Semaine missionnaire mondiale

La semaine Missionnaire Mondiale est célébrée cette année du 11 au 18 octobre 2020, avec le thème : « Me Voici : envoie-moi ! ». Elle se conclura par la Journée Mondiale des Missions le dimanche 18 octobre.

Théologien et membre des Œuvres pontificales missionnaires, Pierre Diarra donne pendant la Semaine missionnaire mondiale une série de conférences sur Pauline Marie Jaricot (1799-1862) et les Œuvres pontificales missionnaires. Il était à l’Abbaye-aux-Dames le 13 octobre 2020 et sera à Saint-Jean-d’Angély, Royan et La Rochelle respectivement les 14, 15 et 16 octobre prochains.

C’est d’abord sur la figure de Pauline Jaricot que s’est penché Pierre Diarra lors de sa conférence. Cette fille de Lyon a donné l’impulsion à ce qui est devenu l’œuvre de la Propagation de la foi. Dans un message daté du 22 octobre 1972, le pape Paul VI lui attribue en effet « l’intuition, l’initiative et la méthode » de cette belle œuvre.

Pierre Diarra est ensuite revenu sur les trois autres œuvres pontificales missionnaires : l’Enfance missionnaire, fondée à Paris en 1843, l’œuvre de Saint-Pierre apôtre, fondée en 1889 à Caen, et l’Union pontificale missionnaire ; fondée à Parme (Italie) en 1916.

Le dimanche des missions, a également expliqué le théologien malien, a été institué en 1926 par la Congrégation des Rites, fixé à l’avant dernier dimanche du mois d’octobre de chaque année, comme journée de prière, de propagation missionnaire dans le monde entier et de partage financier. Son thème cette année est : « Me voici, envoie-moi ! ».

Message de Mgr Georges Colomb, évêque du diocèse de La Rochelle et directeur national des OPM, aux catholiques de France à l’occasion de la Semaine missionnaire mondiale :

« Dieu a besoin des hommes ! Dieu a besoin aujourd’hui comme hier de notre participation à son œuvre de Salut. Il nous pose une question : prêts ? Il nous donne la réponse : partez ! « Qui enverrai-je ? », demande Dieu. « Me voici, envoie moi », répond Isaïe.

Souvenons-nous : notre baptême a fait de nous des envoyés de Dieu, des témoins, des « disciples-missionnaires » appelés à rejoindre « toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Évangile » (Exhortation apostolique Evangelii gaudium, n°20)

Aujourd’hui, « envoie-moi, Seigneur », car le monde a tant besoin de Toi ! Envoie-moi auprès des enfants de la rue à Calcutta, envoie-moi dans les banlieues de nos grandes villes pour alphabétiser et annoncer l’Évangile, envoie-moi auprès de ceux qui sont persécutés en raison de leur foi et qui quittent leur pays…

La Mission est variée, elle est partout, mais je suis unique ; le missionnaire est unique. Seigneur, tu ne m’as pas créé pour être confiné, mais pour être envoyé en Église. Tu ne m’as pas créé pour avoir peur des autres, mais pour les aimer !

Aide-moi Seigneur, à trouver ma place dans le champ de la Mission et envoie-moi ! »