “se débrouiller“en recourant à des moyens discutables pour survivre.
Le rôle du Secours Catholique international ” La Caritas” est très important :  tout est à  reconstruire,  les lieux de culte, les écoles les dispensaires, car en 1961 toutes les œuvres sociales ont été confisquées par le régime de Fidel Castro. Elle a également la charge de nombreuses cantines populaires.
Le père Pichon étant venu solliciter nos prières et notre aide financière, un petit stand avec des livres, des BD et des brochures était à la disposition des paroissiens à la sortie de chaque messe.
Pour les dons et toute information :  AED ( Aide à l’Eglise en Détresse) : Contacter Loïc BONDU  :   02.51.34.82.68
Courriel : laroche@aed-france.org
Adresse : 173 Bd Aristide Briand – 85000 La Roche /Yon

Rencontre du Service Évangélique des Malades

Rencontre de l’équipe du SEM, vendredi 21 février à 14 h 30 Salle paroissiale Notre Dame (65 ter rue Voltaire)

Le Service évangélique des malades (SEM) est un service paroissial sous la responsabilité du curé, en lien avec la Pastorale de la Santé, animé par une équipe de bénévoles.

Au nom de l’Église, ces chrétiens vont à la rencontre des personnes malades, dépendantes, âgées ou isolées, à domicile et dans les autres lieux de vie : maisons de retraites, établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), etc.

POUR QUI ?

  • Vous êtes malade, ou handicapé, ou âgé,  vivant seul, en famille ou en maison d’accueil, et vous aimeriez être plus entouré, échanger avec d’autres.
  • Vous êtes bien portant et vous connaissez des personnes isolées par la maladie, un handicap ou le grand âge qui aspirent à plus d’échange, de rencontre, d’amitié…
  • Vous soutenez des personnes par vos visites et souhaitez partager avec d’autres chrétiens vivant déjà cette expérience…
  • Vous seriez disposé à visiter des personnes malades, dépendantes, âgées ou isolées, à domicile et dans les autres lieux de vie et aimeriez soutien et conseil pour le faire…

Le service Évangélique des Malades peut répondre à vos attentes…

► POUR QUOI ?

Le Service Évangélique des Malades (S.E.M.) est un service de la Communauté paroissiale catholique

Il propose des visites régulières aux personnes qui le souhaitent. Ces visites se font à domicile, ou en maison d’accueil ou de retraite (pour l’hôpital, voir l’aumônerie sur place).

Elles se font dans un esprit de simple amitié, en toute confidentialité et gratuité.

Elles peuvent aussi permettre un échange dans la foi, un partage dans la prière et les sacrements…

Ceci dans le respect des convictions de chacun et selon les souhaits exprimés.

Généralement les équipes S.E.M. agissent en lien avec le personnel  soignant, les travailleurs sociaux, les organismes de solidarité.

► COMMENT ?

Le S.E.M. est constitué en équipes, au sein des communautés paroissiales.

L’église de Charente Maritime compte une quarantaine d’équipes S.E.M., réparties sur l’ensemble du diocèse.

Des temps forts leur sont proposés :  rencontres diocésaines – sessions de formation – récollections.

Les membres de chaque équipe se retrouvent régulièrement pour :

  • Partager leur vécu,
  • Vérifier la qualité de leur écoute,
  • Approfondir leur formation,
  • Se ressourcer dans la prière…

C’est en Église qu’ils tentent de vivre la parole de Jésus : “J’étais malade et vous m’avez visité “.

 Contactez : le Service Évangélique des Malades (SEM), pour les personnes à domicile ou dans les maisons de retraite : Père Pierre Bigot   06 50 74 27 46

Chapelet pour “prier et faire prier pour les défunts”

Rendez-vous dans la chapelle Notre Dame de Lourdes à l’église St Louis,  pour un chapelet pour “prier et faire prier pour les défunts” selon les mots du père Buguet, fondateur du sanctuaire de Notre dame de Montligeon.

Ce chapelet au cours duquel nous prions pour les défunts de la paroisse et de nos familles  a lieu vendredi 21 février à 9h30, il est précédé de la messe à 9h.

Renseignements : Père Jean : 06.58.43.22.19 / Adeline Philippon : 07.81.75.65.71 / Marie-Odile Poupeau : 06.83.42.31.19

Osez le parcours Alpha

Osez le Parcours Alpha !

Vous êtes embarqué dans la grande aventure qu’est votre vie ! Comme tout le monde, vous avez des questions qui vous agitent. Venez profiter d’une expérience inédite dans un “parcours Alpha” pour échanger avec d’autres sur ce qui vous anime ? C’est aussi une opportunité de comprendre et découvrir les bases de la spiritualité chrétienne ou de les revisiter. Le Parcours Alpha est ouvert à tous, chrétien ou non, sans engagement, informel et convivial.

