Dimanche 20 juin : messe d’au revoir au père Jean Berchman

Dimanche 20 juin à 11h 00 à l’église Notre Dame, toute la paroisse aura la joie, mais aussi le regret,  d’ entourer le père Jean  Berchman qui présidera l’Eucharistie avant de nous quitter.  Nous le remercierons pour tous les mois passés sur notre paroisse, avec dévouement, chaleur humaine et simplicité.

Depuis plusieurs mois, le père Jean est au service de la paroisse de saint Jean d’Angely. où il  poursuivra sa mission en tant que vicaire.

.

Congrès Mission 2021 : un défi d’évangélisation pour aujourd’hui

Le Congrès Mission est un “salon national” de l’évangélisation qui cherche à réunir toute l’Église autour de la question toujours nouvelle : comment proposer la foi dans la société actuelle ? L’espace d’un week-end, des chrétiens, se retrouvent pour prier, se former, annoncer et échanger.

Ces 3 jours permettent d’acquérir des clés concrètes pour annoncer la foi dans son quotidien et favorisent les rencontres ainsi que des synergies entre les missionnaires d’aujourd’hui.
Pour la première fois en 2021, le Congrès Mission aura lieu hors de Paris dans une dizaine de villes en France dont LA ROCHELLE,

du 1er au 3 octobre 2021.

 

Nous avons besoin de vous !

– Par votre prière, pour que cet événement porte du fruit
– Par votre réseau, soyez ambassadeurs de cet événement dans vos paroisses, communautés, réseaux chrétiens
– Parlez-nous de vos initiatives missionnaires qui pourraient être partagées lors du Congrès

Envie de s’investir ? Faites vous connaître de l’équipe organisatrice du Congrès Mission La Rochelle : congresmissionlarochelle@gmail.com

  Pour s’inscrire cliquer ICI

Si des personnes de Rochefort sont intéressées, il est préférable de s’inscrire en groupe (réduction possible)
(Pour cela faire suivre les demandes au père Mickaël Le Nezet)

CONTACT PAROISSE de rochefort

Secrétariat paroissial  :  Presbytère Saint-Louis  –  102  Pierre Loti,  17300 Rochefort  –  05 46 99 03 11 – @ : paroissederochefort@gmail.com

  les lieux de congrès cliquer ICI

 Programme des 1-2-3 octobre 2021 cliquer ICI

cliquer ICI pour tous renseignements complémentaires

► cliquer sur l’image ci-dessous pour enregistrer le Flyer de ce congrès mission 

 

Se nourrir de la Parole de Dieu chaque jour.

Vendredi 18 juin 2021

1ère  lecture : 2 Co 11, 18. 21b-30

Évangile : Mt 6, 19-23

« Là où est ton trésor, là sera ton cœur. » Qu’est-ce qui aujourd’hui illumine mon cœur ? Deux paroles m’ont éclairé. « Un ami fidèle, c’est un refuge assuré, celui qui le trouve a trouvé un trésor. Un ami fidèle n’a pas de prix, sa valeur est inestimable » (Ecclésiastique 6, 14-15), et « Je fais ma joie de ta Parole comme celui qui trouve un grand trésor. » (Ps 118, 162)

Ces deux lumières que sont la Parole et la vie fraternelle réjouissent le cœur de l’homme. Elles nous permettent de ne jamais être dans les ténèbres,  et ainsi, malgré les épreuves de la vie, de continuer à avancer avec assurance. Alors cultivons cette vie fraternelle, nourrissons-nous de la Parole de Dieu et rendons grâce à Dieu pour ce trésor qu’il nous offre.

Bonne journée

Père Mickaël

Vous pouvez télécharger et relire un des derniers commentaires du Père Mickaël, en cliquant ci-dessous, sur la date de votre choix.

Rémi Delprat : un diacre en vue du sacerdoce

Une semaine après l’ordination sacerdotale de Moïse, Mgr Colomb ordonnera diacre en vue du sacerdoce Rémi Delprat, un ancien volontaire des Missions étrangères de Paris au Japon qui connaît bien le diocèse de La Rochelle pour y être venu à chaque vacances en famille.

La célébration se tiendra le samedi 19 juin à Notre-Dame de Royan à 10h30.

L’évêque de la Rochelle et Saintes avait célébré l’institution à l’acolytat de Rémi le dimanche 25 avril 2021 à Royan. En stage auprès du père Sermonfils Auguste, curé de Royan, Rémi a suivi sa formation au séminaire de Toulouse. Pendant leur cursus, les séminaristes sont d’abord « admis à poursuivre leur formation » en vue de devenir prêtre. Cette admission a souvent lieu lors de la 3ème année de séminaire.

