La Prière du mois de juin 2022

Prière de bénédiction du mois de juin.

Seigneur, le mois de juin, c’est le 6ème mois de l’année et nous voulons t’adresser cette prière, cette confession de Foi afin que tu déverses ta bénédiction sur nos vies en ce mois de juin

Seigneur nous déclarons en ce nouveau mois que nous espérons voir l’accomplissement de tous nos efforts. Mes biens aimés associez-vous à ma prière pour votre propre vie

  • Juin avec un J comme Justice de Dieu ; par la Foi en Jésus-Christ tu es devenu un enfant justifié.

Nous voulons la revêtir comme une cuirasse ; Il se revêt de la justice comme d’une cuirasse Ésaïe 59.17  Ainsi que ta parole nous le conseille, afin de tenir ferme contre les ruses du diable

« Tenez donc ferme… Revêtez la cuirasse de la justice ». Éphésiens 6.14

Tu nous invites donc à revêtir par la foi la justice de Christ : “Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui,  justice de Dieu” 2 Corinthiens 5.21

Oui Seigneur, c’est un échange divin que tu nous proposes ! C’est Jésus en croix, qui nous dit : «Donne-moi ton péché et prends ma justice». Nous sommes donc acceptés par Dieu, par notre foi en Jésus Christ.

  • Juin c’est aussi U comme Utile, pour accomplir de grandes choses dans ton royaume

« Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, déclare l’Éternel ; 9 autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et autant mes pensées sont élevées au-dessus des vôtres. »  Esaïe 55 :8-13

« Toute chose concourt au bien pour ceux qui t’aiment ». Rom 8:28

Seigneur aujourd’hui tu nous poses à nous aussi ces mêmes questions :

  • Qu’as-tu entre tes mains ? Qu’as-tu dans ta maison ?
  • Qu’as-tu à ta disposition pour que je puisse l’utiliser ?

Nous reconnaissons que « ce n’est ni pour la force, ni par la puissance, mais par l’Esprit de Dieu » que les choses deviennent possibles.

  • Le mois de juin c’est I  comme Intelligence.

Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréable et parfait. ” Romains 12:2

“Soumettez-vous donc à Dieu, résistez au diable, et il vous fuira. Tenez-vous tout près de Dieu, et il se tiendra près de vous. Reconnaissez que vous êtes pécheurs et nettoyez vos mains. Hommes indécis, purifiez vos cœurs. Prenez conscience de votre misère et soyez dans le deuil, pleurez. Que votre rire se change en lamentations et votre gaité en tristesse. Devenez tout petits devant le Seigneur, et il vous relèvera.”  Jacques 4:7-10

Seigneur le mois de juin c’est N comme Nettoyage

« Qui pourra monter à la montagne de l’Eternel? Qui s’élèvera jusqu’à son lieu saint? Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, celui qui ne livre pas son âme au mensonge,

Et qui ne jure pas pour tromper. Il obtiendra la bénédiction de l’Eternel, la miséricorde du Dieu de son salut. Voilà le partage de la génération qui t’invoque, de ceux qui cherchent ta face.» Psaumes 24:3-6

Seigneur garde nous et dirige nos pas tout au long de ce mois de juin  Nous nous en remettons à toi et nous implorons ta miséricorde.

Que ton Esprit descende avec puissance sur ton peuple et qu’il nous vienne en aide. AMEN

 

 

Le mois de juin c’est le mois consacré au Sacré-Cœur
Vertu recommandée : l’abandon à la volonté divine.

Les grandes fêtes du mois :

  • le 2  : sainte Blandine, St Pothin évêque et leurs compagnons, martyrs de Lyon en l’an 177.
  • le 3  Saint Charles Lwanga et ses 21 compagnons martyrs en Ouganda en 1886 ; martyrs de la chasteté. Chef des jeunes pages à la Cour du roi Mwanga, il refusa, au nom de sa foi chrétienne, de satisfaire les désirs pervers du roi ; lui et tous ses jeunes amis, longuement torturés, furent condamnés enfin à être brûlés vifs à petit feu.

Le plus jeune, Kizito, avait 13 ans ; il demanda à son aîné, Charles Lwanga : « Donne-moi la main : j’aurai moins peur ». Tous les deux ont été proclamés Saints Patrons de la jeunesse africaine.

Un autre, arrivant au lieu du supplice, déclara : « C’est ici que nous verrons Jésus ! ».

  •  le 4   :  Sainte Clotilde ; reine des Francs, elle aida Saint Rémi à convertir Clovis, son mari ; ainsi, les rois de France allaient mériter, de la part des Souverains Pontifes, un titre qui allait devenir leur fierté jusqu’à Louis XVI : “Fils aîné de l’Eglise“.
  • le 5 : la PENTECÔTE : la fête célébrant l’effusion du Saint-Esprit sur les Apôtres et la fondation du “Nouvel Israël” de Dieu, la sainte Eglise du Christ
  • le 6 (lundi de Pentecôte) : la Bienheureuse MARIE, Mère de l’Eglise
  • le 12 :  fête de la Sainte TRINITÉ, notre Dieu, Un en 3 Personnes
  • le 13  : Saint Antoine de Padoue (né en 1195). “Docteur de l’Eglise”, Portugais d’origine, de son nom de baptême Fernand ; entré chez les “Frères mineurs” (ou “Franciscains”), il prend le nom d’Antoine ; il veut aller évangéliser les musulmans du Maroc au risque du martyre mais tombe gravement malade ; son navire dérive vers la Sicile et il se retrouve en Italie ; en 1221, il rencontre à Assise le Poverello Saint François. Un jour, on l’oblige à remplacer au pied levé un prédicateur malade : il devient alors extraordinairement célèbre ; on l’envoie prêcher d’un bout à l’autre de l’Italie et des régions de France rongées par l’hérésie cathare. Épuisé, il décède à Padoue à l’âge de 36 ans, en 1231.
  •  le 16 : “FÊTE-DIEU” ou fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Seigneur.
  • le 21  St. Louis de Gonzague, “lys de délicatesse et de pureté” ; il est le saint patron des jeunes adolescents.
  • A Florence, il fait sa première communion avec St Charles Borromée ; parti à Rome pour devenir Jésuite, il devient élève de St Robert Bellarmin ; il a 17 ans !En 1591, il a 23 ans ; la peste ravage Rome ; Louis se dévoue auprès des malades ; prenant un malade sur ses épaules pour le conduire à l’hôpital, il contracte la maladie ; pestiféré à son tour, il meurt, dans l’allégresse, en s’écriant : “Quel bonheur !“.
  • le 22  St Thomas More, laïc, chancelier d’Angleterre mais qui préféra le martyre à l’acceptation du divorce et du schisme d’Henri VIII (un film admirable, Un homme pour l’éternité, raconte sa résistance, à lui qui avait grand-peur de résister à son roi).
  • le 24 (cette année) St JEAN-BAPTISTE en sa Nativité ; Jean le Baptiste est le seul saint (mis à part le Christ Jésus et la Très Sainte Vierge) dont on fête non seulement la mort mais aussi la naissance ; on a appelé ce jour, la Noël d’été, que l’on fête aussi par les “feux de la St Jean” ; Jean est le dernier prophète de l’Ancien Testament, le Précurseur du Messie et de la Nouvelle Alliance.
  • le 24 : Fête du Sacré-Cœur de Jésus
  • le 29  : Les saints Apôtres PIERRE et PAUL, les deux “colonnes de l’Église” une, sainte, catholique et apostolique, protecteurs du Souverain Pontife.