Chapelet médité à l’église St Paul

 Samedi 4 février 2023 est le 1er samedi de ce mois, Chapelet médité à l’église St Paul à 17h00

Répondant à la demande de la Très Sainte Vierge à Fatima, et dans la lumière de la Chandeleur, nous prierons la Très Sainte Vierge Marie, saint Joseph et l’Enfant Jésus de protéger nos familles et d’éclairer les parents dans l’éducation de leurs enfants pour les guider vers le Ciel.

Nous porterons aussi dans notre prière les jeunes prisonniers de Rochefort et leurs familles.

Le mois de février

C’est le mois de Notre-Dame de Lourdes.
Vertu recommandée : l’Espérance et la confiance en Notre-Dame

Les Protecteurs du mois :

Le 2 février : Saint Jean-Théophane Venard ; martyr au Tonkin (Vietnam du nord) en 1861 ; il devient prêtre de la Société des Missions étrangères de Paris (MEP, Congrégation dont notre évêque fut le Supérieur, de 2010 à 2016), il part au Tonkin en 1854.  Dénoncé par un traitre, arrêté, il refusa de piétiner la croix ; il fut alors enfermé dans une cage et, d’un cœur joyeux, il marcha vers le supplice en chantant le Magnificat ; il fut décapité sur les bords du Fleuve rouge.

Prions-le spécialement pour notre évêque et à ses intentions.

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, qui avait une grande vénération pour lui, écrivit : ” Nous sommes tous des fleurs plantées sur cette terre, et que Dieu cueille en son temps, un peu plus tôt, un peu plus tard “.

 

Le 18  : Sainte Bernadette de Lourdes ; après les apparitions de 1858, elle se fit toute petite dans son couvent de Nevers où elle mourut en 1879.

Le 8 décembre 1854, l’Église, par la voix du Bienheureux Pape Pie IX, venait de proclamer le dogme de la “Conception Immaculée de Marie, préservée intacte de toute souillure du péché originel ” ; à Lourdes, 4 ans plus tard, la Toute Sainte, la Panaghia, venait y apposer le sceau de sa Parole.

Ô Sainte Bernadette, simple et pure enfant, vous avez, à Lourdes, contemplé la beauté et reçu les confidences de l’Immaculée ; vous avez voulu ensuite vous cacher dans le Cloître de Nevers et vous y consumer en hostie pour les pécheurs, obtenez-nous cet esprit de pureté, de simplicité et de mortification qui nous conduira nous aussi à la vision de Dieu et de Marie au Ciel.

Ainsi soit-il. 

Les grandes fêtes du mois :

Le  2   :  la Présentation de l’Enfant Jésus au Temple, encore appelée la « Chandeleur ». Fête des “chandelles” depuis, dit-on, que le Pape Gélase 1er , vers l’an 492, eut l’inspiration d’organiser des processions au flambeaux en l’honneur de cette fête. C’était un rite de la Loi, obligatoire chez les Hébreux : cette “présentation au Seigneur Dieu” du premier-né d’une famille était liée au rite, dit “de la Purification” de la maman, purification dont Marie, bien sûr, n’avait nul besoin ; mais le Christ, “durant les jours de sa vie mortelle”, fut le premier à obéir à la Loi.

Le 11   : Notre-Dame de Lourdes. Près de la grotte de Massabielle, la Dame venait de dire : “Je suis l’Immaculée Conception” ; ne comprenant pas cette étrange parole de la Sainte Vierge, la petite Bernadette s’en alla voir le curé de la paroisse, répétant pour ne pas l’oublier : ” (Elle m’a dit 🙂 “Je suis l’Immaculée Conception”, ce qui, on l’imagine, surprit le bon curé  Peyramale qui eut, dès le début ou presque, l’impression que cette pauvre fillette n’avait pas pu imaginer une telle phrase.

La Sainte Vierge n’avait pas dit avoir été “conçue de façon immaculée” mais “Je suis la Conception Immaculée” ; aussi, saint Maximilien Kolbe, un siècle plus tard, affirme avoir médité toute sa vie sur ce mystérieux Nom de Marie.

Les grands saints du mois : 

Le 4    : Sainte Véronique  : d’anciennes traditions rapportent qu’une sainte femme, appelée parfois Sérapia, essuya le visage sanglant de Jésus sur le chemin de sa Passion ; sur le linge s’imprima alors le “vrai visage”  (vera icon) du Seigneur, ce qui serait à l’origine du nom (ou plutôt surnom) de Véronique.

