Aide aux églises d’Afrique – Dimanche 14 Février

Jusque là célébrée le dimanche de l’Épiphanie (fête déjà chargée de beaucoup de sens dans les paroisses), la journée pour l’Afrique se tiendra cette année dans notre diocèse le dimanche 14 février, afin de lui donner toute sa place.

Cette date a été choisie en raison de la proximité de la fête de Sainte Bakhita (ancienne esclave soudanaise devenue religieuse canossienne et canonisée en l’an 2000 par le pape Jean-Paul II) dont nous faisons mémoire le 8 février.

” L’humanité est à un tournant …

La sobriété, pour être heureuse, va nous demander une vraie conversion. Elle appelle aussi la recherche de la paix, de la fraternité, du partage. Elle est fille de l’émerveillement, de la disponibilité, d’un cœur grand ouvert. Elle se fonde, pour nous croyants, sur l’histoire de l’Alliance voulue par Dieu pour le salut des hommes. » (Mgr Colomb, nouveau directeur national de la quête Pro Afris)

A l’occasion de cette journée, une Quête Pontificale pour l’Afrique (quête Pro Afris) est organisée dans toutes les Églises de France – mais aussi d’autres pays d’Europe (Allemagne, Belgique, Espagne, Pologne et Roumanie) pour soutenir les Églises d’Afrique : soutien pour les actions pastorales et missionnaires, soutien pour les petits-séminaires ou pour la formation des catéchistes.
Cette collecte est sous la responsabilité de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples à Rome, et la répartition des fonds est effectuée avec son accord. Elle est gérée et distribuée par l’association Aide aux Églises d’Afrique (AEA).

En 2020, 224 diocèses dans 28 pays d’Afrique ont bénéficié du partage de la quête de l’Épiphanie faite dans tous les diocèses de France – 3 300 € par diocèse africain. Cette quête est gérée et distribuée par l’association Aide aux Églises d’Afrique.

Fiche thème “la sobriété heureuse”

Histoire de l’Aide aux Églises d’Afrique