Fête de St Michel archange

Le 29 septembre, l’Église fête  spécialement les trois archanges Michel, Gabriel et Raphaël et, à travers eux, « tous les anges qui, du Paradis de la Genèse à celui de l’Apocalypse, remplissent de leur présence invisible le déroulement de l’histoire du Salut. Messagers du Seigneur, pour révéler ses desseins et porter ses ordres, ils constituent d’abord la foule immense des adorateurs du Dieu vivant » (Missel romain). Fêter les archanges engage à s’inspirer de leur double fidélité : contempler, faire connaitre Dieu.

Ainsi, selon saint Augustin, les anges  sont de tout leur être des serviteurs du Seigneur et en particulier ses messagers, comme le rappelle l’étymologie du mot « ange »  : parce qu’ils sont continuellement occupés à contempler la face de Dieu et, de ce fait, attentifs à sa parole, ils en sont aussi des messagers privilégiés (cf. CEC 329).

Les croyants peuvent donc s’appuyer sur leur aide pour se tourner vers leur Seigneur. D’ailleurs, dans chaque eucharistie, ils se joignent à eux – et aux saints – pour chanter d’une seule voix le Dieu trois fois saint proclamer sa gloire (cf. finales des préfaces de la prière eucharistique). Dans sa liturgie, l’Église fête aussi plus directement la mémoire de certains anges, notamment les archanges et les anges gardiens (cf. CEC 335).

Saint Grégoire le Grand écrit en effet que les archanges sont plus que des anges, parce que ce sont eux qui « annoncent les plus grands mystères ». Et l’Église s’est peu à peu attachée à honorer tout particulièrement trois d’entre eux, parce que l’Écriture les nomme et parle de leur mission :

  • L’archange Michel, mentionné dans le Livre de Daniel (Dn 10, 13.21) et dans l’Apocalypse de saint Jean (Ap 12,7), est le prince des anges, vainqueur de Satan dans le combat de la fin des temps ; son nom signifie « Qui est comme Dieu ? ».
  • L’archange Gabriel annonce la venue du Messie au prophète Daniel (Dn 8, 16 ; 9, 21), à Zacharie et à la Vierge Marie, lors de l’Annonciation (Lc 1,11-38). Son nom signifie « Dieu s’est montré fort ».
  • L’archange Raphaël apparaît à Tobie (Tb 3,17 ; 12,15), qu’il prend « sous son aile », le délivrant de son mal et chassant les démons chez sa belle-fille Sara ; connu sous le vocable « Dieu guérit », il est la figure bienveillante de la Providence de Dieu.

Préface

Vraiment, il est juste et bon de t’offrir notre action de grâce, Dieu éternel et tout-puissant, et de te rendre gloire pour tes anges et tes Archanges :

L’admiration, que leur fidélité nous inspire, rejaillit jusqu’à toi, et la splendeur de ces créatures spirituelles nous laisse entrevoir comme tu es grand et combien tu surpasses tous les êtres.

Avec ces multitudes d’esprits bienheureux qui t’adorent dans le ciel par le Christ, notre Seigneur, nous te chantons ici-bas en proclamant : Saint !

Prière à Saint Michel

Saint Michel archange, défends-nous dans le combat ; sois notre secours contre la méchanceté et les embûches du démon.

Et toi, chef de l’armée du ciel, par la force de Dieu, repousse en enfer Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde pour perdre les âmes.

Amen”

 

Chantons la prière à St Michel