la fête de la Chandeleur, chez les chrétiens.

Fête gourmande pour les uns, jour de processions autour de la lumière pour les autres, le 2 février, la Chandeleur est tout cela et bien plus !

La Chandeleur est le nom populaire de la fête chrétienne qui commémore la Présentation de Jésus au Temple. La tradition juive voulait que le premier garçon né dans une famille soit présenté au Temple de Jérusalem, quarante jours après sa naissance et consacré à Dieu (Luc 2; 22-23). L’Évangile raconte que le vieillard Siméon prit l’enfant dans ses bras et l’annonça comme « Lumière pour éclairer les nations » (Luc 2,29-32). De cette annonce est née la traditionnelle utilisation de la lumière des cierges.

Cet usage est apparu  au IV ème siècle à Jérusalem, puis il a évolué au Vème siècle sous le pontificat de Gélase 1er (492-496) vers une fête avec procession de cierges appelée : la “festa candelarum – fête des chandelles”. du mot chandelle vient celui de Chandeleur. On a attribué au pape Gélase la distribution à cette occasion de crêpes aux pèlerins venus à Rome. Cette date correspond aux semailles d’hiver, ce qui peut laisser supposer que les crêpes étaient confectionnées avec des restes de farine, et qu’elles constituaient un vœu de prospérité  pour les récoltes à venir. Si la crèche et le sapin n’ont pas été retirés après l’Epiphanie, début janvier, on les rangera après la Chandeleur, dernière limite.

2 février : journée de la vie consacrée

Mais le 2 février, l’Église universelle ne célèbre pas que la Chandeleur ! Ce jour est aussi dédié à la Journée de la vie consacrée.Présentation de Jésus au temple - vie consacrée

La première Journée de la vie consacrée fut célébrée en 1997 à l’initiative du pape Jean-Paul II. Elle est pour l’Église l’occasion de prier pour tous les consacrés qui décident de suivre les pas du Christ.