Aidons le Secours Catholique de Rochefort les dimanches de l’Avent

SOLIDARITÉ :

Lors des messes de fin de semaine, le Secours Catholique récoltera vos dons pour aider les personnes reçues à l’accueil de jour :

  • Produits d’hygiène : – Savon, gel douche, Shampoing, rasoir, dentifrice, brosse à dents, hygiène féminine…
  • Denrées alimentaires longue conservation : – plats en boite, sardines, pâtés, conserves, huile, pates alimentaires, confiture…
FRATERNITÉ :

Nous vous proposons également une bougie au profit du Secours Catholique, accompagnée d’une carte de la Vierge Marie, pour l’offrir à une personne seule ou isolée de votre entourage.

Pour faire un don en argent cliquer sur le logo ci-dessous 

Prière de l’Avent : 1er dimanche

Prière du premier dimanche de l’Avent 

Prions : « Donne à Tes fidèles, Dieu Tout-Puissant, d’aller avec courage sur les chemins de la justice à la rencontre du Seigneur, pour qu’ils soient appelés, lors du Jugement, à entrer en possession du Royaume des Cieux. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec Toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles ».
Cette prière nous rappelle l’attitude des vierges sages dans la Parabole évangélique, qui ont su apprêter à temps l’huile pour les noces de l’Époux (Mt 25) et nous invite à veiller, à être éveillés pour accueillir le Christ qui passe, le Christ qui vient !

Prions et méditons en musique …

 

Au nom du Père et du Fils et du St Esprit AMEN

Terminons notre prière par un chant à la Vierge Marie

 

“Eco Chrétiens 17” à Saintes : dimanche 12 décembre 2021

Eco chrétiens 17 vous invite le 12 décembre à Saintes !
 
> A 10h30 pour une messe à l’Abbaye aux Dames avec Mgr Georges Colomb

> A 12h pour un repas sorti du sac et une animation autour d‘une fresque du climat* à la maison diocésaine

* Animation / jeu développé depuis fin 2018 par  l’association la Fresque du Climat :  elle œuvre pour embarquer tous les individus et toutes les organisations dans la transition, en permettant la diffusion rapide d’une compréhension partagée du défi que représente le changement climatique.

Ouvert à tous !

 

Inscriptions par mail à mapremy@gmail.com ou par tél. au 06 65 69 41 88
 
Invitaion Eco Chrétiens 17 - 12 décembre 2021.jpg
Zone contenant les pièces jointes

Comment vivre l’Avent en paroisse à Rochefort

L’ Avent, est un temps d’attente et d’espérance pour préparer nos cœurs à la joie de la naissance de Jésus, fils de Dieu fait homme pour nous sauver.

4 semaines pour veiller, espérer, partager, accueillir, prier, s’émerveiller.

Voici les propositions de la paroisse catholique de Rochefort pour vous accompagner sur le chemin de Noël.

A noter dès à présent :

Veillée et messe de la nuit de Noël 

Vendredi 24 décembre  2021 :

  • – 18h30 à la chapelle Libération.
  • – 19h30 à l’église St Louis : messe des familles
  • – 21h00 à l’église Notre Dame.

 

► Messe du jour de Noël

Samedi 25 décembre 2021 :

– 9h30 à l’église St Pierre du Breuil Magné

– 11h00 à l’église St Louis

PRIER :

Chaque dimanche vous recevrez un signet pour accompagner votre prière pendant la semaine.

Messe de l’attente précédée des Laudes :
  • Mercredi 22 décembre à 7h00 à l’église St Louis.

Messes de l’attente: les mercredis 7h00 à la chapelle de Lourdes (St Louis) suivie d’un café croissant.

Photo prise lors de la messe de la fête de l’immaculée Conception le mercredi 8 décembre à 7h00.

PARTAGER :

Solidarité :

Lors des messes de fin de semaine, le Secours Catholique récoltera vos dons pour aider les personnes reçues à l’accueil de jour :

  • Produits d’hygiène : – Savon, gel douche, Shampoing, rasoir, dentifrice, brosse à dents, hygiène féminine…
  • Denrées alimentaires longue conservation : – plats en boite, sardines, pâtés, conserves, huile, pates alimentaires, confiture…
Fraternité :

Nous vous proposons également une bougie au profit du Secours Catholique, accompagnée d’une carte de la Vierge Marie, pour l’offrir à une personne seule ou isolée de votre entourage.