Les années qui suivent, on célèbre l’institution au lectorat puis enfin l’institution à l’acolytat, c’est-à-dire le service de l’autel. Ce ministère de l’acolytat est donc un ministère « institué » (contrairement au ministère « ordonné ») et il s’agit de la dernière étape avant l’ordination diaconale et de l’ordination sacerdotale.

 

Presbytère St Paul : ça déménage !

Les grands travaux de la paroisse se poursuivent,  une petite équipe aménage le secrétariat dans l’église St Louis, des énergies nouvelles seraient bien utiles pour déménager le presbytère St Paul qui est vendu.

N’hésitez pas à vous manifester pour vider St Paul  le samedi 19 juin, en téléphonant à Gérard Gimenez au 06.87.29.92.82.     Car nous avons besoin de bras et de véhicules utilitaires pour transporter meubles et objets.

Ambiance garantie… 

 

 

la profession de foi à St Paul dimanche 20 juin à 10h00

Grand moment dans la la vie paroissiale : Célébration de la profession de foi Dimanche 20 juin à 10h00 à l’église St Paul

>  Sens et origine de la profession de Foi

1. Profession de foi et confirmation

La profession de foi n’est pas un sacrement comme la confirmation, mais un temps fort qui permet aux jeunes de réfléchir sur leur foi et une célébration qui compte pour les parents. Pour certains jeunes, c’est une étape importante dans leur itinéraire religieux. Ils y sont plus attachés qu’à la confirmation.

Elle est une célébration au cours de laquelle des enfants renouvellent en leur nom propre l’engagement pris pour eux par leurs parents, parrain et marraine à leur baptême.

2. Aspect religieux et aspect social de la profession de foi

C’est en même temps une fête familiale, un rite social d’accès à la responsabilité personnelle, un rite de passage de l’enfance à l’adolescence. Dans la religion juive, la Bar Mitzva assure cette fonction de rite d’initiation marquant la sortie de l’enfance.

Tout en étant un temps fort au point de vue religieux, la profession de foi est pour la majorité des jeunes leur dernier acte religieux avant leur mariage à l’église, c’est la fin de leur pratique dominicale en même temps que la fin du catéchisme. Cependant au moment de leur préparation au mariage on constate le plus souvent que la foi les a profondément marqués.

3. Quelle est l’origine de cette cérémonie ?

Cette cérémonie est récente, elle a succédé à la cérémonie de la “Communion solennelle”. Celle-ci a elle-même une histoire complexe. À partir du XVII° siècle, sous l’influence notamment de saint Vincent de Paul, la première communion a pris en France la forme d’une cérémonie solennelle à la fin du catéchisme. Puis elle est devenue au XIX° siècle un rite de passage de l’enfance à l’âge adulte.

Lorsque le pape Pie X en 1910 demanda qu’on admette à l’eucharistie les enfants dès « l’âge de raison » (vers 7 ans), on appela cette première communion « communion privée » et on continua à célébrer la « communion solennelle » vers 12-13 ans comme un couronnement de l’enfance et du catéchisme.

Dans les années 1950-1960, la communion solennelle devient une profession de foi en lien avec la profession de foi baptismale de la vigile pascale.

L’aube remplace les tenues antérieures. L’aube avec la croix et le cierge symbolisent l’aspect baptismal de la communion solennelle. Puis à partir des années 1970, la cérémonie n’est plus appelée Communion solennelle. Dans certaines aumôneries, on l’appelle “fête de la foi”.

4. Quelle différence y a-t-il entre la profession de foi et la communion solennelle ?

La profession de foi a remplacé la communion solennelle. Cependant les deux cérémonies ont un sens assez différent. La communion solennelle était centrée sur l’eucharistie, c’était l’ancienne première communion. La profession de foi est centrée sur le baptême. Elle consiste principalement dans le renouvellement personnel des promesses du baptême avec l’aube et le cierge qui sont deux signes symboliques du baptême : le vêtement blanc et la lumière.

 

Exposition à Rochefort : Arménie, la foi des montagnes

A l’église Notre Dame : Du 12 juin au 31 juillet 2021 de 10h00 à 18h00

A l’église St Louis : Du 1er au 31 aout 2021 de 10h00 à 18h00

CONFÉRENCE

Le professeur Claude Mutafian ” Un survol de l’histoire politique et religieuse de l’Arménie

le samedi 12 juin 2021 à 16h00 à l’église Notre Dame. 

L’EXPOSITION

La foi déplace les montagnes (Mt 17, 20), mais les montagnes fixent la foi.

