Adieu aux anciens presbytères St Paul et St Louis

Pour financer les grands travaux paroissiaux : aménagement du nouveau secrétariat paroissial au 109 ter rue P. Loti,  réhabilitation du local des Guides de la rue Voltaire, rénovation prévue du presbytère du 65 bis  rue Voltaire,  il était inévitable de vendre  deux maisons bien connues.

1/ Le presbytère St Paul et sa prairie, situé derrière l’église.

Que  de souvenirs heureux dans cette prairie, où la jeunesse, scouts, aumônerie,   a profité de nombreux pique-niques sous le soleil. Ou bien, en courant dans tous les sens. lors de longues parties de ballon au cours des fêtes paroissiales,

Merci à tous les curés qui y ont séjourné, comme le père Houdet,  le père Clair- Aubron, le père Delage, père Thébault, père  Truaud, père Arockiya Prabakar et père Munezero, qui ont fait vivre cet endroit. Les anciens se souviennent de la tondeuse qu’on passait et des haies que l’on taillait.

Nous souhaitons autant de bonheur aux nouveaux propriétaires.

2/ Le presbytère du 102 de la rue Pierre Loti, lui  devrait être vendu prochainement. Là aussi que de souvenirs.

C’est dans cette maison que les sœurs infirmières exerçaient leur métier de soignantes, souvent on pouvait les croiser,  au quartier Libération et au bois de Chartres : sœur Stanislas, soeur St Luc, sœur Tharcisius et soeur Lucie Aimée toutes venant de Montferrand le château, congrégation des sœurs du saint nom de Jésus et Marie. Le souvenir de l’abbé Pierre Jégou est spécialement attaché à ce lieu.

Photos GT