 

Le 6    : Saint Paul Miki et ses 25 compagnons.  Japon, 1566 : naissance de Paul Miki ; devenu Jésuite, il prêche le Christ et convertit de nombreux Japonais ; mais la persécution s’abat sur le petit troupeau. Le 5 février 1597, à Nagasaki, il meurt crucifié, après avoir pardonné à ses bourreaux et supplié le gouverneur de se convertir au vrai Dieu ; avant d’expirer, un jeune enfant, Antoine, entonna le psaume “Laudate pueri Dominum” (Enfants, louez le Seigneur).

Nagasaki allait devenir, si l’on peut dire, la “capitale” du christianisme catholique japonais.

Quelque temps plus tard, les missionnaires chrétiens furent chassés du Japon, les communautés chrétiennes persécutées, étouffées ; mais lorsque les missionnaires purent revenir au Japon au XIXème siècle, ils furent étonnés de trouver des descendants de ces martyrs qui avaient gardé la foi. Quelle ne fut pas la surprise des missionnaires : pour s’assurer que ceux-ci étaient bien des missionnaires du Christ, les chrétiens demandèrent s’ils étaient bien les “hommes des trois blancheurs” (l’Hostie, Marie et le Pape).

Ainsi, grâce à des catéchistes fidèles, la foi “aux 3 blancheurs” s’était admirablement transmise.

Le 8    : Sainte Joséphine Bakhita  (vers 1869-1947) : une vie extraordinaire. Native du Soudan, enlevée toute jeune, vendue comme esclave sur les marchés de Khartoum, elle finit par être rachetée par le consul italien qui la traite avec bonté et l’emmène en Italie ; baptisée en 1890, elle deviendra religieuse à Schio près de Venise et sera très vite appelée “notre petite Mère noire” par ses Sœurs ; on la vit souvent embrasser les fonts baptismaux car, disait-elle : “Ici, je suis devenue fille de Dieu“.  Lors de son agonie, elle revivait les jours terribles de son esclavage ; la Très Sainte Vierge vint la délivrer à jamais le 8 février 1947 ; ses derniers mots furent “Notre-Dame ! Notre-Dame ! “.  

Le 14  : Saints Cyrille et Méthode  : deux frères, “Apôtres des Slaves” au IX° siècle ; missionnaires infatigables venus de l’empire byzantin, ils allèrent convertir les Slaves de l’Europe de l’est ; par respect pour la culture originale de ces peuples, Cyrille fut à l’origine d’un alphabet spécial (le cyrillique) et d’une liturgie spéciale (en slavon) ; en 1980, par Jean-Paul II, ils furent proclamés, aux côtés de St Benoît de Nursie, co-patrons de l’Europe.

 

Le 17  : Les 7 Saints Fondateurs de “l’Ordre des Servites de Marie (fondé en 1233) ; parmi eux, Alexis Falconieri, qui, par humilité, avait refusé l’ordination presbytérale et mourut le dernier, le 17 février 1310, plus que centenaire. Ils furent canonisés ensemble « comme un seul homme » par le pape Léon XIII en 1888. Parmi les plus célèbres Servites, se trouve Saint Pérégrin (+1345), saint patron des malades incurables, prié aujourd’hui particulièrement par et pour les cancéreux.

 

Le 18  : —  le bienheureux Fra Angelicole “Peintre des Anges” ; Fra Giovanni da Fiesole fut surnommé le “Frère angélique” ; ce surnom lui est resté ; il mourut en 1455. Vasari disait de lui : ” Jamais il ne prenait ses pinceaux sans avoir récité une prière” et “Quand il peignait un crucifix, c’était toujours les joues baignées de larmes”. Il fut béatifié par Jean-Paul II en 1982.

 —  C’est aussi bien sûr la fête de Sainte Bernadette Soubirous (voir plus haut).

 

Le 20  : Sainte Jacinta de Fatima, l’une des 3 voyantes de Fatima (avec son petit frère, Saint François, et sa cousine Lucie) ; petite fille admirable morte en 1920, à l’âge de 10 ans, après de grandes souffrances ; elle disait à sa cousine : « Je souffre beaucoup, mais j’offre tout pour la conversion des pécheurs, en réparation au Cœur Immaculé de Marie, et aussi pour le Saint-Père ».

Nous la prierons particulièrement puisque c’est à la suite des révélations de la Vierge Marie à Fatima que nous célébrons les premiers samedis du mois en l’honneur de Marie et “en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences” par lesquels le Cœur du Christ est offensé.

