Fête de St Matthieu

Saint Matthieu (1er s.)

A Capharnaüm le collecteur d’impôts s’appelait Lévi ou Matthieu. Il était fils d’Alphée. Un matin, Jésus l’appelle, Matthieu laisse ses registres et suit Jésus.

« Jésus vit, en passant au bureau des taxes, un homme du nom de Matthieu. Il lui dit : suis moi. L’homme se leva et le suivit. » Matthieu 9:9 .

A quelle attente secrète répond-il ainsi ? En tout cas, il explose de joie, suit Jésus, et l’invite à dîner avec ses amis, sans oublier de dédommager tous ceux qu’il a volés. Le fonctionnaire intéressé devient un apôtre missionnaire.

Ce publicain, méprisé par les scribes, est pourtant cultivé et bon connaisseur des Écritures : il cite 130 fois l’Ancien Testament et s’adresse spécialement aux Juifs.

Il sera le premier des 4  évangélistes à avoir témoigné par écrit (ordre du nouveau Testament : Matthieu, Marc, Luc et Jean),  les descriptions de Matthieu portant sur la vie sociale et les faits historiques de cette époque sont vivants. Son évangile constitue une source très riche pour l’Annonciation, l’Adoration des rois mages, le Massacre des innocents, la Tentation du désert, l’appel des premiers disciples, le sermon sur la montagne. Sa relation de la Passion et de la Résurrection de Jésus Christ est touchante.  Cet Évangile transmet les enseignements  de Jésus et annonce qu’avec la venue du Christ, le royaume de Dieu est accessible à tous.

Selon la tradition,  il évangélisera la Palestine ( Eusèbe de Césarée), jusqu’aux persécutions d’Hérode, l’Egypte,  la région du Pont-Euxin ou la Perse et enfin l’Ethiopie, où il mourra martyr à Naddaver..

Celui qui fraudait sur l’argent est devenu le dispensateur de la grâce. Celui qui fréquentait l’école de l’impiété est parvenu à l’enseignement de la piété. Celui qui était maître en cupidité est devenu docteur de la miséricorde.Saint Pierre Chrysologue – Sermon 30

Chantons les béatitudes selon St Matthieu