Rejoignez-nous au catholic’s Pub

Bonjour à tous,
Le Catholic’s pub sera ouvert ce Vendredi 2 décembre, à partir de 19h 
Voilà une belle occasion de faire de nouvelles connaissances dans le cadre de la vie paroissiale !
Venez nombreux !
PS 1 : Pour ceux qui ne l’auraient pas encore prise, vous trouverez sur place l’adhésion au Pub à prendre pour l’année en cours.
PS 2 : Si vous ne souhaitez plus recevoir les annonces du Catholic’s pub, merci de nous le signifier par retour de mail


 

L’Equipe du Catholic’s Pub

109ter, rue Pierre Loti – 17300 – ROCHEFORT

Fraternité du veuvage : Prochaine rencontre

Jeudi 24 novembre  14h30
au 2bis rue Audry de Puyravault à Rochefort
Rencontre des personnes en situation de veuvage

Thème : La vie continue

Offrir aux veuves et aux veufs un espace d’échange fraternel pour affronter le deuil et la solitude, garder l’espérance et continuer la vie. Rencontres mensuelles.

Tous les mercredis de l’Avent : messe de la Rorate à 7h00

Durant l’Avent il est possible de vivre les messes dites « Rorate ».  Ce terme latin, qui veut dire “répandez,” vient du début d’un chant grégorien traditionnel : “ Rorate coeli desuper – Cieux répandez la rosée...” Selon l’usage, ces messes sont célébrées tôt le matin à la seule lueur des bougies afin de mieux se préparer à la naissance de Jésus.

A Rochefort,  cette célébration se tiendra chaque mercredi à 7h00 et sera suivie d’un petit déjeuner au Catholic’s Pub.

Nous venons, en effet,  d’entrer dans le temps de l’Avent. Dans l’ évangile du premier dimanche, Matthieu place dans la bouche de Jésus cette exhortation : « Veillez ! Car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient ». En fait, quelle que soit l’année liturgique qu’il inaugure, le premier dimanche de l’Avent appelle les croyants à ne pas baisser la garde,  à rester vigilants, éveillés, prêts !

MOYEN-ÂGE GERMANIQUE

Le décor est planté;  nous devons « tenir notre lampe allumée », c’est à dire quitter les ténèbres où nous évoluons, pour trouver, en Eglise, la lumière. Cette tradition  remonte au Moyen-Âge germanique.

LA SEULE LUMIÈRE DES BOUGIEs

Les messes Rorate, associées aux Laudes, la prière du matin, sont des liturgies célébrées avant la fin de la nuit, éclairées à la seule lumière des bougies. Le terme Rorate est emprunté à l’introït- ou début – du chant grégorien du 4e dimanche de l’Avent : « Rorate caeli desuper, et nubes pluant justum. » Cieux, répandez votre rosée, et que des nuages pleuve la justice (Is 45, 8)

UN PEUPLE DE VEILLEURS

Dans les messes Rorate les fidèles prennent au mot saint Paul qui leur propose dans la  2e lecture du 1er dimanche de l’Avent : « Frères, c’est le moment, l’heure est déjà venue de sortir de votre sommeil […] La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche. »  (Rm 13,11a.12a)

Nous sommes ce peuple dont Isaïe raconte ainsi la venue au jour dans la nuit de Noël : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi. » (Is 9,1)

Nous sommes ce peuple qui reprendra, la célèbre interpellation du  vieillard Syméon, dite “Nunc dimittis – laisse moi aller “ :  « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta Parole car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : Lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » (Lc 2,29-32)

AUBE NOUVELLE

Participer à une messe ou à des Laudes Rorate, c’est se reconnaître en déficit de lumière. C’est se faire veilleur, guetteur d’une aube nouvelle pour l’humanité. C’est tout simplement la merveilleuse nuit de Bethléem.

Soyons assez fous pour croire que cette Lumière que nous attendons renaîtra, en nous, à Noël, et chaque fois que nous nous tournons vers la petite flamme qui luit en nous depuis notre baptême ! Viens, Seigneur, éclairer mes chemins !»

Il y eut un soir, il y eut un matin… Il y eut un Avent…Alléluia !

 

Son  nom vient du premier mot de l’hymne grégorienne Rorate caeli desuper chantée au tout début de la messe et qui signifie « Cieux, distillez d’en haut votre rosée » (Es 45, 8).

 

Festival du Cinéma Chrétien au cinéma APOLLO Ciné8 ce 20 novembre

Dimanche 20 novembre 2022 à 16h00 au cinéma Apollo Ciné 8. durée 125 mn. suivi d’un temps d’échange.

1 cours Roy Bry 17300 Rochefort (05.46.88.04.41)

Réserver vos places de préférence.

