Soirée oecuménique “Net for God” : Film-Débat-Prière

Le Mardi 21 Janvier à 20h30
au Temple de l’Église Réformée,
17, rue Jean Jaurès à Rochefort
Invitez vos amis pour regarder, partager et prier autour du film :
Comment l’église anglicane a su réagir, face au déclin de ses assemblées dominicales, en innovant !
Alors que de nombreuses Églises, en particulier dans les pays occidentaux, sont touchées par un net recul de la pratique religieuse, un nombre croissant de paroisses vivent une vraie transformation pastorale. Dans la Communion Anglicane, une centaine de paroisses ont déjà été renouvelées par la dynamique du ‘Church Planting-Implantation d’églises” qui se traduit par la fondation de nouveaux lieux de culte ou la refondation de paroisses en déclin. L’église St Barnabas, dans le quartier de Kensington, à Londres, est depuis plus de 30 ans une paroisse pilote pour cette démarche résolument innovante et missionnaire. A travers celle-ci, nous abordons les éléments essentiels pour un processus d’implantation ou de réimplantation d’églises, une démarche qui peut inspirer toutes nos confessions chrétiennes.

Dans ce film, nous suivons principalement Andy Buckler, prêtre anglican curé de St Barnabas, qui nous donne des clés pour une implantation ou une revitalisation de nos églises. Il est intervenu en août 2019 au festival “Be the Church-Soyez l’Église”, festival des paroisses organisé par la Communauté catholique du Chemin Neuf à l’abbaye des Dombes.

En venant à cette soirée, nous pouvons nous engager dans ce « monastère invisible », dont parlait le Père Couturier, et prier ensemble pour la paix dans le monde et l’unité des chrétiens.

“Net for God”

La Fraternité œcuménique internationale « Net for God » est un réseau mondial de prière pour l’unité et la paix entre les pays, les cultures et les confessions chrétiennes.  Il est inspirée de la vision de l’abbé Paul Couturier et portée par la Communauté du Chemin Neuf.

Net For God est inspiré par l’image du filet du pêcheur dans l’Évangile de Luc au chapitre 5. Travailler à la paix et l’unité entre les Églises et les cultures est l’objectif principal de ce réseau.

Film, débat, prière

À chaque rencontre, un film invite à s’ouvrir aux enjeux de paix et d’unité, et d’échanger dans des petits groupes de parole. Trois parties construisent la séance : regarder le film (30 min env.), en discuter et enfin prier pour l’Amour de Dieu dans le monde.

www.netforgod.tv/fr

Vidéo de présentation du film “Church planting” :

Déclaration de Mgr G. COLOMB relative au projet de loi de bioéthique examiné au Sénat.

La commission spéciale du Sénat a achevé le 8 janvier 2020 l’examen des amendements déposés à l’encontre du projet de loi relatif à la bioéthique, élaboré par le gouvernement, et adopté en première lecture à l’Assemblée nationale le 15 octobre 2019. Le Sénat ne s’est donné que trente heures pour travailler ce texte qui modifie profondément le paysage bioéthique français. Ce rythme seul inquiète sur le sérieux du travail réalisé. Les débats en séance plénière débuteront le 21 janvier. Le vote de la loi au Sénat est prévu le 4 février 2020.

Le projet de loi, tel qu’il ressort des travaux du Sénat, est en profonde contradiction avec les attentes des français, exprimées lors des Etats Généraux de la Bioéthique en 2018, et néglige les profondes réserves scientifiques et philosophiques exprimées au Sénat (1), à l’Assemblée nationale, et dans la presse par des scientifiques (2) et des philosophes reconnus pour leur expertise.

Il entérine l’accès à la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes et pour les femmes seules, il organise l’inscription à l’état civil d’une filiation issue de deux mères, privant l’enfant né dans ces conditions de pouvoir « penser » sa paternité. Cette modification du droit français est incompatible avec la Convention internationale des droits de l’enfant, pourtant ratifiée par la France, qui pose le droit, « pour chaque enfant, de connaître ses parents et d’être élevé par eux ».