L’Arménie, évangélisée par les Apôtres Thaddée et Barthélémy devint le premier État chrétien du monde, grâce au baptême du roi Tiridate III au IVème siècle, en 301, par St Grégoire l’illuminateur. L’Évangile s’enracina dans ce peuple héroïque du Proche-Orient qui fut persécuté tout au long de son histoire. D’abord par les Perses,  puis par les Musulmans,  jusqu’au martyre.  Le  génocide turc, de 1895  fit 250 000 victimes et  celui de 1915 fit  1 500 000 autres victimes arméniennes. Du 27 septembre au 10 novembre 2020 l’Arménie a été de nouveau attaquée par l’Azerbaïdjan qui lui a pris une partie du haut Karabagh.

Aujourd’hui, on compte 8 millions de chrétiens arméniens dans le monde, majoritairement apostoliques mais aussi catholiques et évangéliques. En Arménie, ils représentent 98% de la population. Ce parcours didactique et largement illustré nous entraîne aux sources d’une histoire nationale, à la rencontre d’un peuple et d’une culture toujours bien vivante.

Une invitation aussi à mieux connaître l’Œuvre d’Orient et ses missions, aux côtés des évêques, des prêtres et des communautés religieuses d’Arménie et des paroisses arméniennes dans tout le Moyen-Orient depuis plus d’un siècle.

Le pèlerinage de Lourdes aura bien lieu

Le pèlerinage diocésain de Lourdes se déroulera du lundi 2 août au vendredi 6 août 2021.

L’hospitalité, les enfants, la Pasto jeunes, les pèlerins… Tout le monde sera le bienvenu après 2020 qui nous avait privé de notre temps spirituel à la grotte de Massabielle.

Clique sur ce lien Lourdes 2021 diocèse de la Rochelle

Monique Besset a été nommée en juin 2021 directrice diocésaine des pèlerinages. Quatre temps forts marquent le diocèse de La Rochelle dans le domaine des pèlerinages : les pèlerinages de Notre-Dame de Recouvrance, de l’île Madame, de Saint-Eutrope et bien entendu de Lourdes, en plein cœur de l’été, dont la nouvelle responsable nous donne de bonnes nouvelles.

Que représente pour vous cette nouvelle mission, au service des pèlerinages diocésains ?

Mgr Colomb m’a proposé de reprendre le flambeau de ce service diocésain à compter du 1er juin 2021. Etant retraitée, j’ai aussitôt accepté cette noble mission en tant que bénévole. Le bénévolat est en effet pour moi une belle façon de participer à la mission de l’Eglise. Depuis de nombreuses années, je me joins aux pèlerinages du diocèse, qui constituent pour moi à la fois une pause, une manière de me ressourcer et me permet de trouver un temps de réflexion. A travers les lieux, les photos prises ou gardées en mémoire, ces moments m’aident à toujours répartir sur de nouvelles bases. J’aimerais pouvoir démonter que grâce aux pèlerinages, aux relations amicales qui naissent au sein du groupe des pèlerins, notre foi nous aide à surmonter les épreuves que nous pouvons vivre dans nos vies personnelles. Lourdes, en particulier, est un pèlerinage extraordinaire qui prouve, qu’aujourd’hui encore, la dévotion à la Vierge revêt une importance particulière pour les pèlerins du 21e siècle.

Le pèlerinage de Lourdes aura-t-il lieu cette année ?

Oui, cette année le pèlerinage de Lourdes se déroulera bien du 2 au 6 août 2021, avec un programme semblable aux années précédentes. Si l’édition 2020 n’avait pas pu se tenir à cause de la pandémie, nous sommes tous attendu à la Grotte pour l’édition 2021. Afin assurer la sécurité de tous, des règles sanitaires strictes nous sont imposées. Nous comptons sur votre présence ! Ce pèlerinage constitue l’un des temps forts pour notre année pastorale. Il est ouvert à tous, et que ceux qui n’y ont jamais participé ne s’inquiètent pas : nous les aideront à s’intégrer et resterons ouverts à leurs interrogations. Pour les autres, ils savent qu’ils pourront rencontrer des pèlerins qui viennent des quatre coins de la terre, puis se retrouver pour prier au pied de la grotte, participer au chemin de croix, à la procession mariale, se rendre dans les lieux de cultes, participer aux office… Et ils savent que ce rendez-vous constitue à événement inoubliable.

Comment peut-on y participer ?