►La 6 ème rencontre sera le VENDREDI 14 février à 19h30
>>> Inscription : ☏ 05.46.99.03.11   

■ Venez comme vous êtes !
Qu’importe vos convictions, vos opinions, votre âge, votre appartenance ou votre situation, vous êtes les bienvenus autour de la table

■ Comment ça se passe ?
Chaque rencontre débute par un repas convivial, suivi d’un bref exposé et d’un échange, où chacun est libre de dire ce qu’il a sur le cœur et de partager sans tabou ses objections, ses questions ou ses doutes. Au fil des rencontres se crée rapidement une atmosphère de confiance et d’amitié dans les petits groupes. On y découvre des personnes magnifiques d’humanité, des trésors intellectuels et spirituels qui s’appliquent à la vie chrétienne de tous les jours.

Combien ça coûte ?
La participation aux frais de repas est libre.

■ Calendrier
Le parcours se déroulera du vendredi  10 janvier au vendredi 17 avril 2020 
(hors vacances scolaires), à raison d’une fois par semaine les vendredis soir de 19h30 à 22h dans la salle Notre-Dame, 65 bis rue Voltaire (dans la cour à gauche) à Rochefort.
>>>  Inscription :   ☏ 05.46.99.03.11

■ Quelques thèmes abordés
– Quel est le sens de la vie ?
– Qui est Jésus ?
– Pourquoi Jésus est-il mort ?
– Pourquoi et comment prier ?
– Comment Dieu nous guide -t-il ?
– Comment résister au mal ?
– Comment tirer le meilleur parti du reste de ma vie

 

Le parcours Alpha, c’est quoi ? La réponse ici en vidéo
www.parcoursalpha.fr

Pastorale de la santé : Messe de louange le samedi 8 février

Au cours de la messe de louange, samedi 8 février à 18h30 à l’église St Paul  la Pastorale de la Santé sera mise en valeur. A cette occasion les personnels soignants et les personnels du paramédical sont tout particulièrement invités.

Nous comptons sur la communauté paroissiale pour transmettre cette information ou pour fournir leurs coordonnées afin de les contacter.

«  J’étais malade et vous m’avez visité. » Matthieu 25,35-3

« Amen, je vous le dis : ce que, chaque fois, vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » Matthieu 25,40.

Soyons ATTENTIFS et soucions-nous les uns des autres afin de ne laisser personne “sur le bord du chemin” !

  • Vous connaissez autour de vous des personnes âgées, ou malades ou ne pouvant se déplacer pour venir à la messe
  • Vous avez remarqué l’absence d’une personne à la messe plusieurs dimanches de suite
  • Vous connaissez une personnes hospitalisée à l’hôpital de Rochefort ou en séjour au centre de gérontologie
  • Vous connaissez des personnes en maisons de retraite

Vous pouvez alors rejoindre une des équipes paroissiales du service aux malades et aux personnes fragilisées pour donner de votre cœur, de votre temps, de votre prière, à toutes ces personnes.    Pour offrir un accompagnement  ponctuel ou durable, comme la prière en commun, ou  le   portage de la communion.      L’aumônerie de l’hôpital de Rochefort et le Service Évangélique des Malades (SEM) vous accueilleront les bras ouverts.

Contacts :

  • Aumônerie de l’hôpital de Rochefort : Blandine Vernier,  05.46.88.52.83  @ : aumonerie.catholique@ght-atlantique17.fr
  • Service Évangélique des Malades (SEM), pour les personnes à domicile ou dans les maisons de retraite : Père Pierre Bigot   .   06.50.74.27.46

Vie affective et Sexualité – Conférence-Débat : jeudi 13 février à La Rochelle

Communiqué de l’équipe pastorale ADOS 17  Père Baudouin, Marie, Laurence, Arnaud, équipe Holy Spot.

Les jeunes sont très demandeurs  d’un temps d’échange sur l’affectivité, les relations garçons-filles, l’homosexualité…

Une conférence sur ces thèmes, organisée par la pastorale – ados du doyenné de La Rochelle, aura lieu

 le Jeudi 13 février  à 18h30 – église de Fétilly à La Rochelle – salle Joseph Perraud. Entrée libre.

                                                    Prendre son pique-nique.

L’intervenante, Thérèse Hargot, est  sexologue – consultante au lycée Stanislas de Paris. Elle a écrit 3 ouvrages sur la sexualité, le choix, la liberté, la relation.

N’hésitez pas à en parler aux  jeunes,  de la 3ème à la  terminale, ce sera l’occasion pour eux de discuter avec une spécialiste, jeune et moderne. Faites connaître ce rendez-vous,  même et surtout, à ceux qui  ne vont pas à l’aumônerie car il est important que tous en profitent.

Les débats seront conduits sans les parents, afin que les jeunes  soient plus à l’aise pour poser des questions.

Nous espérons que les jeunes seront  nombreux à ce rendez-vous !