Le projet de loi bioéthique, tel qu’il est écrit aujourd’hui, aggrave l’atteinte à l’embryon humain, considéré comme un support de la recherche scientifique et médicale, en prolongeant à 21 jours la durée autorisée de culture de l’embryon in vitro, en autorisant la production d’embryons humains à partir de cellules souches pluripotentes, en supprimant l’obligation de recherche d’autorisation du consentement du couple dont est issu l’embryon. L’enfant, au stade le plus fragile de sa vie, se voit ainsi privé de la protection que doit lui garantir l’Etat, celle de sa vie, et devient le matériel d’une recherche aux ambitions industrielles évidentes.

Les sénateurs ont également introduit cette semaine, contre l’avis de la ministre de la santé, Mme Agnès Buzyn, malgré les appels réitérés des familles de personnes handicapées et des responsables d’associations et contre l’avis des députés, l’extension du diagnostic pré- implantatoire aux aneuploïdies (3) , impliquant la destruction des embryons humains atteints de maladies chromosomiques avant leur implantation dans le cadre de la fécondation in vitro. Cette disposition aggrave le caractère eugénique du paysage bioéthique français actuel, et envoie un message très menaçant aux personnes les plus fragiles de notre société et à leurs familles. A un moment de notre histoire où toutes les solidarités sont mises à mal, ce choix de nos responsables politiques doit nous interroger et nous inquiéter.

Le projet de loi bioéthique, tel qu’il est écrit aujourd’hui, facilite également l’accès à l’interruption médicale de grossesse aux femmes mineures non émancipées, en dehors de l’autorisation de leurs parents, aggravant l’isolement des mères en devenir dans une société déjà morcelée.

Nous exprimons notre total désaccord avec le projet de société sous-tendu par ce projet de loi de bioéthique.

Nous exprimons notre indignation quant aux atteintes massives à l’être humain, qui caractérisent les modifications en cours du paysage bioéthique français, et affirmons qu’une société qui s’attaque au plus faible de ses membres organise sa propre destruction.

Nous exprimons notre indignation quant à l’opposition totale de ce projet de société avec les attentes exprimées par les français au moment des Etats généraux de la Bioéthique.

Nous exprimons une très vive inquiétude sur l’absence d’information de nos concitoyens dans le développement de ce processus altérant toutes les digues éthiques qui faisaient la dignité de la France dans le paysage bioéthique mondial.

Nous rappelons que « si l’éthique est le souci des institutions justes (…), les individus [ayant] tendance à suivre leurs intérêts particuliers, bien plus que le bien commun et les institutions justes, la recherche éthique est avant tout nécessaire au législateur (4). » Nous exprimons une très vive inquiétude sur la désinvolture avec laquelle le projet de loi de bioéthique a été travaillé en commission au Sénat.

+ Georges Colomb

Évêque de La Rochelle et Saintes

(1) Audition de Mme Sylviane Agacinski, philosophe, auprès de la délégation au droit des femmes du Sénat, mardi 22 octobre 2019 : http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20191021/ddf.html.

(2 ) Interview de M. Jacques Testart, « père scientifique » du 1er bébé éprouvette français en 1982 (14 février 2019) : http://genethique.org/fr/revision-de-la-loi-de-bioethique-nous-sommes-en-train-de-laisser-passer-des-choses-gravissimes-71326#.XhmnJG5FyUk.

(3)  L’aneuploïdie caractérise une cellule qui ne possède pas le nombre normal de chromosomes.

(4) Audition de Mme Sylviane Agacinski, philosophe, auprès de la délégation au droit des femmes du Sénat, mardi 22 octobre 2019 :  http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20191021/ddf.html

Retrouvez le texte de la Déclaration du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de Fran

On recherche de nouveaux équipiers pour les équipes Liturgiques…

Les personnes  intéressées par  les équipes liturgiques, peuvent contacter la paroisse au 05.46.99.03.11

Toute nouvelle personne est  bienvenue ! 

Nous recherchons également des animateurs de chants et des musiciens, (guitare,  orgue ou autres instruments)  pour animer les  messes.

Les équipes liturgiques ont pour mission de préparer les messes des dimanches et fêtes.

C’est l’occasion de se retrouver à 4 ou 5 personnes pour méditer la Parole de Dieu et grandir spirituellement, tout en se mettant au service de la communauté paroissiale.

C’est un service d’Église indispensable à la vie de la paroisse.

 La réunion se déroule ainsi :

  • Après un partage des lectures, avec ou sans prêtre,  l’équipe compose la prière universelle au nom de la communauté paroissiale.
  • Elle propose des chants d’après la liste proposée par le groupe des animateurs musicaux.
  • Pour la paroisse de Rochefort, la préparation des messes est répartie sur cinq équipes qui se réunissent à tour de rôle.
  • Ainsi, l’engagement en temps est d’environ deux réunions d’équipes par trimestre.

