Festi Caté

Samedi 2 juillet de 10h00 à 12h00 salle paroissiale

c’est la fête de fin d’année de la catéchèse

Venez avec des petits amis à cette fête on vous attend nombreux

Se nourrir de la Parole de Dieu chaque jour.

Mercredi 29 juin 2022

1ère lecture : Ac 3, 1-10     

2ème lecture : Ga 1, 11-20

 Evangile : Jn 21, 15-19

Pierre et Paul que nous fêtons sont appelés les colonnes de l’Eglise ! Pourtant le parcours de l’un et de l’autre ne traduit pas une grande solidité. L’un a renié le Christ, l’autre l’a persécuté en s’acharnant contre les premiers chrétiens. Ainsi, « regardez bien : parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance (…) C’est grâce à Dieu, en effet, que vous êtes dans le Christ Jésus, lui qui est devenu pour nous sagesse venant de Dieu, justice, sanctification, rédemption. » (1 Co 1, 26.30) Dieu, en Jésus peut ainsi faire pareilles choses pour chacun de nous, pierres vivantes de cette Eglise.

Laissons-le faire, faisons-lui confiance.

Bonne journée

Père Mickaël

Vous pouvez télécharger et relire un des derniers commentaires du Père Mickaël, en cliquant ci-dessous, sur la date de votre choix.

Soirée “brèves de comptoir” au Catholic’s Pub

Tournée générale  mardi 28 juin à 20h00 au Catholic’s Pub, autour de “brèves du comptoir” : histoires courtes et comiques racontées dans une ambiance décontractée. Venez nombreux …

Entrée libre, pour devenir membre du club il suffit de payer 2€ pour toute l’année

L’Equipe du Catholic’s Pub

109 ter, rue Pierre Loti – 17300 – ROCHEFORT

 

Les Frats reprennent en septembre

Chers amis,

L’année pastorale arrive à son terme. Je rends grâce pour tout ce que nous avons vécu et partagé tout au long de cette année.

Nos petites Frats se sont investies dans la démarche synodale missionnaire proposée par le diocèse. Le samedi 21 mai, à partir de vos réflexions, nous nous sommes retrouvés à Soubise pour voter les orientations retenues pour notre doyenné.

Elles sont au nombre de 4 :

  • Prendre soin des plus fragiles.         
  • Restaurer, soigner nos communautés.
  • Accueillir chacun et chacune comme le Seigneur le demande.
  • Evangéliser les familles, les jeunes et les enfants.

Il nous reviendra en paroisse, dès la rentrée, de voir comment les prendre en compte et les mettre en œuvre.

En Equipe Pastorale nous nous sommes redit combien l’expérience de vie fraternelle, de la vie prière et de partage qui se vit dans les Frats est importante. Nous nous réjouissons de cette expérience d’Eglise et désirons vous encourager à poursuivre cette aventure. Il nous faudra voir, dès la rentrée, comment appeler d’autres personnes à rejoindre ces Frats ou à en créer d’autres.

Un parcours vous sera proposé, toujours autour de la Parole de Dieu, pour lire ensemble le livre des Actes des Apôtres et découvrir cette Eglise naissante si proche de nos réalités pastorales actuelles.

Le samedi 24 septembre nous proposerons aux paroissiens une grande soirée de retrouvailles autour d’un temps de louange et de témoignage. Ce sera aussi l’occasion de faire découvrir à d’autres ce qui se vit dans les frats paroissiales.

Nous poursuivrons par un grand dîner partagé pour mieux nous connaître et accueillir les nouveaux. Réservez déjà cette soirée.

 

 

 

Le dimanche 25 septembre, nous nous retrouverons alors pour une messe unique de rentrée à 11h à l’église St Louis.

Nous pouvons rendre grâce à Dieu pour tout ce que nous avons vécu ensemble. Notre communauté est fraternelle, généreuse et missionnaire. J’en suis témoin chaque jour. Plusieurs jeunes familles vont nous rejoindre à la rentrée, tout comme de jeunes retraités. Voilà de quoi nous réjouir et nous préparer à les accueillir.

Bel été à chacun et chacune. Restons bien unis dans la prière.

Je vous redis ma joie d’être votre pasteur avec les confrères prêtres et diacres et les membres de l’Equipe Pastorale.

Père Mickaël, curé

Messe de Profession de foi – Au – revoir au père Eric

Dimanche 26 juin – 13ème dimanche du temps ordinaire à l’église St Louis de Rochefort.

C’était la Profession de foi de 6 enfants : Angelo, Antoine, Faustine, Lizzie, Marie et Marion. la Première communion d’Angelo, puis la première étape de Baptême de Aretha et Héloïse

Rite pénitentiel : En souvenir de notre baptême, recevons l’aspersion ; le père Eric s’en est chargé et  l’assemblée a entonné le chant suivant :

La profession de foi

Dans les années 1960, à cette étape de la vie chrétienne, s’est progressivement substituée la « profession de foi », centrée non plus sur l’Eucharistie, mais sur le renouvellement des promesses de baptême.

