Vers une assistance aux messes, réaliste.

Quelques heures après que le Conseil d’État ait ordonné au gouvernement de revoir sa “jauge” des 30 personnes autorisées lors des cérémonies religieuses, le dimanche 29 novembre, le premier ministre M. Jean Castex a reçu à Matignon, une délégation de la Conférence des évêques de France. M. Jean Castex dispose de trois jours pour proposer un compromis raisonnable et respectueux du protocole sanitaire.

J’ai trouvé le premier ministre fair-play après la décision du Conseil d’État. a déclaré Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France et Archevêque de Reims.

La réunion a eu lieu, en présence du ministre de l’Intérieur, M. Gérald Darmanin et du directeur général de la santé, M. Jérôme Salomon. À la sortie,  les représentants de l’Église Catholique, dans l’attente d’une décision claire ont déclaré :  “Ça s’est bien passé, nous avons dit au premier ministre que sa décision passée, brutale, a blessé certaines personnes, il l’a bien compris. Le Conseil d’État aujourd’hui clarifie la situation : il faut arrêter de prendre des mesures disproportionnées au risque de les voir non respectées”, explique le président de la Conférence.

Vers une jauge adaptée à la superficie des lieux de culte.

Nous avons eu des données sanitaires. La crise est encore là, par conséquent nous sommes conscients qu’ il n’est pas question d’accueillir du public sans restriction ni protocole“, assure Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort tout en appuyant l’idée d’une jauge de  30% de l’occupation usuelle des lieux de culte

D’autres réunions d’ici mardi prochain

Le gouvernement temporise et attend de recevoir les représentants des autres cultes mardi prochain. En attendant, certains évêques n’ont pas attendu une quelconque extension de la jauge des 30 personnes et ont proposé aux curés ” de ne laisser aucun fidèle dehors”.

Article de France Bleue de ce jour (29/11/2020)

Remerciements du père Mickaël curé

Chers paroissiens,

Frères et sœurs
Je tenais à vous remercier après ce premier dimanche de l’Avent.
Vous avez su vous adapter aux consignes qui nous étaient imposées.
A chaque messe, je rendais grâce à Dieu, comme l’écrivait saint Paul dans la deuxième lecture, de nous permettre de vivre cette entrée dans le temps de l’Avent.
Même si nous n’étions pas tous ensemble dans un même lieu, nous l’étions dans la communion des saints. Nous avons ainsi été plus de 220 tout au long du week-end à vivre ces célébrations eucharistiques. Merci à vous tous.
Le conseil d’état ayant demandé au gouvernement de revoir les conditions de participation aux messes, d’ici trois jours, nous aurons sans doute une autre organisation à penser pour le week-end prochain et nous serons au rendez-vous.
Merci aussi pour vous avoir acheté le Kit de l’Avent. Il en reste bien sûr si vous voulez l’offrir à des proches ou des voisins.
P. Mickaël, curé

Réflexions de Mgr G. Colomb sur l’Encyclique :”Fratelli Tutti”

L’encyclique sociale : Fratelli Tutti « Tous frères » du pape François a été signée le samedi 3 octobre 2020 à Assise, ville de Saint-François.

La fraternité et l’amitié sociale sont les voies indiquées par le Pape pour construire un monde meilleur, plus juste et plus pacifique, avec l’engagement de tous, peuples et institutions. Il rappelle avec force l’opposition nécessaire envers la guerre et  la mondialisation de l’indifférence.

Cette encyclique est un texte majeur qui porte le thème de la fraternité et de l’amitié sociale. Après Lumen Fidei en 2013 et Laudato Si’ en 2015, c’est la troisième encyclique du pape François.

C’est le jour de la fête de saint François d’Assise que le Pape François a signé cette lettre encyclique qu’il a intitulée « Fratelli tutti », expression italienne tirée d’un écrit du saint qui s’adressait « à tous ses frères et sœurs, pour leur proposer un mode de vie au goût de l’Évangile ».

Il s’agit d’une « fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d’aimer chaque personne… » dont nous entretient le pape tout au long des 216 pages de cette encyclique.

A travers l’encyclique Fratelli Tutti, le pape François nous invite à vivre l’Evangile, estime Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, dans ce nouveau “trois questions à un acteur diocésain”.