Pour imprimer et télécharger l’affiche ci-dessus cliquer sur l’image

SYNOPSIS

C’est la vie, riche en  épreuves et tribulations, d’un homme de Dieu, Saint Nektarios d’Égine, exilé injustement, condamné sans jugement, calomnié sans motif, qui supporta jusqu’au bout la haine injuste de ses ennemis tout en prêchant la Parole de Dieu sans relâche.

L’opinion d’Emir Kusturica, réalisateur primé d’origine Serbe (Le temps des gitans (1988), Chat noir, chat blanc (1998), La vie est un miracle (2004)) sur le film : 

« Dans un monde qui a répudié l’Evangile et abandonné l’idée que la vie est un processus piloté par l’inspiration et par la croyance en un ordre supérieur, le film de Yelena Popovic a quelque chose de salutaire.

L’HOMME DE DIEU nous emmène sur des chemins où les chutes et les errances sont la confirmation que la vie est tissée de contradictions dont nous ne pouvons supporter le fardeau que par la quête de Dieu. L’Occident postchrétien a trahi Dieu, il s’est éloigné du sens et de l’ordre supérieur, il est enlisé dans la misère spirituelle. Le film de Yelena  aide à se plonger dans la profondeur de l’être et suggère que nous n’avons pas d’autre issue que de chercher notre équilibre sous le ciel de la foi. »

Le festival du cinéma chrétien à Rochefort, St Agnant et Tonnay Charente.

Comme toute forme d’expression artistique, le cinéma permet  de quitter le quotidien pour l’ouvrir à la beauté et à l’infini. Un bon film est une porte ouverte sur les richesses visibles ou invisibles du monde et des sentiments.

Le cinéma chrétien bouscule les incrédules et augmente la foi des croyants.

Les paroisses de Rochefort, Saint-Agnant, et Tonnay-Charente vous proposent plusieurs projections dans l’année, suivies d’un débat.

Pour imprimer et télécharger le livret (recto-verso) cliquer sur l’image

 

 

Dimanche 11 décembre 2022 à 15h00 à la salle des fêtes de St Agnant. durée 97 mn + un temps d’échange.

76 avenue Charles de Gaulle 17620 St Agnant

Goûter offert, librairie religieuse paroissiale ouverte. Entrée gratuite, libre participation. à partir de 8 ans.

Pour imprimer ou télécharger l’affiche ci-dessus  cliquer sur l’image

SYNOPSIS

Dans un petit village, une jeune fille vivait les dernières années de son adolescence. Pour qu’elle échappe aux conditions de vie difficiles qu’avait toujours connues sa famille, ses parents espéraient qu’elle pourrait faire un bon mariage. Tout était prévu mais un jour, son destin bascula : Gabriel vint lui annoncer qu’elle aurait un enfant comme aucune autre femme n’en avait porté.
Le petit village s’appelait Nazareth, Gabriel était un archange, la jeune fille se prénommait Marie et son enfant allait changer l’histoire de l’humanité…

 

 

 Conférence gourmande d’Anne Richard, botaniste

A ne pas manquer !
la CONFÉRENCE GOURMANDE d’Anne Richard, botaniste
à la découverte des explorations d’ici et d’ailleurs de René-Primevère Lesson
demain : JEUDI 17 NOVEMBRE de 18h30 à 20h
à l’Ancienne école de médecine navale
25 rue Amiral Meyer à Rochefort
La botaniste Anne Richard vous invite à découvrir les explorations d’ici et d’ailleurs de René-Primevère Lesson, chirurgien et naturaliste formé à l’École de médecine navale.
La conférence sera suivie d’une dégustation de produits cuisinés à base de plantes par La Boussole, épicerie solidaire de Rochefort.

 

TARIF UNIQUE : 3,50€
 
RÉSERVATION CONSEILLÉE au 05 46 99 86 57

La fête du Christ Roi de l’univers : dimanche 20 novembre

La fête du Christ Roi a été instituée en 1925 par le pape Pie XI dans le but de reconnaître  solennellement la royauté du Christ sur l’univers.  Elle a évolué avec la réforme du calendrier liturgique réalisée par le Concile du Vatican II.

Elle n’est plus située au dernier dimanche d’octobre, mais au dernier dimanche de l’année liturgique : elle devient ainsi comme le couronnement de l’année liturgique et porte le titre de Solennité du Christ Roi de l’Univers.

Elle se trouve enrichie de lectures qui explicitent le sens et l’objet de la célébration. Elle nous donne l’occasion de revenir sur l’année écoulée pour nous demander si et comment le Christ a mieux régné dans nos vies et nous relance pour une nouvelle année.

