Quête du dimanche

Votre offrande du dimanche : la quête pendant la messe

La plupart des quêtes du dimanche restent à la propriété de la paroisse  et servent par exemple à entretenir et à aménager des locaux paroissiaux, à financer des animations ou des formations. Elles contribuent au bon fonctionnement de la paroisse : paiement des factures d’électricité, de chauffage, assurances, taxes, impôts…

Certains dimanches, la quête est réservée à un emploi spécial : partage avec d’autres Églises, œuvres caritatives… C’est avec le denier de l’Église, le casuel (offrandes de baptême, mariage…) et  les offrandes de messes, l’une des ressources d’un diocèse.

Au-delà de cette indispensable solidarité matérielle, la quête a aussi, par sa place dans la liturgie, une forte dimension spirituelle. Notre modeste aumône nous rappelle la grande aumône que le Christ nous fait par le don de sa vie dans le sacrifice eucharistique qui est le sacrifice de la croix. Elle nous rappelle aussi que l’on n’est jamais à la messe en simple spectateur d’un mystère qui se trame sans nous. Les quelques euros que le fidèle jette dans la corbeille manifestent l’offrande qu’il fait de lui-même à Dieu. Tous les fidèles s’unissent en effet au Christ qui s’offrent à son Père. Telle est l’eucharistie : le sacrifice de toute l’Église, comme le proclame précisément le prêtre célébrant juste après la quête. « Que l’Esprit saint fasse de nous une éternelle offrande à ta gloire ! » (extrait de “viechretienne.catholique.org”)

Combien donner ? 2 € peut être un minimum. Si vous le pouvez, donnez plus pour ceux qui ne peuvent pas donner beaucoup.

« Jésus, s’étant assis vis-à-vis du tronc, regardait comment la foule y mettait de l’argent. Plusieurs riches mettaient beaucoup. Il vint aussi une pauvre veuve, elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou. Alors Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit : « Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc ; car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »

Évangile selon saint Marc, chapitre 12, versets 41 à 44

Contact PAROISSE : 

SECRÉTARIAT PAROISSIAL
Presbytère Saint-Louis
102 rue Pierre Loti
17300 Rochefort
05 46 99 03 11 – @ : paroissederochefort@gmail.com