► Quels sont les grands sujets de cette encyclique ?

– “C’est un résumé de la pensée du saint Père sur le monde, un résumé de différentes exhortations, déclarations qu’il a déjà diffusées. Il nous fait part de son souci pour la paix, le dialogue, la justice pour tous et le respect de la vie. Il nous rappelle le rôle de la famille dans l’éducation à la charité et à la fraternité. Le pape est préoccupé par la question des relations internationales et la question des migrations.” 

► Quelles sont les bonnes raisons de lire cette encyclique ?

– “Notamment la démocratie, la justice, le bien commun, le travail et le respect de la vie. Ces concepts sont devenus des mots vides de sens. Le pape fait des constats sur des sujets qui peuvent paraître, pour la société civile et les hommes politiques, des sujets tabous. Nous savons très bien qu’il  a une grande liberté de parole et qu’il n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat. Il veut nous inviter à rentrer dans une autre dynamique, dans la dynamique de la charité et de l’amour. “

► Que retenir de cette lecture pour notre vie de foi ?

Elle nous pousse à davantage de fraternité, d’amitié dans la vie familiale, professionnelle , politique et sociale. Donc c’est vraiment un texte à recommander.

Vivons cette spiritualité franciscaine.

► Vous pouvez retrouver sur le site du diocèse de la Rochelle : ” Trois questions à un acteur diocésain ” Cliquer ICI

Une série de courtes vidéos, où il est  proposé un tour d’horizon avec des acteurs engagés dans notre diocèse.

Prêtres, laïcs, religieux, religieuses… ils sont nombreux à travailler pour la vigne du Seigneur sur le territoire de la Charente-Maritime. 

 

Horaires des messes : 1er dimanche de l’Avent

Chers paroissiens,

Après l’allocution du président de la République puis de son premier ministre ce matin, nous avons la confirmation que, pour ce 1er week-end de l’Avent, il sera possible de célébrer en assemblée mais avec une consigne stricte de 30 personnes.

Ce n’est pas l’idéal mais c’est ainsi et nous respecterons ce qui nous est demandé. C’est la condition pour que les mesures puissent être réévaluées et ajustées plus intelligemment les dimanches suivants.
Après avoir pris le temps de la réflexion avec l’équipe des prêtres nous proposons 9 messes sur la paroisse ce week-end qui permettront au plus grand nombre de paroissiens de participer.

►Samedi Soir : 2 messes possibles

▬  18h00 : Notre-Dame
▬  18h30 : St Paul

►Dimanche matin : 7 messes possibles

▬  9h30 St Pierre à Breuil Magné
▬  9h0010h0011h00 Notre Dame
▬  9h3010h3011h30 Saint Paul

A chaque messe, une personne vous accueillera. Lorsque le nombre de 30 est atteint, vous aurez la possibilité, soit de revenir pour la messe suivante, soit de vous rendre dans l’autre église.
Pour la communion, je rappelle qu’elle n’est donnée que dans la main.

Si vous ne souhaitez pas toucher l’hostie, vous pouvez vous munir d’un linge sur lequel elle sera déposée.

Sans doute tout ne sera pas parfait dans notre organisation ce 1er week-end. Nous essaierons de faire au mieux avec la bonne volonté de tous.

N’oublions pas d’informer les personnes qui n’ont pas internet et d’être assez souple ce 1er dimanche. Pensons à ces communautés qui n’hésitent pas s’adapter à des situations bien plus difficiles que les nôtres pour se retrouver entre frères et sœurs et vivre la messe dominicale en prenant même parfois des risques pour leur vie.
Que ces Eucharisties à 30 personnes soient l’occasion d’être dans une plus grande communion fraternelle et une joie filiale renouvelée.

