Pèlerinage île Madame jeudi 26 août

Le pèlerinage de l’île Madame se déroulera le jeudi 26 août 2021.

Le 111ème pèlerinage en mémoire des prêtres déportés se déroulera jeudi 26 août 2021, présidé par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Le passe sanitaire ne sera pas exigé. En revanche, Mme Monique Besset, directrice diocésaine des pèlerinages, insiste sur le respect des gestes barrières pendant toute la journée : port du masque, distanciation 1 mètre et utilisation fréquente du gel hydroalcoolique.

Programme de la journée :

09h45 Accueil des pèlerins
10h00 Ouverture du pèlerinage, suivi d’un temps de réconciliation.
11h00 Messe
12h15 Pause déjeuner
14h00 Intervention de Mgr Aupetit, puis procession vers l’île Madame.
15h30 Temps de prière sur la croix des galets. Bénédiction et envoi.

Les personnes ne pouvant se déplacer sur place auront la possibilité de suivre en direct les temps forts de ce pèlerinage sur la chaîne Facebook « Diocèse de La Rochelle »
Mgr Aupetit

Cette année, Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, sera l’invité d’honneur de ce rassemblement diocésain vénérant, depuis 1910, le martyre des prêtres et religieux déportés sur les pontons de Rochefort..

Depuis plus d’un siècle, le diocèse de La Rochelle honore la mémoire des 547 prêtres morts à Rochefort en 1794, pendant la Terreur de  la Révolution française. Destinés au bagne de Guyane, pour avoir refusé de signer la Constitution civile du clergé, mais bloqués en rade de l’île d’Aix par la flotte anglaise, ils croupirent sur deux pontons, le Washington et les Deux Associés, entassés dans des conditions abominables. Le pape Jean-Paul II  procéda, en 1995, à Rome, à la béatification de soixante-quatre d’entre eux, avec l’abbé Jean-Baptiste Souzy, vicaire général à La Rochelle,  à leur tête. Il convient de rappeler que l’ensemble des 829 prêtres et religieux déportés,  fut fidèle au Christ jusqu’au sacrifice de la vie, et la mort frappa 547 d’entre eux.

Comme le signala le cardinal Etchegarray en 1994, lors du centenaire de ce drame, ” l’embouchure de la Charente est la plus grande nécropole de prêtres au monde”. Propos repris lors du pèlerinage de 2005, présidé par le cardinal Lustiger.

Ces martyrs nous rappellent, en 2021, que les catholiques d’aujourd’hui sont toujours appelés à la fidélité, au courage et au pardon.

L’accueil des fidèles aura lieu, à partir de 9h 45,  au sanctuaire des prêtres déportés de la passe aux bœufs, à Port-des-Barques.  La journée s’ouvrira avec un temps de confession et de réconciliation puis à 11h, Mgr Aupetit célèbrera la messe, aux côtés des prêtres du diocèse. Le repas, tiré du sac, aura lieu ensuite, sous les arbres du rivage.

La procession vers la Croix des Galets,  partira du podium du sanctuaire à 14h et elle suivra la Passe-aux-Bœufs.

A 15h30 aura lieu la célébration à la Croix des Galets, où, selon l’usage, chaque pèlerin déposera un galet, symboliquement chargé de ses voeux et prières.