Rien de plus simple ! Trois possibilités s’offrent à vous :

  • Vous pouvez remplir un bulletin d’inscription que vous trouverez dans vos églises ou à l’accueil de la maison diocésaine Robert Jacquinot (Saintes) puis l’envoyer à l’adresse de la Maison diocésaine : 6 rue du Séminaire, 17100 Saintes.
  • nous adresser un email à pelerinages@diocese17.fr afin que nous puissions vous envoyer un bulletin d’inscription par retour de mail.
  • En me téléphonant ou en m’envoyant un SMS au 07 72 32 08 28.

Sachez qu’il reste encore des places, mais il vaut mieux s’inscrire au plus tôt.

Foi : du nouveau pour les enfants à la rentrée

La proposition de la foi aux enfants sur la paroisse à la rentrée, nous faisons évoluer notre proposition.

La catéchèse sera proposée autour du caté-vacances (vacances de la Toussaint, de février 2022, de Pâques et de l’été 2022).

Une proposition de scénettes autour de la figure de saints ou de personnages bibliques

Une proposition animée par le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes)

Une équipe diversifiée se prépare à se lancer dans cette belle aventure… Pourquoi pas vous ? N’hésitez pas à en parler au père Mickaël.

CONTACT PAROISSE

Secrétariat paroissial  :  Presbytère Saint-Louis  –  102  Pierre Loti,  17300 Rochefort  –  05 46 99 03 11 – @ : paroissederochefort@gmail.com

 

Appel aux entrepreneurs et dirigeants chrétiens

L’Esprit Saint suscite déjà des choses nouvelles sur notre paroisse de Rochefort. Les EDC (Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens)

En cette période si particulière que nous vivons, dans le monde du travail, le rôle de nos dirigeants est majeur pour demeurer relais de l’Espérance qui nous habite. Les conditions sont parfois difficiles pour être témoins, et ceux d’entre nous qui sont en responsabilité ou dirigeants (qui ont “charge d’âme”) sont invités puiser dans la pensée sociale chrétienne un soutien et des repères
pour avancer au service de leurs équipes et collaborateurs.
Les entrepreneurs et dirigeants chrétiens, mouvement d’église, peuvent aider à avancer ensemble, en se soutenant entre membres d’une même équipe. Des équipes existent en Charente Maritime, et nous nous interrogeons pour créer une équipe sur Rochefort, s’il y a suffisamment de volontaires…

Si vous-mêmes êtes intéressés ou si vous connaissez des chrétiens en position de dirigeant, merci de le dire à Gaëlle de Surgy (coordonnées mails à lui donner, ou au 06 03 15 28 68) pour qu’une réunion de présentation soit organisée. Cela n’engage à rien !

Nouveau à Rochefort : la quête avec mon smartphone.

Je n’ai pas de monnaie sur moi… Je télécharge : appli-laquete.fr  sur mon téléphone portable (c’est gratuit).

Voici le mode d’emploi pour la quête monétique avec mon  smartphone par Play store ou avec mon iPhone par app Store :      

         1 – Pour télécharger  gratuitement  l’application, cliquer sur installation, puis patienter quelques minutes. Une fois installée,  l’application s’ouvre 

        2 – Il faut alors entrer dans le formulaire vos coordonnées, choisir un mot de passe, puis VALIDER.

       3 – Identifiez votre carte bancaire. ( Soyez tranquille,  tout est sécurisé.)

       4 – Puis, choisissez votre église dans l’onglet « mes églises » :

                  Rochefort :   – Saint Louis – Notre-Dame – Saint Paul

         5 – Enfin  il vous reste à choisir le montant souhaité : 2€, 5€, 10€ et “libre” (au choix)  et vous pressez le bouton : « Je donne ».

C’est terminé !

Cette application vous permet de donner à la quête, en toute sécurité, quand vous le désirez : pendant la  messe, pendant une célébration ou au dehors. (messe vue à la télévision).

Voici un tutoriel d’explication :

 

Rappel des règles sanitaires dans les églises

Afin de garder nos églises ouvertes, nous vous rappelons que nous sommes  soumis aux règles sanitaires dans le cadre du COVID 19.

Respect des “gestes barrières”, notamment :

1 emplacement sur 3, en quinconce entre chaque rangée ;

  • Port du masque obligatoire (pour toutes les personnes de 6ans et plus),
  • Lavage des mains au gel hydroalcoolique,
  • Distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes,
  • Communion reçue exclusivement dans la main, par un ministre porteur d’un masque. Si vous ne souhaitez pas toucher l’hostie, vous pouvez vous munir d’un linge propre, sur lequel elle sera déposée.

Couvre-feu à 21 heures

MERCI à chacune et chacun d’être attentif !

Père Mickaël Le Nezet curé