Depuis sa création en 1988, notre Association Familiale est sous le patronage de Notre-Dame de Fatima.

Le 21  : Saint Pierre Damien (v. 1007-1072) ; comme Vincent de Paul, il est un exemple de ce que le christianisme a pu faire au long des siècles pour la promotion des pauvres ; simple gardien de porcs dans sa jeunesse, Pierre Damien est recueilli par l’un de ses frères, prêtre, qui l’inscrit dans une école ; il deviendra cardinal-évêque d’Ostie !

Tantôt évêque, tantôt ermite, il s’engagea au service des papes dans le grand mouvement de réforme grégorienne de l’Église d’alors, luttant contre les scandales de prêtres vivant en concubinage ou simoniaques. Auteur de nombreux livres et sermons, il fut proclamé Docteur de l’Église en 1823.

Le 23  : Saint Polycarpe de Smyrne : disciple de Saint Jean, évêque et martyr ; « Père Apostolique », c’est-à-dire disciple immédiat des Apôtres ; c’est de lui dont on a le premier témoignage de recueil des reliques pour les vénérer. Au proconsul qui lui ordonnait de blasphémer le Christ, il répondit : « Il y a quatre-vingt-six ans que je le sers et il ne m’a jamais fait aucun mal ; comment pourrais-je blasphémer mon Sauveur et mon Roi ? ». Il mourut vers l’an 166, brûlé vif sur le bûcher hâtivement monté dans l’amphithéâtre.

Réunion du groupe biblique autour du cycle d’Abraham

 

Lundi 6 février 2023
de  19h00 à 20h30
dans la salle paroissiale codée
65 ter rue Voltaire à Rochefort
Cycle Abraham 1 à 12 [ Olivier Belleil Réf: E001495 Produit original: Le Verbe de Vie VdVPBA02-11] - 28.20 EUR :

Il s’agit de lire et étudier ensemble le cycle d’Abraham (chapitres 18 et 19 de la Genèse : l’hospitalité ) avec le père Guillaume Marie, en s’appuyant sur les recherches parfois méconnues des spécialistes biblistes, de la critique historique, de  l’archéologie et de l’histoire , de la linguistique et au regard des religions dites du Livre (Judaïsme, Christianisme et Islam).

Contacts
  • Philippe Bortolus 06.09.66.15.37
  • Secrétariat du presbytère St Louis : 109 ter rue Pierre Loti – 17300 Rochefort. Tél : 05.16.65.42.89 – Mail : paroissederochefort@gmail.com

 

 

Le ciné cult’ : l’Église et le cinéma

Comme toute forme d’expression artistique, le cinéma permet  de quitter le quotidien pour l’ouvrir à la beauté et à l’infini. Un bon film est une porte ouverte sur les richesses visibles ou invisibles du monde et des sentiments.

Le cinéma chrétien bouscule les incrédules et augmente la foi des croyants.

A l’Apollo Ciné 8, les paroisses de Rochefort, Saint-Agnant,
et Tonnay-Charente vous proposent plusieurs projections
dans l’année, suivies d’un débat.

26/02/2023 : « Billy Graham » de V. Harrell et D.Camenisch
14/05/2023 : « L’Homme de Dieu » de Yelena Popovic

26 février 2023

  • Billy Graham

SYNOPSIS

Marchez dans les pas d’un messager qui a touché le monde entier. Des images d’archives rares, des entretiens avec des membres de la famille, des amis, d’anciens présidents américains, et des animateurs de télévision célèbres, qui racontent l’histoire remarquable de Billy Graham.

Élevé dans une ferme modeste en Caroline du Nord, il devint l’un des prédicateurs les plus célèbres de l’histoire moderne. Connu pour être le pasteur des présidents et un ardent défenseur de l’égalité raciale, il a été jusqu’à prêcher derrière le rideau de fer. Découvrez la foi inébranlable de Billy Graham, à l’épreuve des défis, des tragédies et des crises mondiales.

Un film de : Vonda Harrell & Daniel Camenisch

 le 14 mai 2023

–  L’homme de Dieu

SYNOPSIS

C’est la vie, riche en  épreuves et tribulations, d’un homme de Dieu, Saint Nektarios d’Égine, exilé injustement, condamné sans jugement, calomnié sans motif, qui supporta jusqu’au bout la haine injuste de ses ennemis tout en prêchant la Parole de Dieu sans relâche.

