Collecte nationale du Secours Catholique

Samedi 16 et Dimanche 17 novembre 2019

“Le secours catholique est reconnaissant de votre générosité. Les gestes que vous posez sont d’une valeur inestimable pour les personnes qui en bénéficient. Merci pour votre aide qui ramène le sourire sur les visages assombris par le poids de la précarité.”

Antenne de Rochefort du Secours Catholique : 20 rue Lesson

05 46 87 32 47

cliquer sur ce lien pour avoir les actions en  chiffres :   qui donne agit

Jour après jour, depuis 70 ans, nous agissons en France, tout près de chez vous, et dans le monde. Ensemble, continuons d’avancer dans la voie de la solidarité et du partage avec les blessés de la vie, les familles en difficulté, les enfants et les personnes isolées.

Rejoignez cette grande famille de la solidarité où se côtoient bénévoles, personnes accueillies et donateurs, sans qui rien ne serait possible.

Vous souhaitez faire dire une messe.

Offrir une messe pour quelqu’un que l’on aime : un acte d’amour !

Une des belles traditions de l’Église consiste à faire célébrer une Messe pour une personne en particulier.
▬ Il peut s’agir d’un défunt, pour intercéder auprès du Christ pour sa purification (son prénom de baptême est mentionné au cours de la Prière Eucharistique, dans le Memento des Défunts).
▬ La Messe peut être célébrée pour une personne vivante, pour sa conversion, sa sanctification ou sa bénédiction, à l’occasion d’un anniversaire de baptême, de confirmation, de mariage…
L’intention peut être plus large : « action de grâce », « pour les âmes du Purgatoire », « pour la paix »… Ou secrète : elle est alors notée « intention particulière », que Dieu connaît, et que le prêtre porte en son cœur.

Comment offrir une messe

Complétez le formulaire à télécharger ici : http://urlz.fr/7x7x
Précisez succinctement l’intention de messe (merci de préciser s’il s’agit d’une personne défunte).
Indiquez le nombre de messes souhaité, la (les) date(s) souhaitée(s), la (ou les) église(s) où vous souhaitez que cette (ces) messe(s) soi(en)t célébrée(s) ainsi que vos coordonnées où vous joindre en cas de besoin.
Envoyez votre formulaire à l’adresse suivante, sans oublier de joindre votre offrande : Presbytère Saint – Louis. 102 rue Pierre Loti – 17300 Rochefort

L’offrande de messe

Une intention particulière fait l’objet d’une offrande.
Une messe n’a pas de prix, mais cette offrande participe à la vie matérielle du prêtre. Les personnes démunies, bien entendu, peuvent aussi confier une intention particulière, même sans offrande.

▬ Le montant de l’offrande, proposé par l’assemblée des Évêques, est de :
– 17€ pour une Messe
– 170€ pour une Neuvaine (célébration de 9 messes consécutives pendant 9 jours)
– 535€ pour un Trentain (célébration de 30 messes consécutives pendant 30 jours)
Vous pouvez verser votre offrande soit en espèces, soit par chèque à l’ordre de “Paroisse de Rochefort”

Retour sur la rencontre autour du livre d’Adrien Candiard à la bibliothèque paroissiale.

Ce jeudi 14 novembre, vous avez été une douzaine de participants à la rencontre proposée par la bibliothèque  paroissiale autour du livre d’Adrien Candiard : “Lettre de Saint Paul à Philémon: réflexions et échanges sur la liberté chrétienne”, présenté par Philippe Bortolus !

Merci à vous de vous être associé à cette première manifestation organisée par la bibliothèque et pour la richesse des échanges qui ont eu lieu. Et merci à Philippe Bortolus pour l’animation de cette rencontre.

Rappel la bibliothèque paroissiale vous accueille de 14h30 à 17h les jeudis* (hors vacances scolaires) dans la même salle St Paul VI où est installé le Catholic’s pub !
Entrée à l’arrière de l’église Saint-Louis, par rue Pierre Loti.

Merci au Père Jean pour ces photos.

Aimer son église, c’est aussi l’aider à vivre !