Coordinatrice : Estelle HARTENBERGER

CONTACT PAROISSE : 

SECRÉTARIAT PAROISSIAL
Presbytère Saint-Louis
102 rue Pierre Loti
17300 Rochefort
 05 46 99 03 11 – @ : paroissederochefort@gmail.co

Lire la Bible : Évangile selon Saint Jean

Rencontre le mardi 14 janvier à 14h30 en salle paroissiale Notre Dame, 65 ter rue Voltaire.

Cette lecture de l’Évangile de Jean a débuté l’année dernière mais il n’est pas nécessaire d’avoir participé aux lectures précédentes pour rejoindre le groupe.

Il s’agit d’une lecture au plus près du texte. Par cette lecture attentive et collective, le texte résonne et parle à chacun des lecteurs. Ceux-ci cheminent ensemble le temps de la lecture, compagnons actifs d’une expérience particulière qui se prolonge ensuite en chacun.

Ces lectures ont lieu 1 fois par mois.
Prochaines rencontres : 4 février, 10 mars, 7 avril, 12 mai et 9 juin.

Renseignements : Chantal Damême au 05.46.89.67.15

Café Œcuménique

Le Mercredi 8 janvier de 18h15 à 19h30
au Café la Terrasse Colbert, 27 Rue Audry de Puyravault / Place Colbert à Rochefort.

Venez vivre un temps de convivialité et d’échange entre membres des communautés catholique, protestante unie et protestante évangélique.

Thème de cette rencontre

Grèves, gilets jaunes, bientôt les élections municipales…
– Comment participons-nous comme citoyens au bien commun ?
– Quelles questions cela nous pose ? Par exemple, démocratie représentative et/ou participative ?
– Quel éclairage dans la Bible ? Par nos Églises ?

Contacts
  • Philippe Bortolus,  ☏ 06 09 66 15 37
  • Jean-Luc Cremer, ☏ 06 73 96 41 47

Rencontre du groupe Jeunes Pros 20/35 ans

Le Jeudi 9 janvier à 20h au Catholic’s pub, entrée rue Pierre Loti, à l’arrière de l’église Saint-Louis à Rochefort.

Vous êtes un jeune chrétien en vie active  entre 20 et 35 ans, vous souhaitez vivre votre foi en harmonie avec votre vie dans le monde, vous avez envie d’échanger, de partager, de prier avec d’autres jeunes professionnels…
Alors… rejoignez le groupe des Jeunes Pros (JP) : un groupe œcuménique qui réunit des jeunes en activité professionnelle, catholiques et protestants, toutes les trois semaines, autour d’un repas suivi d’un temps d’échange sur des sujets variés définis ensemble et d’un temps de prière commune. Chacun y apporte sa singularité et toutes les initiatives peuvent y éclore.

Contact : Agathe  Bombail, responsable  – 06.64.29.62.62

Chapelet pour “prier et faire prier pour les défunts”

Le Vendredi 10 janvier à 9h30 dans la chapelle Notre Dame de Lourdes à l’église St Louis, il vous est proposé un chapelet pour “prier et faire prier pour les défunts” selon les mots du père Buguet, fondateur du sanctuaire de Notre dame de Montligeon.

Ce chapelet au cours duquel nous prions pour les défunts de la paroisse et de nos familles a lieu le 2ème vendredi de chaque mois. Il est précédé de la messe à 9h .

Renseignements : Père Jean : 06.58.43.22.19 / Adeline Philippon : 07.81.75.65.71 / Marie-Odile Poupeau : 06.83.42.31.19

Dialogue contemplatif

Le jeud 16 janvier 2020 de 20h15 à 21h15 en salle paroissiale codée, 65 ter rue Voltaire, venez goûter à un temps d’écoute et de contemplation de l’Évangile en petit groupe.

Le Dialogue Contemplatif

Quelques points de repère :

•  Écoute du texte (Donner la référence après l’écoute du texte)

•  5 à 10 minutes de contemplation en silence entre chaque partage : rester sur ce qui résonne, ce qui a du goût pour moi aujourd’hui.

•  Partage en 3 temps : Chaque membre du groupe est invité à partager sur la parole reçue.