L’opinion d’Emir Kusturica, réalisateur primé d’origine Serbe (Le temps des gitans (1988), Chat noir, chat blanc (1998), La vie est un miracle (2004)) sur le film : 

« Dans un monde qui a répudié l’Evangile et abandonné l’idée que la vie est un processus piloté par l’inspiration et par la croyance en un ordre supérieur, le film de Yelena Popovic a quelque chose de salutaire.

L’HOMME DE DIEU nous emmène sur des chemins où les chutes et les errances sont la confirmation que la vie est tissée de contradictions dont nous ne pouvons supporter le fardeau que par la quête de Dieu. L’Occident postchrétien a trahi Dieu, il s’est éloigné du sens et de l’ordre supérieur, il est enlisé dans la misère spirituelle. Le film de Yelena  aide à se plonger dans la profondeur de l’être et suggère que nous n’avons pas d’autre issue que de chercher notre équilibre sous le ciel de la foi. »

 

Rochefort, veillée de prière pour l’unité des chrétiens, le 27 janvier

A Rochefort le vendredi 27 janvier de 19h30 à 20h15, dans la chapelle Notre Dame de Lourdes de l’église St Louis, a eu lieu, dans le cadre de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, la traditionnelle veillée de prière.

Le père Mickaël Le Nezet, curé de Rochefort avait invité le pasteur Tim Williams, pasteur de l’église protestante évangélique, le pasteur Gilbert Presle de la maison du charpentier, et le pasteur Matthieu Cavalier de l’église protestante réformée.

Ce dernier a prononcé une méditation sur le mouvement œcuménique, basée sur la Parole de Dieu et son appel à l’unité.

Excellent guitariste le pasteur Tim Williams a animé les chants de louange : “Abba père”, “Sola Gratia”. Après le symbole des apôtres proclamé par les fidèles des 4 Eglises, réunis pour l’occasion,  a été dite la prière d’intercession implorant le Père le Fils et le St Esprit. Par trois fois la Trinité a été invoquée : ” Enseigne-nous et montre-nous le chemin.

Après l’ambiance priante de la veillée les nombreux participants sont montés dans le bureau du père Le Nezet pour se retrouver et échanger autour du buffet, un verre à la main. De tels moments de retrouvailles et d’échanges sont indispensables pour développer l’amitié entre les communautés chrétiennes, certes séparées par l’histoire, mais capables de s’unir dans la prière.

 

Prière pour l’unité des chrétiens

Seigneur Jésus,
qui à la veille de mourir pour nous,
as prié pour que tous tes disciples soient parfaitement un,
comme toi en ton Père, et ton Père en toi,
fais-nous ressentir douloureusement l’infidélité de notre désunion.

Donne-nous la loyauté de reconnaître et le courage
de rejeter ce qui se cache en nous d’indifférence,
de méfiance, et même d’hostilité mutuelle.

Accorde-nous de nous rencontrer tous en toi,
afin que, de nos âmes et de nos lèvres,
monte incessamment ta prière pour l’unité des chrétiens,
telle que tu la veux, par les moyens que tu veux.

En toi, qui es la charité parfaite,
fais-nous trouver la voie qui conduit à l’unité,
dans l’obéissance à ton amour et à ta vérité.

Amen.

Photos GT

 

 

Quête pour l’Ordre de Malte contre la lèpre : les 28 et 29 janvier

La pire des maladies n’est pas la lèpre[…] mais le sentiment d’être indésirable, mal aimé, abandonné de tous.” Mère Térésa.

La lèpre n’est pas une maladie du passé, elle fait encore des ravages dans plus de 120 pays. Aujourd’hui 3 millions de personnes vivent gravement handicapées par cette maladie.

Vos dons permettront de continuer à mener des actions de prévention, de soins et de réinsertion.

Vous voulez faire un don cliquez ici

Présentation de Jésus au temple

L’Église célèbre, le 2 février, la Présentation du Seigneur au Temple, qui clôture les solennités de l’Incarnation. Cette fête est aussi la Journée de la vie consacrée.

A Rochefort à l’église St Louis, au cours de la messe du soir, de 18h15, nous rendrons grâce à Dieu pour le don de la vie religieuse et la présence de la communauté des Ursulines de Jésus sur notre paroisse depuis le mois d’octobre

La fête de la Présentation de Jésus au Temple, aussi appelée fête de la purification, est plus connue sous le nom populaire de Chandeleur.

