Changement des horaires des messes du 24 au 29 juin à l’église St Louis de Rochefort

En raison du festival des Sœurs jumelles à Rochefort, du mardi 24 au samedi 29 juin  les horaires des messes changent, elles auront lieu à 9h au lieu de 18h00 dans la chapelle Notre Dame de Lourdes de l’église St Louis.

Le festival sœurs jumelles ou la rencontre de la musique et de l’image.

Pour la 4ème édition le rendez-vous imaginé et proposé par Julie GAYET dévoile sa programmation des plus électriques avec en prime des nouveautés.

Lancement le mardi 25 juin 2024à partir de 16h00 place Colbert à Rochefort

Le Festival Sœurs Jumelles 2024 se déroulera du 25 au 30 juin prochain à  Rochefort. Ce festival de Charente-Maritime propose des concerts et spectacles sous formes de conversation artistiques.

Des artistes de la chanson française comme Mc Solar, Etienne Daho, Olivia Ruiz et Clara Ysé seront en concert

au programme du Festival Sœurs Jumelles 2024. Découvrez la programmation par jour et réservez votre billet en ligne.

Site internet dédié https://soeursjumelles.com

Mardi 25 juin à 19h00 église St Louis

Félicien Brut & L’Orchestre d’harmonie de la Garde républicaine

L’accordéon fait son cinéma

Orchestre de la garde républicaine

C’est la rencontre entre un accordéoniste déjà légendaire, Félicien Brut, qui a fait de son instrument un invité soliste de choix, et de l’orchestre d’harmonie le plus ancien de France (il fut créé en 1848 !), celui de l’Orchestre de la Garde républicaine.

Une association inédite pour un événement faisant la part belle au cinéma, avec des œuvres d’Ennio Morricone, Vladimir Cosma, Michel Legrand, Leonard Bernstein et Pietro Mascagni.

Amoureux de l’accordéon, réjouissez-vous, des pièces d’Astor Piazzolla et de Richard Galliano sont également au programme, sans oublier le jeune et talentueux Thibault Perrine, devenu un incontournable du répertoire.

Le concert sera dirigé par François Boulanger, à la tête de l’Orchestre de la Garde républicaine depuis 1997. Le maestro a déjà partagé la scène avec le génie de l’accordéon, en 2022 au théâtre du Châtelet, avec l’Orchestre dans sa formation symphonique. Un triomphe !

C’est donc à la fois une première (pour l’Orchestre d’harmonie) et des retrouvailles, avec une belle complicité entre l’accordéoniste et le chef d’orchestre, qui nous attendent pour cette soirée pleine de promesses.

Places limitées.

Mercredi 26 juin à 18h30 église St Louis

MARINA CHICHE – RÉCITAL INÉDIT AUTOUR DE NADIA BOULANGER

Ce récital rend hommage à Nadia Boulanger, une figure emblématique du XXème siècle, qui a formé des générations de compositeurs de Philip Glass à

Marina CHICHE

Astor Piazzolla en passant par Michel Legrand.

Marina Chiche nous racontera la vie et l’œuvre de Mademoiselle (comme elle était nommée par ses élèves), avec la projection d’images et de vidéos, avec sa prose qui en fait une oratrice hors pair mais surtout avec son violon.

La volonté de Marina de partager la musique et de transmettre des clés d’écoute avec enthousiasme et exigence rappelle la démarche de la légendaire musicienne Nadia Boulanger.

Ne manquez pas cette occasion unique de plonger dans l’univers de Nadia Boulanger et de découvrir l’héritage musical qu’elle a légué au monde et qui sera incarné et rendu vivant lors de ce récital par la passion et le talent de Marina Chiche.

Ordinations sacerdotales : Danijel Mladineo et Martin Chauvet

Grande nouvelle à porter dès à présent dans notre prière. Martin a été en stage une année sur notre paroisse de Rochefort.

Pour l’annonce de l’évangile et le service du Christ, de son église et de tout homme, par l’imposition des mains et le don de l’Esprit Saint,

Mgr François JACOLIN évêque de Luçon, administrateur apostolique sede plena du diocèse de La Rochelle ordonnera prêtres :

Danijel Mladineo
Martin Chauvet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 22 juin 2024 à 10h00 en la cathédrale St Louis de la Rochelle.

Vous êtes invités à participer ou à vous associer par la prière à cette messe d’ordination  et à vous réjouir avec toute l’Eglise !

Prêtres et diacres : ornements blancs.

Nous recherchons des bénévoles pour le secrétariat paroissial de Rochefort

Etre au secrétariat c’est être utile, au centre de la vie paroissiale.

❖ Le secrétariat paroissial Rochefort

109 Ter rue Pierre Loti  – 17300 Rochefort ( derrière l’église St Louis)
 : 05.16.65.42. 89 – Courriel : paroissederochefort@gmail.com

Il est ouvert tout au long de l’année, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h.