Il est encore temps de donner au Denier de l’Église (ou Denier du culte). Par votre don, vous permettez à l’Église catholique d’accomplir sa mission et de diffuser son message d’espérance. Quel que soit son montant, chaque don compte !  Merci d’avance de ce que vous pourrez donner pour notre Église diocésaine.

►Comment donner ?
Si vous n’avez pas reçu de courrier, des enveloppes sont disponibles au fond des églises de la paroisse. Vous pouvez également effectuer votre don en ligne.

Le savez- vous ? 66% du montant de votre don effectué à l’ordre l’Association diocésaine est déductible de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

A quoi sert votre don ?
Lorsque vous donnez au Denier de l’Église, votre don sert en priorité à faire vivre les prêtres et à rémunérer les animateurs pastoraux qui travaillent à leurs côtés (rémunération, couverture sociale, retraite…). Les prêtres de notre diocèse perçoivent 560€ par mois grâce au Denier. Si la paroisse le peut, elle verse un complément de 425€.

Saint Paul aux Galates 6-6 : « Que celui qui reçoit l’enseignement de la Parole fasse une part de tous ses biens en faveur de celui qui l’instruit ». Saint Paul toujours, dans la première Lettre aux Corinthiens (1 Co 9,10-14) nous dit : « Si nous avons semé pour vous les biens spirituels, serait-il excessif de récolter des biens matériels ? ».

Appel à bénévoles pour le service des petits déjeuners solidaires du dimanche à Rochefort avec l’Ordre de Malte.

A l’approche de la période hivernale, chacun de nous peut mesurer les difficultés que rencontrent les personnes en grande précarité.

L’Ordre de Malte, soucieux d’apporter un peu de bien-être à nos frères souffrant d’exclusion sociale ou de solitude, a décidé d’organiser un petit déjeuner convivial chaque dimanche , du 3 Novembre au 29 marspendant la période la plus froide en accueillant dans le local du “Catholic’s Pub” (derrière l’église saint Louis), les SDF et personnes isolées pour faire des rencontres ou simplement discuter.

Pour cette action de solidarité, l’Ordre de Malte recherche des bénévoles, acceptant de donner deux heures une fois par quinzaine ou par mois, le dimanche de 7h30 à 10h, par roulement.

Cette initiative viendra compléter le travail remarquable des autres associations de Rochefort qui font relâche le dimanche, et en particulier le Secours Catholique,  au profit des plus pauvres.

Contact :  M. de Bettignies,  tél. 06.20.58.59.45 – delegation17@ordredemaltefrance.org  

Profanation de l’église de Tonnay Charente

L’église Saint-Etienne de Tonnay-Charente a été profanée dans la soirée du samedi 9 novembre avec la volonté délibérée de porter atteinte à l’intégrité des hosties consacrées et à à la croix du Christ qui a été renversée. Le tabernacle a été fracturé, le saint sacrement a été profané ( hosties dispersées sur le sol, la lunule contenant une hostie pour l’adoration a été dérobée).

Monseigneur Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, dénonce avec la plus grande vigueur la violence d’une telle agression, expression de la haine contre le Christ et son Eglise, manifestation de violence, de lâcheté et de bêtise.

Cette profanation abjecte est une blessure et une humiliation douloureuses pour l’ensemble des catholiques du diocèse.

Une messe de réparation sera célébrée le jeudi 14 novembre à 18 heures en l’église de Tonnay-Charente.

Témoignage pendant la messe de louange à l’église Saint Paul

Ce Samedi 9 novembre à 18h30  à l’église St Paul  (21, rue du 19 mars 1962 à Rochefort) :  Messe de louange animée par des musiciens. L’occasion de vivre une messe plus particulièrement portée sur la louange et la joie de célébrer Jésus Seigneur.

Les messes de louange ont lieu chaque deuxième samedi du mois à 18h30à l’église Saint Paul.

Témoignage d’une personne pendant la messe de louange:

LA LOUANGE QU EST CE QUE C EST ?