Important :

•  Chacun dit « JE » lors du partage.

•  Il ne s’agit pas de débattre ni de faire un commentaire. On s’écoute mutuellement et on se laisse imprégner par la parole partagée.

•  Chacun est libre de s’exprimer ou non. Si une personne ne souhaite pas s’exprimer, elle fait signe à son voisin de prendre la parole.

Déroulement :

 1 er temps de silence :

 Regarder les personnages, les gestes, les attitudes
 Ecouter les paroles
Toucher, sentir le climat de la scène.

1er tour de partage : Qu’est-ce qui m’a vraiment touché ? Un personnage, une parole, une attitude ?… Je dis l’attitude, le geste, le mot, la phrase ou l’ensemble de phrases qui me touchent.

 2 ème temps de silence :

 Entendre ce texte avec ce qu’ont dit les autres. Une découverte, un étonnement…

2ème tour de partage : Qu’est-ce qui m’a touché dans ce que les autres ont partagé ? Je dis ce que je retiens de ce que les autres viennent d’exprimer (ce qui m’a éclairé ou touché).

 3 ème temps de silence :


 Temps de prière silencieuse
 : J’adresse ma prière au Seigneur : J’exprime au Seigneur mon merci, ma joie, ma demande… : Seigneur merci pour, Seigneur je te demande de, Seigneur aide-moi à, Seigneur pardon pour…

3ème tour de partage : Je partage ma prière personnelle qui naît de la contemplation, à partir de ce qui a été partagé précédemment.

 Oraison conclusive (Notre Père ou un chant ou toute autre prière)

> Rens. Dominique GUIOT, ☏ 06.08.89.41.46 – d.guiot17@gmail.com

Prions pour le parcours Alpha

” La prière ne remplace pas l’action, mais c’est une action que rien ne remplace”. (Dietrich Bonhoeffer)

Les parcours les plus féconds sont soutenus par la mobilisation d’une partie de la communauté dans la prière. Un  livret de prière est proposé sur simple demande au 05.46.99.03.11, pour qu’il vous aide à prier pour le succès de ce parcours dans notre paroisse. Vous pouvez porter ce projet paroissial dans vos prières personnelles et communautaires.

Vous  trouverez dans ce livret des chants et des lectures bibliques que vous pourrez utiliser chaque fois que vous vous réunirez pour la prière avec des membres de votre famille ou d’amis. 

  1. Luc 1,26-38 ⇒ Annonciation
  2. Matthieu 5, 1-12  ⇒ Les Béatitudes
  3. Marc 4, 1-9  ⇒ La Parabole du Semeur
  4. Matthieu 6, 25-34 ⇒ S’abandonner à la Providence
  5. Jean 4, 5-30 ⇒ La Samaritaine
  6. Jean 15, 1-17 ⇒ Jésus : la Vigne Véritable
  7. Jean 19, 25-30 ⇒ Marie, notre Mère
  8. Jean 20, 19-29 ⇒ Jésus, Le Ressuscité
  9. Actes 1, 6-14 ⇒ Marie avec la première communauté chrétienne.
Prière pour le parcours Alpha

Père infiniment bon, c’est Ton amour qui nous fait vivre.
Tu aimes personnellement chaque habitant de notre quartier et Tu désires que chacun découvre Ta présence au cours de sa vie.
En communion les uns avec les autres, paroissiens, bénévoles, invités et priants du parcours Alpha, nous Te demandons, au nom de Ton fils Jésus, que ce parcours soit l’œuvre de Ton Esprit Saint.
Viens en nos cœurs, manifeste Ta puissance, donne-nous l’assurance, inspire-nous les gestes de l’accueil, donne-nous Ton regard attentif à chacun, Ton écoute inlassable, Ton respect infini et Ta joie.
Nous te rendons grâce pour ceux qui Te cherchent et qui se mettent en chemin de Ton amour, pour ce que nous vivons tous ensemble Toi avec nous et nous avec Toi.
Amen.

Calendrier

Le parcours a commencé  vendredi 10 janvier et se terminera vendredi 17 avril , à raison d’une réunion par semaine (hors vacances scolaires)de 19h 30 à 22h. Il se déroule dans la salle Notre Dame, 65 ter rue Voltaire, à Rochefort.

Vous pouvez vous inscrire au 05.46.99.03.11