Ce nom, qui signifie “fête des chandelles”, a pour origine la procession par laquelle débute la célébration. Par ce geste, nous nous souvenons que c’est par le titre « Lumière pour éclairer les nations païennes » (Luc 2, 32), que Siméon accueille Jésus lors de la Présentation au Temple par Marie et Joseph, quarante jours après sa naissance.

Par ailleurs, la présentation de Jésus au temple, consacré selon la prescription rituelle de l’époque au Seigneur comme tout garçon premier né, annonce le don de Jésus par amour de Dieu et des hommes et l’offrande suprême de la Croix.

Cette journée a donc une importance particulière pour toute personne consacrée, qui, inspirée par le don bouleversant du Christ, aspire à son tour à donner sa vie et à tout abandonner pour marcher à sa suite.

En 1997, le pape Jean-Paul II initie ce jour-là la première Journée de la vie consacrée.

Jésus à toi ma vie

 

 

Confession et communion réparatrices tous les 1ers samedis du mois

Sur notre paroisse, à Rochefort, les 1ers samedis du mois nous sommes  invités à participer

Samedi 4 février 2023

à l’Eucharistie de 8h30, suivie de l’adoration à 9h00.

Durant l’adoration des éléments de méditation sont transmis autour des mystères du Rosaire pouvant ainsi se prolonger par la récitation du chapelet à 9h30 comme la Vierge Marie l’a exprimé aux petits voyants de Fatima.

Les confessions sont proposées à partir de 10h30.

Le 13 juillet 1917, la Sainte Vierge aux voyants de Fatima, confia un secret dans lequel elle affirma : « Je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. » Le pape François l’année dernière invita toute l’Église à cette dévotion au cœur Immaculé de Marie pour la Russie.
Ainsi furent précisées deux pratiques supplémentaires de la dévotion au Cœur
Immaculé de Marie. La Sainte Vierge utilisa ce jour-là le futur, disant : « Je viendrai… ».

Et en effet, sept ans plus tard, le 10 décembre 1925 à Pontevedra (Espagne), Lucie eut une nouvelle apparition de Notre Dame qui lui dit : « Vois, ma fille, mon Cœur entouré des épines que les hommes m’enfoncent à chaque instant, par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler et dis que tous ceux qui pendant cinq mois, le premier samedi, se confesseront, recevront la sainte Communion, réciteront un chapelet et me tiendront compagnie pendant quinze minutes, en méditant sur les quinze mystères du Rosaire en esprit de réparation (envers le Cœur Immaculé de Marie), je promets de les assister à l’heure de la mort, avec toutes les grâces nécessaires pour le Salut de leur âme ».

 

Au Catholic’s Pub : “Improvisation Stage” Saison 1 – Episode 3

Après les 2 premiers épisodes de cette série à la renommée grandissante, ce nouvel opus, haut en couleur, verra la Ligue impliqué dans de nouvelles situations toujours plus surprenantes, rocambolesques et inattendues …
Il ne devrait pas vous laisser de marbre !
Toute l’Equipe du Catholic’s pub se réjouit de vous inviter à venir voir la suite vendredi 27 janvier prochain à partir de 20h30, après le temps de rencontre et de prière pour l’unité des chrétiens, ICI, proposé à ceux qui le souhaitent, à partir de 19h30 à l’église St Louis.

 

En ce début d’année, n’oubliez pas de renouveler vos adhésions, en cliquant ici ou directement sur place au Catholic’s Pub.

A vendredi !

L’Equipe du Catholic’s Pub
-Bar associatif soumis à adhésion-

Une journée pour ma famille

Dimanche 5 février 2023 de 10h00 à 17h00 à l’église St Louis

Programme ouvert à tous,  adultes et enfants.

Il faut apporter son déjeuner et s’inscrire auprès du secrétariat :

  • Nom de famille :
  • Prénom :
  • Mail :
  • Téléphone :
  • Âge des enfants :
CONTACT PAROISSE : 

SECRÉTARIAT PAROISSIAL 109 Ter  rue Pierre Loti (derrière l’église Saint-Louis) 17300 Rochefort
  05.16.65.42.89 – Courriel : paroissederochefort@gmail.com

Programme :

10h – église St Louis
10h -10h10 – temps d’accueil
10h10-10h25 – Enseignement – Père Guillaume
10h30-10h45 – temps échange sur l’enseignement
10h10-10h45 Temps enfant avec soeurs de La Jarrie
11h-12h – messe
12h30 – mot d’accueil salle paroissiale Père Mickael
12h45 – 14h – déjeuner + café
14h15 – 14h35 topo Estelle et Emmanuel
14h35 – temps de couple avec questions
14h50-15h10 – témoignage Pierre et Viviane
15h15-15h20 – présentation des ateliers
15h20-16h – ateliers (MEJ, Anne Robin, Cana, AFC, END…)
14h-16h – activités enfants (jeux, bricolage…) avec scouts ou MEJ
16h-16h30 – bénédiction famille et prière des frères à ND
16h30-17h – goûter et annonces

Pour vous inscrire : cliquer ICI pour télécharger ou imprimer le flyer 

 

Jésus est vivant… en musique, à Notre Dame.