” – C’est le fait de rendre hommage à quelqu’un ou quelque chose, qu’il soit
humain ou divin.
La louange se fait de diverses manières, selon les religions ou les coutumes
de l’adorateur.
Il peut s’agir d’offrandes, de chants ou de danses.
l’adorateur le fait dans un acte de reconnaissance à Dieu.
La louange est très anciennes, et l’on peut voir très tôt dans l’histoire d’Israël
ce mouvement d’élévation de l’Esprit vers Dieu. Elle existe, dans la bible,
avant même la création de l’homme.
On peut lire dans le livre de Job au chapitre 38, « où étais-tu quand je posais
les fondements de la terre ? Quand les astres du matin chantaient en chœur,
et que tous les fils de Dieu poussaient des cris d’allégresse ? »
la louange est une prière à Dieu par la musique et la danse, dans une prière
d’adoration au Père. La louange est une prière qui conduit à louer Dieu par la
joie ; cette joie n’étant pas une excitation mais une joie profonde du coeur de
l’homme en vers son Dieu d’Amour.
C’est exactement ce que je ressens quand je loue notre Seigneur, lors d’une
soirée de louange ou lors de notre messe de louange.
Je sens monter en moi mon amour pour Dieu, pour Jésus Christ vivant,
ressuscité.
Je me laisse porter par l’Esprit Saint, je me laisse imprégner par lui. Tout
mon être est présent à ma louange, mon coeur, mon corps.
La louange, je la vis chaque jour. Dès le matin je loue le Seigneur pour la nuit
passée et pour le jour qui vient. Je loue le Seigneur pour ce qui est bon, mais
aussi pour ce qui me paraît être une épreuve.
Depuis mon cancer en 2016, je sais que le Christ m’a guéri, qu’il a permis
que je passe par cette épreuve pour grandir, grandir dans l’amour et en son
amour.
Je ne passe pas un jour sans le louer.
Mais la louange que je préfère, c’est quand je la partage avec vous, mes
frères et sœurs, où quand je suis avec mes frères et sœurs de la
communauté du chemin neuf.
Etre réunis au nom de Jésus, et ensemble l’adorer, le louer par des chants,
des danses, lui dire qu’on l’aime par dessus tout, que sans lui, nous ne
sommes rien ; cela fait grandir ma foi, et je sais que Jésus aime par dessus tout que nous soyons réunis en son nom, qu’ensemble nous proclamions son amour par nos chants et nos danses.
La louange pour moi, c’est l’Amour pour Dieu notre sauveur.

LOUANGE = AMOUR

pendant ces temps de louange en communauté fraternelle, mon corps, mon
coeur, mon esprit se laissent submerger par l’amour, par l’amour que j’ai pour
mon sauveur.
C’est une joie immense pour moi de partager cet amour avec vous, ce soir.
Laissons nous porter, laissons l’Esprit Saint nous remplir d’amour, nous
guider dans cette louange. Soyons nous même.
Quand je suis dans la louange, je suis tout entière tournée vers Dieu, vers lui
seul, plus rien ne compte sauf l’adorer . Alors ce soir, laissons-nous conduire par l’Esprit Saint pour un temps de
louange, où ensemble, nous disons notre amour pour Dieu, pour Jésus
Christ, mort et ressuscité pour nous.
J’ai demandé à nos musiciens et chanteurs de prendre le chant « ensemble
louons le Seigneur », ce chant est une louange à vivre ensemble, en
communauté fraternelle.

Frères et sœurs, laissez l’Esprit Saint vous guider.
Chantez, dansez, pour notre Dieu d’Amour.
Il et là au milieu de nous, il nous attend ; il est heureux de voir ses enfants,
heureux, ensemble pour le louer, l’adorer alors ensemble louons le Seigneur… “

Lire la Bible : Évangile selon Saint Jean

Rencontre le mardi 12 novembre, à 14h30 en salle paroissiale Notre Dame, 65 ter rue Voltaire.

Cette lecture de l’Évangile de Jean a débuté l’année dernière mais il n’est pas nécessaire d’avoir participé aux lectures précédentes pour rejoindre le groupe.

Il s’agit d’une lecture au plus près du texte. Par cette lecture attentive et collective, le texte résonne et parle à chacun des lecteurs. Ceux-ci cheminent ensemble le temps de la lecture, compagnons actifs d’une expérience particulière qui se prolonge ensuite en chacun.