S’ÉMERVEILLER :

Cartes de voeux :

Pendant tout le temps de l’Avent, vente de cartes de voeux avec les vitraux de la Nativité et de l’Adoration des Mages de l’église St Louis.

  • Réservation  au  05.16.65.42.89
Dimanche 26 décembre 2021:

Venez vivre la messe de la Sainte Famille précédée d’un temps de louange à 10h30 à l’église St Louis.

Pour télécharger ou imprimer le flyer de l’Avent, cliquer sur les documents ci-dessous.

 

Prions avec la paroisse de St Sauveur de la Rochelle

Oscar Akoha sera ordonné diacre en vue du sacerdoce le 19 décembre 2021, à 16h, en l’église St Sauveur de la Rochelle.

“Servir Dieu, rend l’homme libre comme Lui”.

Nous pouvons nous y associer par la prière ou en participant à cette célébration.

Oscar Akoha, d’origine béninoise, « Aîné d’une fratrie de trois membres, je vis le jour à Dassa-Zoumé, une commune du Sud du Bénin qui, très tôt a bénéficié de la protection maternelle de la Vierge Marie.

Elle accueille chaque année un pèlerinage national en l’honneur de Notre-Dame d’Arigbo. Riche des belles collines qui l’entourent, Dassa-Zoumé a été la terre et le témoin de mes premiers pas dans la vie et de ma rencontre avec Jésus Christ. Celle-ci s’est faite par le moyen de la catéchèse à laquelle j’ai été inscrit à l’âge de 11 ans. Depuis, je me suis maintenu dans la vie chrétienne par la grâce de Dieu, mes parents n’étant pas de grande tradition religieuse.

De mon éloignement de la foi chrétienne pendant la dernière partie de l’adolescence, le Seigneur m’a ramené en me faisant découvrir la beauté et la richesse spirituelle de la méditation régulière de sa Parole. C’est au cœur de cette familiarité avec la Parole de Dieu en Eglise que naît ma vocation à être prêtre. Elle se nourrit abondamment de la pratique des sacrements et du zèle apostolique des prêtres que j’ai rencontrés et qui m’ont accompagnés.

La dimension missionnaire qui est liée à ma vocation comme la table au bois qui la constitue s’est affermie à la rencontre de l’Eglise en France. Depuis mon appel par Mgr Colomb au diaconat en vue du sacerdoce, c’est avec joie et grande reconnaissance que je m’apprête à vivre ce ministère fort essentiel dans la foi chrétienne.

Le diaconat signifie en effet, notre condition première de serviteur à l’image du Serviteur parfait Jésus Christ. Et je manquerais une grâce inestimable si je ne le vivais que comme une simple étape. Il marquera toute ma vie et mon ministère futur au service de Jésus Christ et de son Eglise en Charente Maritime.

En me confiant à vos prières, je vous invite donc « tous » à mon ordination diaconale qui aura lieu en l’église saint Sauveur, le dimanche 19 décembre à 16h. A cette occasion, une veillée de prières et d’adoration pour les vocations est organisée pour toute la paroisse du centre de la Rochelle, samedi 18 décembre à partir de 20h30 à la cathédrale Saint Louis. Ne manquez pas cette opportunité de louer et de prier Dieu, le Maître de la moisson : « servir Dieu rend l’homme libre comme lui ».

Écoutez les explication d’Oscar, grâce au podcast de RCF : ici

Les diacres

Par leur ordination, les diacres signifient et rappellent à tout le peuple de Dieu, que l’Église ne doit cesser de manifester la charité du Christ pour tout homme. En particulier les plus pauvres, ceux qui sont à la marge.

Ils sont au sein de l’Église, et pour le monde, le signe du Christ serviteur « lui qui s’est anéanti en prenant la condition de serviteur et devenant semblable aux hommes » (Ph 2,7).

Le geste du lavement des pieds (Jn 13) est le signe par excellence du Dieu qui vient à la rencontre de l’homme par un chemin bouleversant, celui du service.