Vers douze ans, à l’aide de sa formation catéchétique, l’enfant est supposé apte à bien comprendre le sens de l’engagement baptismal pris en son nom par son parrain et sa marraine. Il lui est donc proposé de le reprendre à son compte en répondant publiquement « je crois » aux questions essentielles de la foi chrétienne.

La profession de foi, parfois appelée fête de la foi, reprend quelques-uns des signes du baptême. Les enfants portent une aube, comme le vêtement blanc du baptême, signe de pureté. Le prêtre leur confie une croix et un cierge allumé au cierge pascal. Il leur rappelle que le baptême les a incorporés au Christ, à sa mort sur la croix et à sa résurrection dans la lumière.

En mettant l’accent sur le renouvellement des promesses du baptême, la profession de foi marque une étape de la vie chrétienne, avant le sacrement de confirmation. Voir ici le décret « Quam singulari » du pape Saint Pie X.

La cérémonie s’est terminée par un chant d’envoi très joyeux

Photos GT

Photos GT

Fin de la rencontre mondiale des familles à Rome

En cette fin juin, la Rencontre Mondiale des Familles a réuni à Rome et dans les diocèses du monde entier des témoins de l’amour familial. Ensemble, par des récits de vie, des conférences, ils ont cherché à développer des chemins particuliers de sainteté en famille.

Lors de la messe de clôture, le Saint-Père a envoyé les familles en mission : « Annoncez avec joie la beauté d’être une famille ! Annoncer aux enfants et aux jeunes la grâce du mariage chrétien. Donnez de l’espérance à ceux qui n’en ont pas. »

Retrouvez l’ensemble des tables rondes, les journaux et nos directs de cette Xe Rencontre Mondiale des Familles.

Revoir les directs de la Xème rencontre mondiale des familles avec KTO

À la fin de la messe de clôture, le cardinal Farrell, préfet du dicastère annonce le Jubilé des Familles en 2025 à Rome et la XIe édition de la Rencontre Mondiale des Familles en 2028.

St Louis invite la fête de la musique

La chorale saint Vincent sous la conduite de Marie-Claude FARDET, en concert à l’église St Louis, a connu un franc succès ce  mardi 21 juin,  jour de la fête de la musique.

Le concert a commencé vers 20h 30, tranquille. Comme il faisait beau ce mardi,  beaucoup de badauds, sortis pour se divertir,  mélomanes pour les uns,  ou curieux, pour les autres, charmés par  la musique sortant du lieu de culte,  emplirent progressivement la nef de l’église St Louis tout au long du concert. Aucun débordement ne fut déploré, et c’est logique: la musique adoucit les mœurs.

L’ église St Louis ce soir là, fut donc très visitée, et beaucoup de personnes sont restées jusqu’à la fin du concert, afin de remercier la chorale et de faire la connaissance des artistes.

 

Nous profitons de ce concert pour vous dire que la chorale St Vincent recherche  toutes les bonnes volontés de chanteuses et de chanteurs,. Au sein de ce groupe très vivant, vous pourrez vous divertir, faire de belles rencontres….et peut-être connaître la célébrité ?

Répétitions

Tous les mardis soir à 20h30 ( sauf juillet et août) à l’église Saint-Louis (entrée sur le côté de l’église, même entrée que le Catholic’s Pub, en face du n° 120 de la rue Pierre Loti )

 

 

Contact :

  • Marie-Claude FARDET   05.46.99.43.31  – 06.15.17.98.72
  •  @ : mcfardet@yahoo.fr

 

Fête de saint Jean-Baptiste jeudi 23 juin

Voici l’histoire de Jean-Baptiste. L’ange Gabriel dit à Marie au jour de l’Annonciation : « Voici qu’Elizabeth, ta parente, en est à son sixième mois. » Trois mois plus tard, l’Église fête donc la naissance de Jean-Baptiste, le précurseur du Messie.

Parce qu’un doute l’avait saisi, lors de l’annonce de l’ange, sur la fécondité tardive de sa femme, Zacharie, l’époux d’Elisabeth, avait perdu l’usage de la parole.

La naissance de Jean délie sa langue afin qu’elle proclame : « Son nom est Jean », nom qui signifie : « Dieu fait grâce. »

A Jean, Jésus rendra ce témoignage : « Parmi les enfants des femmes, il n’en est pas un de plus grand que Jean-Baptiste. » Dès avant sa naissance, Jean avait reconnu le Christ et tressailli d’allégresse en sa présence.

Plus tard, il le baptisera et guidera vers lui ses meilleurs disciples, s’effaçant pour lui laisser la place : « Voilà ma joie, elle est maintenant parfaite. Il faut qu’il grandisse et que je diminue. »

 

 

Jean naît d’une vieille femme stérile. Il est au terme des prophètes. Le Christ naît d’une jeune vierge. Il est l’avenir Dieu. La naissance de Jean affronte l’incrédulité et son père devient muet. Marie croit à la naissance du Christ et elle l’engendre par la foi.

(Saint Augustin – Sermon sur la naissance de Jean-Baptiste)

Au revoir au père Eric

Messe d’action de grâce dimanche 26 juin 2022 à 11h00 à l’église St Louis.