Ces lectures ont lieu 1 fois par mois.
Prochaines rencontres : 10 décembre, 14 janvier, 4 février, 10 mars, 7 avril, 12 mai et 9 juin

> Renseignements : Chantal Damême au 05.46.89.67.15

Bibliothèque paroissiale : rencontres autour du livre “Lettre de St Paul à Philémon: réflexions et échanges sur la liberté chrétienne” d’Adrien Candiard

Rendez-vous le jeudi 14 novembre à 15h à la bibliothèque paroissiale, pour poursuivre la  rencontre autour du livre “Lettre de St Paul à Philémon : réflexions et échanges sur la liberté chrétienne” d’Adrien Candiard, présenté par Philippe Bortolus.  Venez nombreux !

Adrien Candiard, dominicain vivant au couvent du Caire, une des voix majeure de la spiritualité aujourd’hui.

La bibliothèque est située dans la même salle St Paul VI où est installé le Catholic’s Pub, à l’arrière de l’église Saint-Louis (entrée par la rue Pierre Loti). Elle est ouverte les jeudis (hors vacances scolaires) de 14h30 à 17h.

A lire l’avis de la librairie  La Procure sur ce livre : “Il est urgent de lire ce texte formidable d’Adrien Candiard, qui de plus vient d’être distingué par le Prix de la liberté intérieure. Urgent car essentiel, tout comme l’est cette lettre de saint Paul à Philémon qui fait l’objet de cette réflexion. Car il s’agit ici de réfléchir à la notion de liberté, si fondamentale dans le christianisme. Entre devoir et interdiction, la morale chrétienne est souvent bien difficile à suivre, et pourtant… Qu’est-ce que cette liberté chrétienne dont parle saint Paul avec tant de finesse ? Un chemin d’humanité.”

Résumé du livre :
Qu’est-ce qu’un chrétien est obligé de faire ? Qu’est-ce qui lui est interdit ? Et qu’est-ce que cela signifie pour ceux qui ne croient pas ? La morale a aujourd’hui mauvaise presse, mais ce questionnement est plus présent que jamais. Les prêtres le savent bien, à qui on ne cesse de poser ce genre de questions. Ceux qui les posent ne sont pas des névrosés, mais des personnes estimables – croyants ou non croyants – qui s’efforcent de bien vivre, de bien faire, et qui pour cela se débattent de leur mieux avec le grand bazar contradictoire de leurs désirs, de leurs convictions, de leurs attachements, de leurs devoirs, de leurs envies, de leurs fatigues, s’efforçant de faire rentrer le réel compliqué dans des catégories simples : le permis, le défendu, l’obligatoire.
Dans un des livres les plus courts de la Bible, la lettre qu’il écrit à son ami Philémon à propos de la liberté d’un esclave, l’apôtre saint Paul ouvre pourtant un tout autre chemin : celui d’une authentique et exigeante liberté, sous la conduite de l’Esprit Saint.
C’est ce chemin magnifique que ce livre redécouvre.

Rencontre du groupe Jeunes Pros 20/35 ans

Le Jeudi 14 novembre à 20h en salle paroissiale N-Dame, 65 ter rue Voltaire.

Vous êtes un jeune chrétien en vie active  entre 20 et 35 ans, vous souhaitez vivre votre foi en harmonie avec votre vie dans le monde, vous avez envie d’échanger, de partager, de prier avec d’autres jeunes professionnels…
Alors… rejoignez le groupe des Jeunes Pros (JP) : un groupe œcuménique qui réunit des jeunes en activité professionnelle, catholiques et protestants, toutes les trois semaines, autour d’un repas suivi d’un temps d’échange sur des sujets variés définis ensemble et d’un temps de prière commune. Chacun y apporte sa singularité et toutes les initiatives peuvent y éclore.

Contact : Agathe  Bombail, responsable  – 06.64.29.62.62

Dialogue contemplatif

Le jeudi 14 novembre de 20h15 à 21h15 en salle paroissiale codée, 65 ter rue Voltaire, venez goûter à un temps d’écoute et de contemplation de l’Évangile en petit groupe.

> Rens. Dominique GUIOT, ☏ 06.08.89.41.46 – d.guiot17@gmail.com