 

Veillées pour la vie – Vendredi 26 novembre – Saintes et la Rochelle

Les veillées pour la vie, désirées par le pape saint Jean-Paul II, initiées par le pape Benoît XVI en 2010, sont encouragées par le pape François, elles sont l’occasion pour tous les chrétiens de prier en Église pour promouvoir la cause de la vie, si menacée, de différentes façons, à notre époque.
Plus de 400 veillées sont prévues en France.
La Pastorale des familles propose deux veillées de prière diocésaines de louange et d’adoration pour la vie, le vendredi 26 novembre 2021 à 20h
– à l’Abbaye aux Dames de Saintes
– à l’église du Sacré Cœur de la Rochelle.
Ce sera l’occasion d’abord, de louer le Seigneur pour le don de la vie et puis de le prier pour toutes les personnes vivant une existence difficile :  malades ou handicapées, précaires ou solitaires, rejetées ou abusées, en fin de vie. Sans oublier de prier pour le respect de la vie humaine de la conception à la mort naturelle.
Jésus s’adresse à nous : “Je suis la résurrection et la vie “ Jean 11, 25
Cliquer sur l’affiche ci dessous pour la télécharger ou l’imprimer

A Rochefort : Veillée familiale pour la vie

Samedi 27 novembre de 20h00 à 20h30

à l’église St Paul de Rochefort rue du 19 mars 1945

Comme chaque année, vous êtes invités à une veillée  dédiée au respect de la Vie de la conception à la mort naturelle.
En ce début de l’Avent, nous contemplerons le mystère de la vie, et nous prierons pour la protection des plus faibles et des plus fragiles.

 

                                                           

L’’Avent, du dimanche 28 novembre au vendredi 24 décembre 2021

L’ Avent est le temps liturgique précédant la Fête de Noël, où les chrétiens se préparent à célébrer la Naissance de Jésus lors de la messe de minuit. Ce temps de préparation est marqué par la symbolique de l’attente et du désir.

Il commence le 4ème dimanche avant le 25 Décembre.

Une tradition de l’Avent utilise la symbolique des bougies tout au long des quatre dimanches de l’Avent. Cette tradition s’appuie sur l’Ancien Testament et relie les chrétiens au peuple juif, qui fête Hanouka à partir du 11 décembre. Chaque nuit, les juifs allument les bougies d’un chandelier à 8 branches, placé là où tout le monde peut le voir.

Pendant les vacances de Noël, les foyers installent des crèches, un arbre de Noël avec des boules et des guirlandes, et parfois c’est toute la maison qui est décorée en vue des fêtes de Noël, où l’on échange des cadeaux de Noël.

L’Avent est aussi le début de l’année liturgique. En 2021 la fête de l’Avent commence le Dimanche 28 novembre et se termine Vendredi 24 décembre 2021.

Origines et l’histoire de l’Avent

 

Le mot « Avent » ne veut pas dire avant Noël, il vient du latin « adventus » qui signifie « venue, avènement ». On l’employait autrefois en latin pour désigner la venue de Jésus Christ sauveur parmi les hommes.

Le temps de l’Avent s’ouvre le quatrième dimanche avant Noël. Chaque dimanche de l’Avent, la coutume veut que les chrétiens allument progressivement une bougie sur les quatre, placées sur une couronne végétale. Le premier dimanche de l’Avent, la bougie symbolise le pardon à Adam et Eve. le deuxième dimanche, elle symbolise la foi des Patriarches en la Terre Promise. Le troisième dimanche, c’est la joie de David, célébrant l’Alliance avec Dieu, et le quatrième dimanche, elle symbolise l’enseignement des Prophètes, annonçant un règne de paix et de justice. Toutes ces références à l’Ancien Testament se trouvent dans la Bible, et relient les chrétiens au peuple juif.

Signification et sens de l’Avent

 

L’Avent est la période où les fidèles se préparent intérieurement à célébrer Noël, événement décisif pour l’humanité, puisque Dieu s’est fait homme à travers l’enfant Jésus : de sa naissance à sa mort sur la Croix, il a partagé en tout la condition humaine, à l’exception du péché.

Chacun est appelé à la vigilance et au changement de vie. La parole des Prophètes est lue lors de chaque messe dominicale de l’Avent. Elle redit la nécessité de la conversion et de la préparation du cœur, comme le rappellent également les autres lectures de la messe. L’Avent invite les chrétiens à découvrir ce que la venue de Jésus-Christ change dans leur vie pour mieux lui faire une place.