J’ai toujours pensé que d’un mal Dieu pouvait en faire surgir un plus grand bien. C’est l’espérance qui m’habite toujours.
Dom Romain Guillauma prieur de Thiên An au Vietnam écrivait : « L’espérance est une vertu pour aujourd’hui. C’est maintenant, à l’heure présente, quand tout croule, quand l’erreur triomphe, quand l’anarchie bat son plein, quand le monde enfin manifeste la réalité de sa condition désespérée, que l’Espérance d’une certaine manière nous attache à l’Immuable, la certitude profonde et intime que les paroles de Dieu ne passeront pas sans se réaliser, la certitude que Dieu nous aime infiniment, la certitude qu’en toute occurrence la grâce est plus puissante que l’événement contraire ! »

Vous pourrez enfin vous procurer le Kit de l’Avent, à partir de 6 euros, pour vous accompagner dans ce temps liturgique qui commence.

 

Restons unis et dans l’attente du Sauveur qui vient.

 

Père Mickaël, curé

La vie de foi : autour de la messe – 4ème semaine

Depuis trois  semaines,  il vous est proposé,  de mieux comprendre le sens  et le déroulement  de la messe, comme des rites qui l’accompagnent, grâce au MOOC – messe. Cette formation vous offre 3 vidéos et quelques textes,  chaque semaine, pour vous aider.

 4ème semaine du  27 novembre au 4 décembre  :

  • Regardez les 3 nouvelles vidéos (10-11 et 12) en notant ce qui vous marque et vos questions.
  • Vous pouvez aller plus loin en reprenant les 2 fiches « références » proposées, soit des textes bibliques, soit des textes du Magistère (textes des papes ou de théologiens)
  • Enfin vous trouverez  une  fiche « méditation », d’approfondissement.

Si  vous souhaitez partager avec d’autres, signalez-vous pour que nous organisions des visio-conférences et indiquez aussi les créneaux de vos disponibilités.

Contact :

 Presbytère St Louis 102 rue Pierre Loti – 17300 Rochefort – Téléphone : 05.46.99.03.11 ou par mail : paroissederochefort @gmail.com

Cliquer sur chaque fiche proposée pour les télécharger ou les imprimer

Fiche  : références biblique

Fiche : références du magistère

Fiche : méditer la Parole

Pour voir  la vidéo, cliquer sur la flèche blanche centrale et les vidéos se dérouleront les unes derrière les autres .

Sous le rectangle noir vous pouvez sélectionner la vidéo 10 – 11 ou 12

Pour revoir les vidéos et les fiches des semaines précédentes cliquer ci-dessous sur la semaine de votre choix :

Avent : début du déconfinement progressif

Samedi 28 novembre 2020 début du déconfinement progressif.

   Organigramme du déconfinement progressif à télécharger pour l’imprimer

► 1ère étape : samedi 28 novembre 2020

Les lieux de cultes rouvriront  leurs portes, en respectant la limite de 30 personnes autorisées.

Assouplissement des règles de déconfinement déjà en place. fixé pour le 28 novembre 2020 avec une attestation toujours obligatoire pour les déplacements.

Les déplacements  de promenade seront permis dans un rayon de 20 kilomètres, et  pour 3 heures maximum.

Les commerces et les services considérés comme “non essentiels” reprendront  leur activité, avec fermeture à 21h.

► 2ème étape : Mardi 15 décembre 2020

Elle démarrera si le nombre de Français  admis en réanimation est inférieur à  3.000 personnes. À cette date, il sera possible de se déplacer sans autorisation sur place et entre les régions.

L’objectif est de permettre aux familles de se réunir pour Noël et pour le jour de l’an. Un couvre-feu national sera mis en place à cette  période, entre 21h et 7h du matin. Une exception sera faite pour le 24 décembre au soir (Noël) et le 31 décembre au soir (Nouvel An), où la circulation sera libre, mais les rassemblements sur la voie publique ne seront pas tolérés.

Bonne nouvelle le 15 décembre les salles de cinéma, les théâtres et les musées  pourront reprendre leur activité. Il n’en sera pas de même pour les bars, les restaurants et les boites de nuit qui resteront fermés.

► 3ème étape : Mercredi 20 janvier 2021

Si le nombre des contaminations demeure en dessous de 5.000 cas journaliers, les salles de sport, les bars et les restaurants pourront rouvrir.

Les lycées pourront accueillir de nouveau l’ensemble des élèves, quant au milieu universitaire, se sera 15 jours plus tard.