Après la Master class du samedi 21 janvier animée par Alexis & Friends à l’église Notre Dame, la journée de formation a été conclue par un concert de louange. Plus d’une centaine de personnes dont beaucoup de jeunes ont participé aux chants et à l’animation menée par Alexis et sa dynamique partenaire.

Reportage photo ci-dessous

Qu’est ce que la Master Class ?

Dans plusieurs paroisses, des jeunes musiciens s’impliquent dans l’animation des messes. En mettant en œuvre leurs talents musicaux, ils aident nos assemblées à prier, ils font grandir leur foi, ils touchent d’autres jeunes et des familles…

Pour les aider dans leur mission, le doyenné de Rochefort propose aux jeunes âgés de 12 à 18 ans, chanteurs ou musiciens, de vivre une journée riche de découvertes, d’apprentissages et de rencontres, à l’église Notre-Dame de Rochefort. Une Master Class sera animée spécialement pour eux par des musiciens et chanteurs professionnels : Alexis Fleury (créateur et leader du groupe Allegria), et Marie (chanteuse, travaillant régulièrement avec le groupe Glorious).

 Et pour finir en beauté cette journée, un concert de louange a été proposé dans l’église Notre Dame à 20h30.

 

 

 

 

Le Secours Catholique a besoin de bénévoles pour les camps de vacances

Etre bénévole en camp de vacances: génial  !

Les enfants issus de familles accompagnées par les équipes locales des Charentes, de 9 à 15 ans, ont la chance de partir pour des séjours de vacances. Les camps durent 15 jours en juillet, à partir du 1er samedi des vacances scolaires. Les bénévoles encadrants sont soutenus par des animatrices ou animateurs d’expérience.

Fiche mission du bénévole de camp d’été.

Le séjour de vacances existe depuis plus de 25 ans sur notre délégation. Le service camp est garant de l’organisation du camp en lien avec le projet de notre association.

Les enfants qui viennent au séjour sont issus de familles accompagnées par les équipes locales de la délégation DES CHARENTES.

1 séjour de 7 jours pour les 9/12 ans

1 séjour de 7 jours pour les 13/15 ans

  1. Profil recherché : 
  • Aimer le travail en équipe et le travail avec le réseau des bénévoles
  • Avoir le sens du contact avec les enfants et apprécier la pédagogie de l’éducation populaire (démarche collective où chacun peut progresser à son rythme, l’enfant est au cœur du projet avec une implication dans le séjour).
  • Etre mobile
  • Avoir le sens du relationnel et savoir être à l’écoute
  • Capacité d’organisation et rigueur
  • Etre curieux et être ouvert d’esprit
  • Etre disponible environ 1 à 2 fois par semaine. Période plus dense à partir de Mai.

Etre disponible pendant la période du camp (présence sur place environ 4 jours) : celui-ci dure 15 jours en Juillet au début des vacances scolaires.

  1. S’impliquer sur le projet du camp de vacances :
  • Participer à la dynamique autour de ce projet
  • En binôme avec l’animatrice salariée : recruter, accompagner une équipe d’animation : directeur et animateurs
  • Choisir, rencontrer les partenaires du séjour : lieu du chantier (pour les 13/15 ans), camping…
  • Collaborer avec les équipes existantes : équipe logistique et équipe des cuisinières
  • Proposer des activités, sorties avec des portées éducatives, culturelles, sportives…
  • Faciliter l’accès aux informations pour les bénévoles du réseau : avancées du projet, suivi administratif…
  • Evaluer les actions du projet et si besoin en réajuster les contours
  1. Le bénévole s’engage :
  • A échanger, collaborer avec les autres membres du service camp
  • A participer aux rencontres autour du projet
  • Etre disponible pendant la période du camp (Juillet : à partir du 1er samedi des vacances scolaires pendant 15 jours)

Le bénévole est soutenu dans l’accomplissement de ses missions par l’animatrice de réseaux de solidarité (écoute, conseils, partage d’expérience)