En cette fête, la liturgie nous donne de contempler Jésus en croix exerçant sa royauté au profit du bon larron qui l’implore. Jésus, fils de David, est venu apporter la paix. « Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute créature et le premier-né d’entre les morts ». Il a en tout la primauté, car il a voulu tout réconcilier en faisant la paix par son sang, sur la croix « Le Seigneur est Roi », chante le psalmiste. Il donne son pouvoir à un Fils d’homme, dit le prophète Daniel. Jésus Christ est le souverain de la terre, proclame le visionnaire de l’Apocalypse. « Ma royauté ne vient pas de ce monde », dit Jésus dans l’évangile de Jean.

Ce jour là, adorons le Christ, Roi de l’Univers, venu rendre témoignage à la vérité. Rendons grâce avec toute la création pour toutes les facettes de son mystère qu’Il nous a laissé découvrir au long de l’année liturgique. Demandons-Lui pardon de ne pas l’avoir assez mis au centre de nos existences au cours de l’année écoulée.

Et donnons-nous à Lui pour que l’année qui s’ouvre nous aide à reconnaître sa puissance et à  le glorifier de notre mieux.

Journée nationale du Secours Catholique dimanche 20 novembre

En lien avec la 6ème Journée Mondiale des Pauvres, aura lieu, le dimanche 20 novembre la grande collecte du Secours Catholique.

Le local du Secours Catholique à Rochefort

20 rue Lesson, 17300 Rochefort – ☏ 09.75.99.02.26

Responsable du secteur de Rochefort : Mme Dominique PRIOU

.

Petits déjeuners

  • Les mardis et  les jeudis
  • Le matin de 8h à 10h30

 

Pour une demande d’ aide spécifique ou de micro-crédit , prenez rendez-vous  : ☏ 09.75.99.02.26

  • Les mardis et mercredis
  • L’ après midi

« Le souci des pauvres nous aide à réfléchir sur notre style de vie “ nous dit le Pape François, tournons nos regards vers « Jésus Christ pauvre à cause de nous » (2 Co 8, 9) En effet, la pauvreté matérielle et psychologique, détruit et il faut combattre la misère.  Et il continue:    « Face aux pauvres, on se retrousse les manches et on met la foi en pratique en s’impliquant directement c’est un « signe d’amour, comme Jésus lui-même en a témoigné. » C’est une question de justice : «  il faut s’engager pour que personne ne manque du nécessaire. »

À l’inverse, la pauvreté du Christ, celle qu’ont  suivie saint François d’Assise ou Saint Charles de Foucauld, est une pauvreté spirituelle, un détachement des biens de ce monde qui permet d’être : « riche d’un amour qui ne se ferme à personne et qui va à la rencontre de tous ceux qui sont marginalisés et privés du nécessaire. »

Que cette collecte du Secours Catholique soit une occasion de grâce et d’examen de conscience personnel pour nous demander ” si la pauvreté de Jésus-Christ est notre fidèle compagne de vie. »

Pape François, Message pour la 6ème Journée Mondiale des Pauvres.

JOURNÉE NATIONALE du SECOURS CATHOLIQUE – CARITAS FRANCE

Mot du père Hervé Perrot, aumônier général du Secours catholique

« Nous avons à chercher la vérité de l’Église dans une écoute renouvelée des pauvres et des petits, des victimes et des laissés-pour-compte de la vie », écrit Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêque de France.

Chers amis, c’est une grâce que cette Journée  mondiale  des pauvres et  du Secours catholique – Caritas France. Cela permet de rejoindre nos amis en galère. Partageons la Parole et la richesse de ce qui est caché aux sages et aux savants (Lc 10, 21) ! Luttons contre la misère par la justice (Is 1, 17)  L’enjeu  vital de notre société et  de notre Église, est de permettre, aujourd’hui, « aux  Bartimée »  (Lc  10,  46) et « aux Samaritaines » (Jn 4, 4)  d’être écoutés et de  participer à la vie de nos communautés. Ainsi nous continuons la mission de Jésus (Lc 4, 17-21), dans la joie de l’Esprit  (Lc 10, 21-23).

Pour cela, nous avons un maître en pauvreté. Écoutons le pape François en cette 6e Journée mondiale des pauvres : « La pauvreté du  Christ  nous  enrichit. […] Le chemin, c’est le sien : il consiste à suivre la pauvreté de Jésus Christ, partageant la vie par amour, rompant le pain de son existence avec les frères et sœurs, en commençant par les derniers, ceux qui manquent du nécessaire, pour que l’égalité soit faite, pour que les pauvres soient délivrés de la misère et les riches de la vanité, toutes deux sans espérance. »

Pour Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques de France, « La vérité de l’Église, l’Église de Jésus, est l’écoute renouvelée des pauvres et des petits, et leur service .”

Telle est la mission qui nous est confiée par le Christ, voilà une Bonne Nouvelle à recevoir, et à donner, dans la joie !