Un vaccin doit être proposé, prioritairement aux personnes à risque, début 2021, il ne sera  pas obligatoire

 

Un kit pour vivre le temps de l’Avent

Le kit de l’Avent est proposé pour nous aider à accueillir l’Enfant Jésus dans la joie, la confiance et l’espérance.
Il peut être posé dans votre coin prière pendant le temps de l’Avent.
Il peut être offert à des proches, à des amis.

Ce kit comprend
– une image de la Vierge Marie enceinte,
– une bougie du Secours Catholique,
– 4 prières pour accompagner chaque semaine de l’Avent,
une carte de Noël
– une méditation du Père Mickaël en quatre parties : “U
ne vie féconde à la suite de la Vierge Marie”

La participation aux frais : à partir de 6€
ce kit est disponible au presbytère St Louis – 102 rue P. Loti à Rochefort-  Il sera également disponible le Week-end dans les églises avant et après les messes.

C’est une manière de soutenir la paroisse financièrement.

Merci pour votre générosité.

Qu’est- ce que le temps de l’Avent ?

Le mot « Avent » ne veut pas dire avant Noël, il vient du latin « advendtus » qui signifie « venue, arrivée ». On l’employait autrefois en latin pour désigner la venue de Jésus Christ parmi les hommes.

Le temps de l’Avent désigne le temps où l’on se prépare à célébrer la naissance de Jésus, il  commence le 4ème dimanche avant le 25 Décembre. Avec l’Avent s’ouvre une nouvelle période liturgique.
La période précédente du temps ordinaire s’est achevée  avec la fête du Christ Roi ( célébrée juste avant : le 5ème avant Noël), l’Avent invite les chrétiens à se préparer à la naissance de Jésus.

Alors que le soleil est au plus bas sur l’horizon et que les jours sont de plus en plus courts, le chrétien ravive son attente du Seigneur. L’Avent est le temps du désir, de l’espérance.

C’est le temps liturgique recouvrant les quatre semaines précédant la fête de Noël.

Les premières semaines nous invitent à la vigilance, il faut se tenir prêts à la venue du Christ dont on ignore quand il viendra. A partir du 17 décembre, les lectures nous orientent vers la Nativité : après un temps de conversion, la liturgie nous tourne vers l’avenir et le salut en marche.

L’Avent, un temps pour veiller et prier

Temps de l’attente et du désir de Dieu, le temps de l’Avent nous invite à veiller et prier pour préparer nos cœurs à la rencontre avec l’Enfant-Jésus qui vient pour nous donner le Salut et la Paix. Les traditions de l’Avent (couronne de l’Avent, crèche) peuvent être des appuis pour tous : la beauté d’une crèche, la flamme des bougies de la couronne de l’Avent favorisent le recueillement et la prière.

L’Avent, un temps pour se convertir et de célébration du sacrement de réconciliation.

Le temps de l’Avent est un temps pour se convertir et donc aussi de célébration du sacrement de réconciliation. Pour préparer nos cœurs à accueillir Celui qui vient, venons avec confiance le rencontrer pour lui demander son pardon.

En ce temps de l’Avent :
⇒  Laissons jaillir la douceur et la patience de nos cœurs pour accueillir quelqu’un.
⇒  Ayons l’audace de tendre la main aux plus faibles, aux plus petits, osons saisir la main du pauvre qui se tend vers nous pour demander notre aide et notre compassion.
⇒  Allons partager l’Eucharistie dans notre Communauté paroissiale
⇒  Partageons la joie, semons des étincelles de la Vie autour de nous et annonçons la Bonne Nouvelle de Jésus.

Cliquez sur la  vidéo vous expliquant ce qu’est l’Avent :

 

 

 

La fête du Christ Roi

La fête du Christ Roi a été créée en 1925 par le pape Pie XI dans le but de célébrer la royauté du Christ.

Elle a été confirmée par le Concile du Vatican II

Ce dernier dimanche de l’année liturgique porte le titre de solennité du Christ Roi de l’Univers.