Le début de l’Avent marque aussi l’entrée dans une nouvelle année liturgique : celle-ci commence chaque année avec ce temps de préparation à Noël, pour s’achever une année plus tard à la même période.

L’Avent, comme l’ensemble du calendrier liturgique catholique, aide les fidèles à revivre les grands événements de la vie et de l’enseignement du Christ, en particulier de sa naissance (Noël) à sa Résurrection (Pâques).

Qu’est ce que la couronne de l’Avent ?

La couronne de l’avent a été inventée par un Allemand, éducateur et théologien en 1839. Faite de branches de sapin, toujours vertes, donc toujours vivantes, sa forme ronde évoque le soleil, annonçant son retour. Elle rappelle que Noël revient chaque année, ainsi que le cycle de la vie après la mort.

On la met sur la porte d’entrée en signe de bienvenue ou sur une table avec 4 bougies, traditionnellement rouges, autour du repas de Noel qui réunit toute la famille, la veille de Noel après la messe de minuit. Plus la fête de Noël approche, plus il y a de lumière, rappelant aux Chrétiens que Jésus est la lumière du monde. Dans les églises de rites orthodoxe se trouvent des couronnes avec six cierges conformément à une durée plus longue de l’avent.

Quelle est l’origine du calendrier de l’Avent ?

Pour les enfants, le calendrier de l’Avent permet d’attendre Noël grâce à une petite surprise à découvrir tous les jours du 1er dimanche de l’avent jusqu’à Noël.

Cette tradition est née en Allemagne au XIXe siècle : un papa qui voulait faire patienter ses enfants, découpa des images pieuses qu’il leur remettait chaque matin pour canaliser leur impatience avant Noël.

À l’origine, on remettait une image pieuse aux enfants pendant 24 jours, comportant une phrase de l’Evangile ou une incitation à faire une bonne action. Les biscuits puis, aujourd’hui, les chocolats, remplacent souvent les images.

Cliquer sur la vidéo pour découvrir ce qu’est l’Avent.

 

 

Nouvelle traduction du missel des dimanches 2022

L’art de célébrer est fait de paroles, de chants et de silences, de gestes et
de mouvements du corps, de vêtements et de couleurs. Nous célébrons
avec tout notre corps et notre être, unis à toute l’Église du Christ.
– Notre Missel est un fruit du Concile Vatican II : « Les textes et les rites doivent être organisés de telle façon qu’ils expriment avec plus de clarté les réalités saintes qu’ils signifient » (SC 21).
Ce Missel, issu directement du Concile, a ajouté des Prières Eucharistiques et de nombreuses préfaces, a largement simplifié les rites. Et il a introduit nos langues vivantes dans la célébration de la messe. Ce missel est le livre grâce auquel nous avons pour la première fois célébré l’Eucharistie en français.
Le Missel existant désormais dans de nombreuses langues, il est le fruit d’une
traduction d’une édition de référence, qu’on appelle l’édition « typique », latine. Suite au Concile, la 1e édition typique avait été publiée en 1970. Une 2e édition avait apporté quelques ajouts en 1975, et une 3e fit la même chose en 2002.

En 2001, le Saint-Siège demande à ce que la nouvelle édition typique qui
paraîtra en 2002 soit traduite « fidèlement » dans les différentes langues.
Ainsi, une nouvelle traduction devenait utile pour assurer une plus grande
unité de toute l’Église qui célèbre.

Cette nouvelle traduction prendra effet pour Rochefort le 1er dimanche de l’Avent.

Préparation pénitentielle

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant vous, frères et sœurs, que j’ai péché
En pensée, en parole, par action et par omission ;
Oui, j’ai vraiment péché. (on se frappe la poitrine)
C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Vierge Marie,
Les anges et tous les saints,
Et vous aussi, frères et sœurs,
De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Prière sur les offrandes

Priez, frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le
vôtre, Soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.
R/ Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice
à la louange et à la gloire de son nom,
pour notre bien et celui de toute l’Église.

Ce qui change dans le missel Romain cliquer ici 

La fête du Christ Roi de l’univers : dimanche 21 novembre

La fête du Christ Roi a été instituée en 1925 par le pape Pie XI dans le but de reconnaître  solennellement la royauté du Christ sur l’univers.  Elle a évolué avec la réforme du calendrier liturgique réalisée par le Concile du Vatican II.

