Le Pape en Irak: une visite de compassion et de prière

Le Pape François est attendu en Irak du 5 au 8 mars prochain. Cette visite, de quatre jours, le mènera à Bagdad, la capitale, dans la plaine d’Ur, à Erbil au Kurdistan Irakien, ainsi qu’à Mossoul et Qaraqosh. Le frère Olivier Poquillon décrit l’importance de ce voyage apostolique pour l’ensemble de la population irakienne.

Jean-Paul II l’avait tant souhaité, François est sur le point de réaliser le premier voyage d’un Pape sur la terre d’Abraham et de Jonas.

Le saint-Père, du 5 au 8 mars, rencontrera les différentes communautés qui composent l’Irak, pays exsangue ayant subi, ces dernières années, la guerre et la présence des djihadistes du groupe État islamique.

Tout au long de ce pèlerinage, le Pape ira clamer «Vous êtes tous frères», le thème de ce déplacement, placé sous le signe de la fraternité humaine.

Le frère Olivier Poquillon, dominicain à Erbil, évoque «une visite de compassion et de prière» pour retisser des liens, «rebâtir la confiance» et «s’engager dans le dialogue».

Entretien réalisé par Hélène Destombes – Cité du Vatican avec frère Olivier Poquillon