Les lectures y explicitent le sens et l’objet de la célébration. C’est  l’occasion de revenir sur l’année écoulée pour nous demander comment le Christ a régné dans nos vies. En cette fête  nous contemplons Jésus en croix exerçant sa royauté au profit du bon larron qui l’implore. Jésus, fils de David, est venu apporter la paix. « Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute créature et le premier-né d’entre les morts ».
Il a en tout la primauté, car il a voulu tout réconcilier en faisant la paix par le sang de la croix. « Le Seigneur est Roi », chante le psalmiste. Il donne son pouvoir à un Fils d’homme, dit le prophète Daniel. Jésus Christ est le souverain de la terre, comme le proclame Jésus dans  l’Apocalypse de St Jean . « Ma royauté ne vient pas de ce monde ».
En ce jour, adorons le Christ, Roi de l’Univers, venu rendre témoignage à la vérité. Rendons grâce avec toute la Création pour ce mystère qu’Il nous laisse découvrir au long de l’année liturgique. Demandons-Lui pardon si nous ne le mettons  pas assez  au centre de nos existences

La vie de foi : autour de la messe – 3ème semaine

Depuis deux semaines,  il vous est proposé,  de mieux comprendre le sens  et le déroulement  de la messe, comme des rites qui l’accompagnent, grâce au MOOC – messe. Cette formation vous offre 3 vidéos et quelques textes,  chaque semaine, pour vous aider.

 3ème semaine du  21 au 27 novembre :

  • Regardez les 3 nouvelles vidéos (7-8 et 9) en notant ce qui vous marque et vos questions.
  • Vous pouvez aller plus loin en reprenant les 2 fiches « références » qui proposent, soit des textes bibliques, soit des textes du Magistère (textes des papes ou de théologiens)
  • Enfin vous trouverez  une  fiche « méditation », d’approfondissement.

Si  vous souhaitez partager avec d’autres, signalez-vous pour que nous organisions des visio-conférences et indiquez aussi les créneaux de vos disponibilités.

Contact :

Presbytère St Louis 102 rue Pierre Loti – 17300 Rochefort – Téléphone : 05.46.99.03.11 ou par mail : paroissederochefort @gmail.com

Cliquer sur chaque fiche proposée pour les télécharger ou les imprimer

Fiche  : références biblique

Fiche : références du magistère

Fiche : méditer la Parole

Pour voir  la vidéo, cliquer sur la flèche blanche centrale et les vidéos se dérouleront les unes derrière les autres .

Sous le rectangle noir vous pouvez sélectionner la vidéo 7 – 8 ou 9

 

Pour revoir les vidéos et les fiches des semaines précédentes cliquer ci-dessous sur la semaine de votre choix :

 

 

 

 

En vente : bougies et calendriers de l’Avent du Secours Catholique

En cette période de crise sanitaire et sociale le Secours Catholique-Caritas France vient en aide aux plus démunis. Chaque jour, il agit près de chez vous et dans le monde.

Pour aider le Secours Catholique, pendant le temps de l’Avent, faites un geste en achetant des bougies et des calendriers de l’Avent
– Bougie petit modèle à 2€
– Bougie  grand modèle à 5€
– Calendrier de l’Avent à 5€

Contact : Père Eric NDIKUBWAYO ☏ 07.68.69.45.31

Enveloppes pour la collecte 2020

Vous pouvez prendre à l’église Notre-Dame (ouverte tous les jours de 9h à 17h) une enveloppe permettant d’envoyer vos dons ou de les déposer au local du Secours Catholique de Rochefort, 20 rue Lesson . N’hésitez pas à en prendre pour vos voisins ou vos amis.

Vous pouvez également faire votre don en ligne.  Merci de votre soutien, merci de votre générosité !
Don en ligne pour le Secours Catholique

 Petits déjeuners au local de Rochefort

⇒ Des petits déjeuners à emporter sont offerts  :
Distribution  tous les mardis et jeudis matin de 8h30 à 11h.

⇒ Accueil pour les aides  sur rendez-vous, par téléphone au 07.68.69.45.31

Comment s’organise localement  l’aide financière

Pour aider une personne à sortir rapidement  d’une situation critique, ou pour contribuer à la réalisation d’un projet professionnel, le Secours Catholique peut accorder une aide financière, sous forme de don ou de prêt.

Chaque dossier est étudié au niveau local par une Commission des aides : une équipe de bénévoles examine la pertinence de la requête et vérifie que toutes les autres solutions possibles ont été envisagées.