Elle n’est plus située au dernier dimanche d’octobre, mais au dernier dimanche de l’année liturgique : elle devient ainsi comme le couronnement de l’année liturgique et porte le titre de Solennité du Christ Roi de l’Univers.

Elle se trouve enrichie de lectures qui explicitent le sens et l’objet de la célébration. Elle nous donne l’occasion de revenir sur l’année écoulée pour nous demander si et comment le Christ a mieux régné dans nos vies et nous relance pour une nouvelle année.

En cette fête, la liturgie nous donne de contempler Jésus en croix exerçant sa royauté au profit du bon larron qui l’implore. Jésus, fils de David, est venu apporter la paix. « Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute créature et le premier-né d’entre les morts ». Il a en tout la primauté, car il a voulu tout réconcilier en faisant la paix par son sang, sur la croix « Le Seigneur est Roi », chante le psalmiste. Il donne son pouvoir à un Fils d’homme, dit le prophète Daniel. Jésus Christ est le souverain de la terre, proclame le visionnaire de l’Apocalypse. « Ma royauté ne vient pas de ce monde », dit Jésus dans l’évangile de Jean.

Ce jour là, adorons le Christ, Roi de l’Univers, venu rendre témoignage à la vérité. Rendons grâce avec toute la création pour toutes les facettes de son mystère qu’Il nous a laissé découvrir au long de l’année liturgique. Demandons-Lui pardon de ne pas l’avoir assez mis au centre de nos existences au cours de l’année écoulée.

Et donnons-nous à Lui pour que l’année qui s’ouvre nous aide à reconnaître sa puissance et à  le glorifier de notre mieux.

Collecte du Secours Catholique 2021

Journée nationale des pauvres

Dimanche 15 novembre, l’Église catholique célèbre sur tous les continents la
4e Journée mondiale des pauvres instituée par le pape François.
Ce dimanche est aussi, en France, la journée nationale du Secours Catholique. L’occasion pour l’association de témoigner de la richesse de l’action menée avec les personnes en précarité et inviter catholiques et citoyens à soutenir sa mobilisation auprès des plus défavorisés d’entre nous.

La collecte du Secours Catholique, le dimanche 21 novembre

Avoir le regard tourné vers le pauvre est difficile, mais plus que jamais nécessaire pour donner à notre vie personnelle et sociale la bonne direction.

Il ne s’agit pas d’exprimer beaucoup de paroles, mais plutôt d’engager
concrètement la vie, animée par la charité divine. Chaque année, avec la Journée mondiale des pauvres, je reviens sur cette réalité fondamentale pour la vie de l’Église, parce que les pauvres sont et seront toujours avec nous (cf. Jn 12, 8) pour nous aider à accueillir la présence du Christ dans l’espace du quotidien.
Pape François

Pour faire un don en ligne cliquez sur l’image ci-dessous

 

CCFD -Terre Solidaire : Film suivi d’un débat à Rochefort.

Mardi 23 novembre 2021 de 19h45 à 22h au Palais des congrès : salle de l’auditorium. (73 rue Toufaire Rochefort) Entrée gratuite.

Cliquer ici pour télécharger et imprimer l’affiche

Projection du film : NOURRIR LE CHANGEMENT” suivie d’un débat

Une soirée organisée par  le CCFD-Terre Solidaire de Rochefort
dans le cadre du festival Alimenterrehttp://www.alimenterre.org)

SYNOPSIS DU FILM

L’alimentation ne se réduit pas seulement à ce qu’il y a dans  nos assiettes. Loin d’être seulement une marchandise, elle est avant tout un droit humain, un déterminant culturel, un lien à la nature.

Se nourrir…  Derrière ce geste simple se cachent des organisations complexes, unissant la terre aux papilles des mangeurs toujours  plus nombreux. Elles sont aujourd’hui soumises à un modèle économique inégalitaire et destructeur de notre environnement. Agir sur l’alimentation peut donc être un levier fondamental pour faire face aux grands défis de notre époque.

Alors, comment la mettre au service du changement ? C’est la question centrale du film « Nourrir le Changement ».
Ce documentaire tourné sur quatre continents nous emmène  à travers la savane massaï, les jardins mahorais et les haciendas costariciennes. Au cours de ce voyage, se dessine les contours  d’un futur alimentaire réjouissant.