A l’approche de la fin de l’année pastorale, nous rendons grâce à Dieu pour le ministère du père Eric parmi nous durant ces 5 années.(3ans comme séminariste et 2 ans comme prêtre).

 

A l’issue de la messe du dimanche 26 juin nous proposons un pique nique partagé autour du père Eric dans les salles paroissiales et ou dans le jardin du presbytère, rue Voltaire.

 

 

Ceux qui veulent participer au cadeau qui lui sera remis, vous pouvez déposer dans les paniers de quête, votre participation dans une enveloppe avec écrit : ” cadeau père Eric”.

 

Voici ci-dessous quelques photos “souvenir”.

 

 

Xème rencontre mondiale des familles Rome du 22 au 26 juin 2022

La dixième Rencontre Mondiale des familles aura lieu du 22 au 26 juin 2022 à Rome sur le thème  ” L’amour familial, vocation et chemin de sainteté “,  avec cette année également des initiatives locales dans les diocèses du monde entier.
Il s’agit d’un événement très festif pour célébrer la famille, souvent lieu de l’apprentissage de l’amour, source de force et de paix, mais parfois aussi de blessures profondes, sans nier les difficultés mais en cherchant à les surmonter. Toutes les conférences et tables rondes à Rome seront diffusées sur le site. Les délégués des Conférences épiscopales et des mouvements internationaux impliqués dans la Pastorale familiale y participeront en particulier.
Les rencontres mondiales des familles ont été lancées par le saint Jean-Paul II en 1994. Elles sont organisées tous les trois ans par le dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie. La dernière rencontre à Dublin en août 2018 a rassemblé 37000 personnes. « Ces milliers de personnes qui ont participé aux dernières éditions, avec la richesse de leurs langues, de leurs cultures et de leurs expériences, ont été un signe éloquent de la beauté de la famille pour l’Eglise et pour toute l’humanité » selon le cardinal Farrel, préfet de ce dicastère.
Catherine Gardies,
Déléguée épiscopale à la pastorale familiale
  • Programme : – Toutes les propositions à vivre du 22 au 26 juin Cliquer ICI
  • Vidéos : – Se préparer en regardant les catéchèses Cliquer ICI
  • Prier : – Avec la prière officielle et l’icône Cliquer ICI
  • Participer : – Avec votre paroisse, votre doyenné Infos à venir
Pour en savoir davantage : site officiel

Contact : pastoraledesfamilles17@gmail.com – 06 07 75 71 70

Vidéo : Le message du Pape François pour la Xème Rencontre Mondiale des Familles

Pour comprendre la symbolique du logo, cliquez sur la vidéo ci – dessous

 

 

 

Première communion, St Louis en joie

Dimanche 19 juin 2022- à l’église St Louis, le père Mickaël Le Nezet curé, avec à ses côtés, Rémi Guérin et Arnaud Fouan, diacres, accueillait Angéla, Arthur, Johanna, Johan, Louis, Paul et Simon  entourés par leurs parents, amis et catéchistes, pour leur donner la première communion..

Merci à Brigitte Gadenne animatrice pastorale,  à Marie-Adeline Gégoué,  à Estelle Hartenberger au chant et à Jean Chasseriau à l’harmonium.

Ce dimanche était justement celui de la fête du Saint-Sacrement, c’est à dire du corps et du sang du Christ qui se donne à chaque messe aux participants, sous la forme d’une hostie.

L’ambiance était simple, décontractée, propice à l’écoute de la Parole de Dieu; Angéla, Arthur, Johanna, Johan, Louis, Paul et Simon, émus, ont mangé leur hostie pour être  comme le dit saint Luc,  dans l’évangile du jour, rassasiés d’amour et d’amitié. Car l’hostie, telle est notre foi, est bien le corps du Christ, venu se donner pour que chacun soit sauvé, renforcé ….. heureux.

Il est bien loin le temps, où, après avoir reçu un cadeau et la première communion, on oubliait de revenir le dimanche à l’église. Angéla, Arthur, Johanna, Johan, Louis, Paul et Simon, eux, au contraire, viendront, de temps à autre dire bonjour  et merci à Jésus; c’est sûr !

Le chant d’entrée a marqué le début de la célébration

La première communion, c’est recevoir pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre. La communion crée une relation personnelle au Christ en nous nourrissant de sa Parole et de sa vie. En général, les enfants communient pour la première fois entre 8 et 10 ans.

Lauda Sion séquence du saint sacrement, chantée par Estelle Hartenberger accompagnée par Jean Chassériau à l’harmonium.

Ta première communion : une fête pour les chrétiens

 

Dans communion, il y a union. La première communion, et toutes les communions qui suivent, c’est une union avec Jésus-Christ. Et aussi avec les autres baptisés. Tous ceux qui communient essayent d’être ensemble – TOUS ENSEMBLE – comme les membres d’un seul corps. Jésus a dit qu’on le reconnaît vivant grâce à cette union entre les chrétiens.

Les chrétiens qui communient trouvent une force pour pardonner, pour aimer tous les autres.

 

Pour clore la célébration  l’assemblée a entonné le chant d’envoi

Photos GT