L’une des richesses de la paroisse c’est VOUS ! Vous qui acceptez de donner de votre temps à la vie de la paroisse. Nous avons tous des talents que le Christ nous invite à mettre au service des autres. Participer à la vie paroissiale au sein d’une équipe permet, en plus de la joie du service, la joie de la rencontre et de la vie fraternelle !
Vous voulez donnez de votre temps et servir l’Église ?

L’activité est  simple : on accueille, on informe, on répond au téléphone et on se sert  du logiciel informatique.

Donner de son temps

Sur la paroisse de Rochefort, nous recherchons des volontaires pour assurer la gestion du secrétariat paroissial,  pendant une demi-journée par semaine,
pour répondre aux appels, recevoir les  paroissiens, aider à la gestion des registres…

Si vous êtes intéressés (es) et si vous désirez  obtenir davantage de  renseignements, n’hésitez pas à nous joindre par téléphone  ou
par courriel.
Nous avons besoin de vous !

 

CONTACT PAROISSE : 

SECRÉTARIAT PAROISSIAL 109 Ter  rue Pierre Loti (derrière l’église Saint-Louis) 17300 Rochefort
  05.16.65.42.89 – Courriel : paroissederochefort@gmail.com

Casting pour une comédie musicale : “Les cerisiers de Nagasaki

Le père Christophe de la Chanonie recherche pour sa comédie musicale : « Les cerisiers de Nagasaki » des personnes sachant bouger sur scène et chanter.

Il y a cinq rôles d’acteur-chanteur. Huit personnes sont recherchées au total.

Les faits sont authentiques, et le récit adapté pour les besoins de la narration.

L’histoire se déroule dans les années 1935 à 1950 au Japon. La Japon est en guerre avec la Chine et quelques années plus tard la seconde guerre mondiale éclate. Arrive l’explosion de deux bombes nucléaire successives, puis la reconstruction. Un jeune couple vit dans la ville de Nagasaki. Midori, jeune femme et mère de famille, et son époux Takashi Nagai, brillant universitaire et chercheur, qui effectue les premiers clichés radiologiques. Il se convertit, adulte, au catholicisme. Cette comédie musicale raconte et retrace les grandes étapes de la vie du couple avant, pendant et après la guerre.

Nous cherchons :

  • un homme entre 30 et 40 ans, cheveux foncés, taille environ 1m70, de corpulence mince, yeux foncés pour jouer le rôle de Takashi Nagaï : Takashi est un radiologue venant progressivement à la foi en Christ ; il est confronté à la mort, la guerre, la souffrance ; auteur d’une œuvre scientifique et littéraire, il devient alors célèbre dans son pays et au-delà : c’est un sage.
  • une femme 30/40 ans, cheveux longs foncés, taille environ 1m60, attitude gracieuse, pour jouer le rôle de Midori : Midori est issue de la famille Moriyama, dont les ancêtres sont des « chrétiens cachés », qui au Japon se sont transmis clandestinement pendant des siècles la foi chrétienne. Logé chez eux, l’étudiant Takashi découvre cette religion, et une idylle naît entre eux.
  • une femme 50/60 ans, taille environ 1m60, pour jouer le rôle de la belle mère de Takashi : Mme Moriyama, mère de Midori. Elle vit au côté de sa fille et prend soin de la maison et de ses hôtes ; elle travaille dans les rizières.
  • un homme 45/55 ans, taille environ 1m80, pour jouer le rôle de Maximilien Kolbe : polonais, religieux franciscain, en mission au Japon de 1930 à 1933, côtoie Takashi Nagaï qu’il consulte pour des problèmes pulmonaires. Entreprenant, il développe sur place l’imprimerie de journaux religieux. Il regagnera la Pologne mais sera arrêté et envoyé au camp de concentration d’Auschwitz où il mourra de faim et de soif en prenant la place d’un père de famille. Il a l’étoffe d’un saint.
  • une femme 25/30 ans, 1m 60 environ, pour jouer le rôle d’une religieuse infirmière (japonaise) : elle travaillera avec un Professeur de médecine. Ces deux personnages sont inventés pour restituer l’ambiance de l’université de médecine de Nagasaki à l’époque, et les secours sur les champs de bataille.

Les postulants seront bénévoles et devront accepter de travailler en équipe, d’être maquillés et costumés pour les rôles. Après au moins trois représentations dans le diocèse vers Pentecôte 2025, il est possible que des représentations se fassent ensuite à l’extérieur du département.

Période de répétitions (St Sulpice de Royan) : dernier trimestre 2024 et année 2025.

Vous pouvez postuler en envoyant coordonnées et une courte vidéo par mail : falci.musique@gmail.com   ou par téléphone 06 95 85 26 38.

Merci d’envoyer vos candidatures avant le 2 septembre 2024

Le père Christophe de la Chanonie, du diocèse de La Rochelle depuis 2000, a créé la « Tournée des curés ».

ll compose des chansons accompagné d’un musicien professionnel.

