Tous sont venus goûter la parole de Dieu devant le “buisson ardent”

Une cinquantaine de paroissiens sont venus goûter la parole de Dieu avec le père Mickaël  samedi 23 janvier de 15h à 16h 15 à l’église Notre Dame
Comme  le texte y invitait , chacun a été symboliquement invité à “retirer ses sandales de ses pieds” en déposant un petit papier en forme de pied près de l’autel sur lequel il  avait inscrit ce qui le préoccupait et qu’il déposait dans les mains du Seigneur pour se concentrer, faire silence et demander l’aide de l’Esprit Saint.
Devant l’autel, Jean-Paul Davy avait installé un magnifique bouquet de branchages derrière lequel brillait une lumière rouge symbolisant le buisson ardent.
Ont ensuite été pratiqués les 4 temps de la lectio divina :
Lectio / Meditatio / Oratio / Contemplatio en terminant par la prière du “Notre Père” récitée ensemble et suivie d’un “Je vous salue Marie“, chanté.
Que tes paroles sont douces à mon palais, Plus que le miel à ma bouche !” (Psaume 119, 13)
J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur” (Jérémie 15,16)
Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur “(Hébreux 4.12).