L’existence d’un accompagnement entamé avec un bénévole du Secours Catholique est un critère important dans la décision d’accorder, ou non, une aide.

Comment s’organise l’aide alimentaire

– En urgence :
Face à la détresse de familles confrontées à la misère économique, le Secours Catholique fournit une aide alimentaire d’urgence. Celle-ci est souvent, pour la personne aidée, une porte d’entrée vers un processus d’accompagnement sur le moyen ou long terme.

– En accompagnement :
Il existe  des épiceries solidaires (comme la Boussole à Rochefort) qui permettent aux personnes à faibles revenus d’acheter des produits de base à très bas prix. et des produits frais.

Le Secours Catholique propose  également des boutiques solidaires, à Surgères, à Marans et à Pons, où l’on peut choisir des vêtements pour femmes et hommes, pour enfants de tous les âges, à des prix très bas pour les personnes en grande difficulté. Des meubles d’occasion sont également disponibles.

Vêtements – Meubles

Dans ces boutiques solidaires les bénévoles reçoivent également les dons de vêtements, de linge de maison qui sont ensuite triés pour être mis à la vente en bon état. Les meubles de toutes sortes, qui ne servent plus à certains d’entre nous,  peuvent être déposés  dans ces locaux, ils seront également mis à disposition, remis en état.

Délégation des Charentes
 90 bis rue du Général Sarrail
17100 Saintes.
05 46 73 36 01 – Mail : charentes.167@secours-catholique.org

La communauté du Chemin Neuf au Vatican

Le jeudi 12 novembre 2020, le Pape François a reçu en audience privée au Vatican le Père François Michon, responsable de la Communauté du Chemin Neuf, ainsi que son fondateur, le Père Laurent Fabre et le Père Etienne Vetö. A l’issue de la rencontre, il a enregistré un message pour la communauté.

La communauté du Chemin Neuf est présente dans le diocèse de La Rochelle, au cœur de la Saintonge, depuis 1987. La communauté est installée à l’abbaye de Sablonceaux.

Fondé en 1973 à Lyon, le Chemin Neuf est une communauté charismatique, catholique, qui rassemble également des chrétiens protestants et orthodoxes, selon sa vocation œcuménique. Ses membres sont des célibataires – hommes et femmes –, des couples, et des prêtres. Leur vie est rythmée par la prière liturgique, le partage communautaire, et le service d’accueil. La plupart exercent une activité professionnelle.

Adresse :
Institut du Chemin Neuf
Abbaye 17600 Sablonceaux

Email : sablonceaux@chemin-neuf.org

La vie de foi : autour de la messe – 2ème semaine

Pendant le confinement, depuis une semaine,  il vous est proposé,  de mieux comprendre le sens  et le déroulement  de la messe, comme des rites qui l’accompagnent, grâce au MOOC – messe. Cette formation met à votre disposition 3 vidéos et quelques textes,  pour vous y aider.

 2ème semaine du  13 au 20 novembre :

  • Regardez les 3 nouvelles vidéos (4-5 et 6) en notant ce qui vous marque et vos questions.
  • Vous pouvez aller plus loin en reprenant les 2 fiches « références » qui proposent, soit des textes bibliques, soit des textes du Magistère (textes des papes ou de théologiens)
  • Enfin vous trouverez  une  fiche « méditation », d’approfondissement.

Si  vous souhaitez partager avec d’autres, signalez-vous pour que nous organisions des visio-conférences et indiquez aussi les créneaux de vos disponibilités.

Contact :

Presbytère St Louis 102 rue Pierre Loti – 17300 Rochefort – Téléphone : 05.46.99.03.11 ou par mail : paroissederochefort @gmail.com

Cliquer sur chaque fiche proposée pour les télécharger ou les imprimer

Fiche  : références bibliques

Fiche : références du magistère

Fiche : méditer la Parole

Pour voir  la vidéo, cliquer sur la flèche blanche centrale et les vidéos se dérouleront les unes derrière les autres .

Sous le rectangle noir vous pouvez sélectionner la vidéo 4 – 5 ou 6

Cliquer ICI pour revoir les vidéos et les fiches de la 1ère semaine