Marie apparaît à St Sauveur de la Rochelle

La paroisse de La Rochelle propose une exposition sur le culte de la Vierge Marie en Aunis et Saintonge à l’église Saint-Sauveur.

L’exposition sera visible du 14 juin au 30 septembre 2020.

L’inauguration aura lieu le 14 juin à l’issue de la messe de 18h.

L’exposition présente la dévotion mariale en Charente-Maritime du Moyen Âge à nos jours .
Notre Dame a toujours été présente en Aunis et Saintonge : La dévotion à Notre Dame de Recouvrance remontant à 1252 en est un exemple. La découverte fortuite d’un statue enfouie de la très Sainte Vierge a suscité un pèlerinage en son honneur,  en l’église St Vivien. Il existe toujours.
Le pape Jean XXII, en 1318, a honoré la pieuse coutume de l’angélus établie à Saintes notamment en l’église St Pierre, depuis des décennies, pour la recommander dans sa bulle : “quam pium quam delicium” aux fidèles du monde entier.
Louis XI venu à Saintes en 1472 propose qu’à l’angélus du matin et du soir soit ajouté l’angélus du midi pour la paix du royaume. ( cet angélus sera immortalisé au XIX ème siècle  par” l’angélus de Millet”).
Le pape Sixte IV, en 1476, officialise la pratique de ces 3 angélus
Chacun sait que St Louis-Marie Grignon de Montfort grand amoureux de Notre Dame et auteur du “Traité de la vraie dévotion à la Vierge Marie” ( qui a profondément influencé Karol Wojtyla futur St Jean-Paul II), est venu propager cette dévotion, et bien sûr celle du Christ,  à la Rochelle en 1711.
Une stèle commémorative signale son passage, en mission, à St Laurent de la Prée.
La fin de l’exposition aura lieu le dimanche 20 septembre dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.