La Prière du mois

Prière du cardinal Newmann

Conduis-moi douce Lumière,
A travers les ténèbres qui m’encerclent.
Conduis-moi, Toi, toujours plus avant !
La nuit est d’encre
Et je suis loin de ma maison.
Conduis-moi, Toi, toujours plus avant.

 

Garde mes pas :
Je ne demande pas à voir déjà
Ce qu’on voit là-bas :
Un seul pas à la fois
C’est bien assez pour moi.
Je n’ai pas toujours été ainsi
Et je n’ai pas toujours prié
Pour que tu me conduises,
Toi, toujours plus avant.

Si longtemps ta puissance m’a béni :
Sûrement elle saura encore me conduire
Toujours plus avant
Par la lande et le marécage,
Sur le rocher abrupt et le flot du torrent
Jusqu’à ce que la nuit s’en soit allée…

Conduis-moi, douce Lumière,
Conduis-moi, Toi, toujours plus avant !

Cardinal Newman