Il est auteur-compositeur de cette comédie musicale.

En juin, le Pape invite les Chrétiens du monde à prier pour ceux qui fuient leur pays :

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil.

 

L’intention du Pape donne à imaginer les épreuves de ceux qui fuient les guerres ou la faim. Sa prière à Dieu et la nôtre qu’il sollicite font le lien entre ces personnes et la vie dans les pays d’accueil. Elles ont le souci de l’avenir des uns et des autres, car les mouvements migratoires s’amplifient avec les changements climatiques. Les décisions qui sont prises aujourd’hui contribuent à donner à nos pays le visage qu’ils auront demain. Sera-t-il fait d’accueil et de fraternité pour le bien-être de tous ?

L’histoire de l’humanité comme l’histoire biblique est faite de migrations. Dieu en prend l’initiative. Il dit à Abraham : « Quitte ton pays… Va vers le pays que je t’indiquerai ». Le chemin passe par l’Égypte, le désert, la terre promise, l’Exil. Persécutés, les premiers chrétiens sèment l’Évangile dans leur exode. Ils ont aussi fait l’expérience d’être accueillis.

Nous sommes tous des migrants. La vie n’est-elle pas une migration d’un état à un autre ? Notre vraie richesse est la vie elle-même. Elle est à vivre. Ne passons pas à côté ! Oui l’enjeu est redoutable, mais ne laissons pas la peur décider à notre place. Vivons ! Les migrants qui ont tout laissé derrière eux nous adressent une question difficile à entendre mais essentielle, celle de l’aventure de notre propre vie. L’appel n’est pas à boucher le flacon de nos vies, mais à l’ouvrir pour que sa richesse fructifie. Cette question est personnelle, communautaire et politique. Que chacun l’aborde au niveau qui est le sien.

Dire que nous sommes tous des migrants et donc des frères ne nie pas les écarts culturels, religieux, anthropologiques, politiques. Le vivre ensemble dans la paix est un apprentissage difficile qui n’exige pas d’être tous pareils. Parler de fraternité ne dit pas non plus ce qu’il convient de faire face à ces situations difficiles. C’est un appel à regarder suffisamment haut pour ne pas compromettre notre avenir individuel et collectif.

Au début de son pontificat, en allant à Lampedusa, le pape François a exprimé sa compassion pour le sort des migrants et a interpellé les potentiels pays d’accueil. Si l’humanité se ferme sur elle-même, elle construit son malheur. Les discours du pape ne sont pas différents de ce que disaient ses prédécesseurs. Les tensions mondiales actuelles favorisent des réactions instinctives de protection, même au sein du monde catholique. Des contre-vérités circulent. Mais, de nombreuses personnes et associations œuvrent pour l’accueil et l’accompagnement de personnes migrantes. Loin du tapage médiatique, elles répondent aux besoins immédiats de personnes en souffrance. Les idées abstraites s’humanisent au contact des noms, des visages et des histoires des personnes accueillies. La vie alors se donne mutuellement en se faisant inventive ; elle construit le monde de demain.

Daniel Régent sj.
directeur du Réseau Mondial de Prière du Pape France

Pélé VTT août 2024 – Venez vivre une expérience…

C’est une nouvelle édition du pelé VTT, route de Charente- Maritime, qui commencera ce samedi 17 août (pré-camp pour l’encadrement des jeunes), et qui verra ses effectifs au complet dès le lendemain, sur le premier lieu de campement à Saint Aigulin.

Collégiens, lycéens, jeunes animateurs (étudiants ou jeunes pro) vivront ce pelé VTT avec des prêtres, séminaristes, religieuses ainsi qu’une dynamique équipe de TTV (comprenez les “très très vieux”, ou les “très très vaillants”), présents tout au long du camp pour sa gestion quotidienne et logistique. Ce sont près d’une centaine de personnes qui vivront ensemble ce camp itinérant,… une grande aventure humaine, sportive mais surtout spirituelle !

Bande-annonce pelé VTT 2024

De Saint-Aigulin à l’abbaye aux Dames à Saintes, ce pelé VTT sillonnera les routes vallonnées de la Haute-Saintonge à raison d’une moyenne de 35 kms par jour ; régulièrement, des temps “spi” sont proposés ainsi que des visites des églises ou autres sites remarquables, situées sur le parcours.

Peut-être croiserez vous ces jeunes et adultes au gré de vos déplacements sur les routes du département : n’hésitez pas à vous arrêter, à aller à leur rencontre et à les encourager ; ils sont toujours très heureux des moments inattendus que ce pèlerinage à deux roues peut leur offrir ! Et à défaut de les croiser, vous pouvez découvrir ce qui se vit durant cette semaine hors du commun, en cliquant sur la vidéo ci-dessous.

Deux minutes pour découvrir le pelé VTT !